D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Anti-androgènes
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Hormone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/10/2012 15:20:53    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Un peu d'info sur les anti-androgènes...

l'androcur fait augmenter la prolactine de façon significative, bcp plus que l'estradiol bio-identique, à moins que l'estradiol soit prise à forte dose (+ que 4mg Estrace/j) ou que l'estrogène en question soit l'ethinyl estradiol (i.e. pilules contraceptives) ou même la Prémarine (urine des chevaux femelles enceintes). Je prenais seulement 25mg d'Androcur avant mon opération et mon niveau de testostérone était faible, en plus que ce qui restait était bloqué par l'androcur, chose qu'un test ne PEUT PAS mesurer! Je me rappelle que le Dr. Brassard était satisfait, même surpris que seulement 25mg pouvait réduire autant la téstostérone. Certaines filles prennent 10-12.5mg par jour et même 6.25mg et leur testostérone reste faible. L'avantage d'en prendre moins est la baisse de prolactine et parfois l'élimination de certains effets secondaires comme la dépression et troubles anxieux que peuvent entrainer l'androcur, occasionellement. Je n'ai pas eu ce problème personellement.

si j'avais à refaire, j'aurai pris du bicalutamide (Casodex) entre 12.5mg-50mg/j ou à tous les deux jours que je considère moins néfaste par rapport à l'androcur, à ces doses. Le casodex n'est pas comme le flutamide, son "cousin" qui est hepatoxique et n'est pas vraiment à recommander. Le bicalutamide est plus cher, mais si c'est couvert et pris à ces doses, il n'y pas de problème. Un autre anti-androgène qui est très peu néfaste pour la santé est l'injection des agonistes LhRh tels que le leuprolide acétate ou le goséréline acétate. Après une montée temporaire (1-3 semaines) de production testiculaire, celle-ci est complètement arrêtée au niveau des testicules, donc similaire à l'état post-op ou de la castration. Une injection à tous les quelques mois, ou mois, je ne me rappelle plus trop et voilà. En passant, l'androcur peut aussi se faire injecter. Les agonistes LhRh coûtent cher mais si c'est couvert et le docteur est d'accord, ça vaut la peine!

finalement, pour ceux qui sont particulièrement susceptibles d'avoir la calvitie ou rencontrent bcp de problèmes à ce niveau, la finasteride (Proscar, Propecia) est très efficace comme supplément aux anti-androgènes primaires, tels l'androcur. Même avec une baisse importante de la testostérone, il peut encore rester assez de DHT, provenant de la conversion de la téstostérone par l'alpha-réductase pour causer des problèmes chez quelques personnes. La finastéride inhibe la conversion. Mais, elle peut causer chez certains de l'anxiété ou de la dépression à cause de son action inhibitrice sur la conversion à l'allopregnanolone, molécule provenant de la conversion de la progésterone dans le corps qui a un effet au niveau de la GABA et a des actions positives sur l'humeur. Même, post-op, il peut rester encore une quantité assez importante de DHT dans les cellules, provenant des androgènes surrénales. Les études l'ont démontré, des études faites ici au Québec, en passant! Personellement, je n'en prends pas parce que je n'ai pas ce problème mais pour ceux qui l'ont, je pensais que c'etait important de savoir.
 
Publicité






 MessagePosté le: 24/10/2012 15:20:53    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Alice Framboise (Allison)
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 501
Localisation: Québec
Sexe: Femme, MTF, Genderqueer
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/10/2012 16:10:57    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Pourtant mon endo m'a prescrit 100mg d'androcur ou lieu de 50 justement pour réduire ma prolactine. Je prend quand même juste 50.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/10/2012 17:36:11    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Tu peux faire l'expérience toi-même et tu verras. Il y a aussi des études qui le démontrent.

Exp Clin Endocrinol Diabetes. 2005 Dec;113(10):586-92.

"The most common treatment regimen in male-to-female transsexuals is a combination of ethinyl oestradiol and cyproterone acetate, with the exception of transdermal oestradiol-17beta in individuals over the age of 40. The mortality and morbidity rates with this treatment regimen have been reported in more than 800 patients. Typical side effects include venous thrombosis, elevated liver enzymes, symptomatic gallstones, hyperprolactinaemia and depression."

"Sixty male-to-female transsexuals were treated with monthly injections of gonadotropin-releasing hormone agonist (GnRHa) and oral oestradiol-17beta valerate for 2 years to achieve feminisation until SRS. There was a significant decline in gonadotropins, total testosterone and calculated free testosterone. In general, the treatment regimen was well accepted. An equal increase in breast size was achieved compared to common hormone therapy. Two side effects were documented. One, venous thrombosis, occurred in a patient with a homozygous MTHFR mutation. One patient was found to be suffering from symptomatic preexisting gallstones. No other complications were documented. Liver enzymes, lipids, and prolactin levels were unchanged. Significantly increased oestradiol and SHBG serum levels were detectable. In addition, an increase in bone mass density, in the femoral neck and lumbar spine, was recorded."

La dépression induite par l'androcur est possiblement dûe au fait que la dopamine est reduite (ce qui induit l'augmentation de la prolactine car la dopamine est inhibiteur).

Aussi, d'autres études:

J Clin Endocrinol Metab. 1977 Jul;45(1):164-8.

"Pasma prolactin response to the acute injection of sulpiride (1.5 mg/k BW im) was measured at 0800-0900h in 4 girls with idiopathic precocious puberty before and after 6 to 11 months of continuous therapy with 50 mg daily of cyproterone acetate (CA) orally administered. Two additional girls were examined after 26 and 28 months of therapy, respectively."
"The results suggest that in idiopathic precocious puberty the action of CA upon the hypothalamic-hypophyseal complex is not solely antigonadotropic and that prolactin secretion is enhanced in patients given this drug."

Contraception. 1980 Apr;21(4):393-413.

"Medium dose cyproterone acetate (CPA; 10 mg daily p.o.) was administered to 10 fertile men for 12 weeks. Hormonal measurements and semen analyses were performed before, during (4th and 12th week) and after CPA treatment. At the hypothalamo-pituitary level CPA significantly reduced the hypophyseal storage and synthesis capacity for gonadotropins. Basal LH and FSH concentrations were suppressed by 30% and 40%, respectively; while basal prolactin was elevated by 75%."

Cell Tissue Res. 1977 Sep 14;183(1):51-60.

"Adult female rhesus monkeys were given cyproterone acetate orally in doses of 0.04, 0.4, 4 and 40 mg per kg per day for 12 weeks. Its effects were assessed on serum prolactin (PRL) concentration, the morphology of the PRL cells, and the development of the mammary glands. Serum PRL was relatively unchanged in the control animals from the fourth through the twelfth weeks of the study. In contrast, PRL was significantly elevated in each group of drug-treated animals during the same time periods."

"These data suggest that PRL secretion is markedly enhanced by cyproterone acetate."

Urol Res. 1981;9(5):245-7.

"Plasma prolactin was measured in 10 patients with prostatic cancer during treatment with cyproterone acetate (300 mg/week i.m.) Prolactin was assayed during a six month period at weekly intervals during the first 4 weeks and then at monthly intervals. Orchiectomy was not carried out. After 6 months prolactin levels were elevated compared with pre-treatment levels. It is concluded from this study that cyproterone acetate interferes with prolactin secretion by the pituitary gland."

L'effet d'estradiol pris oralement surtout 4mg par jour sur la prolactine est minime. Dans la première étude, si je me rappelle bien, les doses d'estradiol orale sont entre 4 et 8mg d'estradiol par jour. Et cette étude...

Acta Endocrinol (Copenh). 1980 Dec;95(4):433-7.

"25 women aged 53--78 years with at least two years menopause were divided in three groups receiving one of the following oral treatments for three weeks: 2 mg oestradiol-17 beta plus 1 mg oestriol, 4 mg oestradiol-17 beta plus 2 mg oestriol or 50 micrograms ethinyloestradiol daily."

"The serum concentration of prolactin was unchanged in patients receiving 2 mg oestradiol-17 beta plus 1 mg oestriol but increased in patients receiving 4 mg oestradiol-17 beta plus 2 mg oestriol or 50 micrograms ethinyl-oestradiol, thus indicating dose-dependence for natural human oestrogens. However, the increase was moderate, and these higher levels were not significantly different from levels of prolactin in serum found in 16 younger women."
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/10/2012 17:48:43    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Je voudrais aussi ajouter deux choses quant à l'androcur. Etant donné son effets sur les marqueurs de thrombose et coagulation, il est préférable de l'arrêter 6 semaines avant toute opération importante comme la vaginoplastie. Être immobile plusieurs heures et plusieurs jours augmente les risques de thrombose veineuse et pulmonaire. L'androcur reste assez longtemps dans le corps et ses effets perdurent donc c'est pquoi il est préférable d'arrêter 6 semaines à l'avance.

Également, l'androcur peut avoir des effets au niveau de la glande surrénale (ralentissement, suppression) un peu commes les glucocorticoides en raison de son action glucorticoide. Suite à un traitement long-terme, la glande surrénale peut ne plus répondre/réagir de la même façon et la réaction au stress peut être moins qu'optimale. Ces actions glucocorticoides peuvent aussi interférer dans le métabolisme des hydrates de carbone (sucre, diabète). Ces effets ne sont pas certains et cette question a été maintes fois étudié par des scientifiques. Mais, il faut quand même être prudent et être au courant des ses possibles effets néfastes.

C'est pourquoi si j'avais à refaire, personellement, j'aurais soit pris une petite dose de bicalutamide ou seulement des estrogènes bio-identiques.
 
Stéphanie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 2 007
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 25/10/2012 11:13:24    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Effectivement que l'androcur reste longtemps dans le corps! Ça fait 5 semaines que je n'en prend plus et je n'ai pas eu aucun effets. En fait il y en a un. Ça prend maintenant 5 jours avant que mes cheveux soient gras au lieu de 6... Au moins maintenant je peux boire de l'alcool sans remords! Rolling Eyes
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 25/10/2012 11:46:01    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Hehe oui! Mais saches que si tu prends de l'estradiol oralement, l'alcool réduit sa concentration dans la sang temporairement car il augmente la production d'enzymes qui métabolisent l'estradiol dans le foie et, je pense, dans le système digestif. Tout comme la cigarette. Sauf que le pamplemousse agit à l'inverse! Yay!
 
Stéphanie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 2 007
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 25/10/2012 13:17:37    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Ben maintenant je bois seulement socialement, alors c'est pas tant un problème, mais avec l'androcur, j'étais même pas sensée boire et j'ai passé près d'un an sans boire. Pour l'estrace, l'alcool de façon raisonnable n'est pas contre-indiquée.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 25/10/2012 13:18:53    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Je sais, mais je voulais dire que ça rend la pilule moins efficace, c'est tout.
 
Michèle-Janick
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 26/10/2012 22:05:57    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

J'ai une prolactine élevée et Brossard m'a augmenté ma dose d'androcur pour la diminuer. Tout comme Allison.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 27/10/2012 00:53:58    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

En tout cas, de mon côté, je pense que c'est assez clair d'après les études, mon propre vécu et les rapports de plusieurs autres transsexuelles, que l'androcur stimule la prolactine de façcon assez significative. Ça ne fait aucun sens de l'augmenter, c'est plutôt le contraire qu'il faudrait faire.
 
Michèle-Janick
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 27/10/2012 11:22:02    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Et en quoi ça peut déranger d'avoir une prolactine élevée.
Ça ne cause aucun problème de santé à part empécher l'ovulation.

J'ai eu quelques monté de lait il y a 18 mois. Mais ça a aidé à faire grossir la glande mammaire.
(Ne pas boire le lait. Moi ça m'a donné la diarhée. Poutant je ne fais pas d'intolérence au lactose.)
 
heaveny38_
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2010
Messages: 947
Localisation: 3R
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Augmentation mammaire: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 27/10/2012 12:08:12    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

c'est ce que j'avais cru comprendre sur la prolactine. souvent avec androcur et estrace ensemble, elle peut grimper de façon assez impressionnante. moi elle a été à 80 à un moment donné, mais c'était rien d'alarmant. selon Brossard, ça ne fait qu'indiquer que le traitement hormonal fonctionne, et ça peut effectivement stimuler la production de lait, ça a un lien avec ça, mais c'est pas dangereux. ça peut jouer sur l'humeur et l'énergie que j'ai entendu, mais sans plus. en plus, quand on parle de niveaux élevés de prolactine, il faut calculer en "magnitude", et non pas de façon linéaire; même si les niveaux normaux se situent sous les 20 unités, le fait d'en avoir 80 n'était pas si gros.

dans le cas d'une personne normale/bio qui n'est pas sous traitement hormonal, un taux élevé de prolactine peut indiquer un prolactinome et ÇA ça peut être un problème, c'est ce qui confond souvent les médecins. c'est une tumeur/excroissance de la glande qui fait de la prolactine, habituellement bénigne, mais qui peut finir par faire de la pression sur d'autres trucs dans le cerveau et devenir un problème. voilà ce que je sais de la prolactine.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 183
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 27/10/2012 12:34:35    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Allison a écrit:
Pourtant mon endo m'a prescrit 100mg d'androcur ou lieu de 50 justement pour réduire ma prolactine. Je prend quand même juste 50.


Michèle-Janick a écrit:
J'ai une prolactine élevée et Brossard m'a augmenté ma dose d'androcur pour la diminuer. Tout comme Allison.


Le Dr. Brossard vous a augmenté toutes les deux l'Androcur pour DIMINUER la prolactine. Tandis que l'androcur est la raison principale de la montée de la prolactine. Donc, ça ne fait aucun sens.

Tu as raison de dire qu'un niveau élevé de prolactine ne pose pas matière à s'inquiéter dans vos cas. Les femmes enceintes ont des niveaux super élevés aussi en raison de niveaux très élevés de progestérone et surtout d'estrogène. Je voulais juste souligner que le raisonnement du Dr. Brossard est incorrect. S'il s'inquiète vraiment du niveau (et il ne devrait pas, je suis d'accord avec vous), il devrait faire baisser la dose d'Androcur et non l'augmenter. Ou même cesser le traitement avec Androcur et le remplacer avec un autre anti-androgène.

La montée de prolactine fait grossir les seins avec sa production de lait, l'action progéstative de l'androcur + l'estrogène stimulent les structures du sein au complet. C'est parfait.

Mais, la seule chose qui pourrait m'inquiéter est que l'androcur fait augmenter la prolactine en grosse partie dû à son action inhibitrice sur la dopamine. Et trop peu de dopamine peut causer une perte de libido importante (ainsi que la prolactine), un manque d'énérgie, la dépression, etc. MAIS, si vous vous sentez bien, alors je ne vois aucun problème.
 
Michèle-Janick
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 27/10/2012 12:38:33    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Dans le cas des personnes trans une prolactine élevée n'est pas signe de tumeur de la glande pétuitaire.
C'est la conséquence de l'androcur et des oestrogène. Brossard ne devrait pas s'inquiéter que nous ayons des taux élevés.
La mienne était de 90 depuis 10 mois et pourtant Brossard capotait et me parlait de scanner du cerveau et de l'hypophyse.
Je vais lui mentionner que dans mon cas ce n'est pas nécessairement problématique.
 
Femimen
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2012
Messages: 524
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 27/10/2012 13:00:04    Sujet du message: Anti-androgènes Répondre en citant Back to top

Je suis d'accord avec krikri, la combinaison d'un progestatif avec de l'estradiol augmente la prolactine, les canaux galactophores se développent ainsi que les lobules et entrainent la lactation..
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Hormone Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com