D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Hormone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 520
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/02/2013 01:44:04    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Pour commencer, j'ai obtenu ma lettre pour les hormones le 24 septembre 2012. Après une recherche, j'ai obtenu un rendez-vous le 6 décembre 2012 avec l'endocrinologue Dr Rakel. Au début, je voulais en avoir un avec Dr Brossard, mais celui-ci était débordé jusqu'en 2013. J'ai eu le nom de mon endocrinologue, après de m'être renseignée auprès de la réceptionniste.

Une fois rendue à la date fastidieuse, armée de mes 10 pages de tests sanguins, ma lettre du psy et d'un docteur, j'étais prête pour recevoir les hormones la même journée. Ce qui fut le cas. Ainsi, j'ai commencé avec une dose moyenne de 2 mg d'Estrace et 50 mg de Cyproterone (Androcur). Pour ceux qui veulent le savoir, je mesure 178 cm (5'10), pèse environ 65 kg (143 lbs) et je suis en parfaite santé sur le point de vue sanguin.

À partir de cette date, j'ai commencé à prendre mes hormones. À ma grande surprise, très rapidement j'ai commencé à constater des effets. Maintenant, après 2 mois je peux voir que mon corps réagit assez bien aux hormones. En espérant que cette chance persiste. Voici une liste des changements que j'ai pu remarquer depuis le début.

Physique :
- Ma peau a commencé à changer très rapidement, j'ai pu le sentir dès la 2e semaine. Maintenant, elle est indéniablement plus douce, fragile et légèrement plus blanche.
- Mes cheveux, après un mois, j'ai remarqué qu'il se salissait 2 fois moins vite. Je peux les laver tous les 4 jours maintenant. Ceux-ci ne sont pas plus fins, mais blondissent un peu.
- J'ai eu des sensations aux seins vers la 3e semaine, j'ai constaté à la 5e-6e qu'ils poussaient bel et bien. Présentement, j'ai des mini seins, assez pour dire qu'au gym je dois porter une "sports bra" dû à certains mouvements.
- Mon poil en général pousse beaucoup moins vite et à l'exception des jambes il a blondi considérablement. J'ai remarqué une forte diminution des poils aux mains et pieds.
- J'ai l'impression que mon visage s’est aminci faiblement pour devenir plus féminin. Ma psy me confirme que ça semble être le cas (elle me voit une fois par mois).
- Les changements entre les deux jambes furent assez rapides. Disparition du "morning wood" pratiquement dès le début. Diminution de la grosseur des testicules de façon progressive et stérilité vers la 3e semaine.
- Ma masse musculaire a dû diminuer parce que lorsque j'ai fait mon test d'impédance au gym, j'en avais une très faible.
- Pour les hanches, je n’ai rien vu en tant que tel. Cependant, ma peau à cet endroit me démange fréquemment. J'essaye de comprendre ce qui peut causer ça, à première vue ma peau semble en santé. À suivre.

Mental :
- La première chose que j'ai remarquée c'est la rapidité avec laquelle ma libido a diminué. J'en ai toujours une assez présente, mais celle-ci à changer pour devenir d'une certaine façon plus passive.
- Sur le plan émotionnel, une sérénité s'y est installée, ma rage intérieure a énormément diminué, je suis plus excitée et euphorique. C'est vers la 5e semaine que j'ai commencé à pleurer sans réelle raison. Pendant environ deux semaines, j'ai pleuré un torrent de larmes. Heureusement, ça s’est calmé depuis.
- Pour l'une des premières fois de ma vie, je me sens réellement seule et j'aimerais sincèrement être en relation avec quelqu'un.
- Je m'accepte beaucoup plus, au niveau émotionnel, physique et sexuel. Cela m'a permis de découvrir que j'étais beaucoup plus bisexuelle que je l'avais imaginé.

Le 7 février finalement arriva soit la date de ma 2e rencontre avec mon endo. Mes espérances étaient de voir ma dose d'Estrace augmenter. Celle-ci constate bel et bien l'efficacité des hormones sur mon corps. Mes tests sanguins sont toujours aussi bons sur le plan de la santé. Voici quelques résultats, ma testostérone est à 1.3 (elle était à 15-16 auparavant), ma testo libre est entre 20 et 30 (partait de 350), mon estrogène est à 260 et ma prolactine est à 18,5. Malheureusement, mon dosage est resté pareil dû aux bons résultats et à ma prolactine étant un peu plus haute que la moyenne. Disons que je suis un peu déçue. On dirait qu'elle voulait l’accroître, mais elle a pris l'avenue la plus sûre. Mais quand je lis des postes où il y a des personnes qui ont vu leur dose augmenter avec un taux d'estrogène plus haut que le mien et prolactine plus élevé, j'ai l'impression de m'être fait niaiser légèrement. C'est certain qu'à la prochaine rencontre, le 28 mars, je vais m'exprimer.

Étant dit, maintenant je ne peux qu'attendre et continuer d'espérer que les hormones continuent à faire leur job. Cependant, une bonne partie de ma féminisation est aussi en partie due aux changements que j'ai fait comme ma nouvelle coupe de cheveux, mes sourcils et mes traitements aux lasers. De plus, j'attends mes nouvelles lunettes avec impatience. Hiiiii, j'ai hâte d'enfin mettre un avatar et changer ma photo de profil sur facebook.

Bon finalement, j'avais l'idée de mettre des photos, mais je suis un peu paresseuse. Alors, j'ai abandonné l'idée pour le moment à moins que quelqu'un veuille absolument en voir.
 
Publicité






 MessagePosté le: 10/02/2013 01:44:04    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Sabrina
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 983
Localisation: Trois-Rivières
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/02/2013 10:31:14    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Wow félicitation, tu as eu de bons résultats comparables au miens lorsque j'ai commencé mon traitement hormonal. Ne t'en fais pas si ta dose n'a pas été augmentée, tu as eu de bons résultats et oui vaut mieux y aller avec l'avenue la plus sûre. Probablement que ta dose sera augmentée à ton prochain rendez-vous.

Heaveny en parle dans le sujet suivant :
http://dunautregenre.xooit.com/t1219-l-hormonotherapie-pas-toujours-facile-…

Elle dit ceci :
heaveny38_ a écrit:
augmenter progressivement donne généralement de meilleurs résultats, parce que le corps n'est pas habitué à la nouvelle dose et réagit à chaque fois. si tu augmentes d'un coup à ta dose maximale, le corps est "pris par surprise" et peut même faire beaucoup d'efforts pour annuler les effets de cette haute dose. c'est toujours mieux d'atteindre son niveau optimal lentement et que ça prenne plus de temps, que de risquer de monter trop haut trop vite et d'en payer le prix après, puisqu'une fois que le corps est habitué à une dose, si on baisse, c'est presque sûr qu'il y aura régression, temporairement ou de façon durable.


À quand ton prochain rendez-vous chez l'endocrinologue ?
 
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 520
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/02/2013 11:07:27    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

J'avais lu le poste d’heaveny pendant que j'écrivais ce message et je comprenais la théorie, mais ça reste que je suis quand même un peu déçue. Mon prochain rendez-vous est dans moins de deux mois soit le 28 mars. C'est assez rapprocher, alors je n'aurai pas à attendre très longtemps.

Note à part : en regardant ton avatar Sabrina, je me dis que je dois vraiment percer mes oreilles.
 
Sabrina
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 983
Localisation: Trois-Rivières
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/02/2013 11:25:21    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Ah cool alors dans ce cas, effectivement tu n'auras pas à attendre très longtemps !

Je peux te dire Apany que le perçage de mes oreilles a été une des plus belles choses que j'ai fais dans ma vie pour ma féminité ! Je suis allée chez Ardène et j'ai choisi les boucles d'oreilles en plastiques. Chez Ardène le perçage est gratuit et tu payes seulement les boucles d'oreilles. Si ma mémoire est bonne ça m'a coûté dans les 30$. C'est pas mal l'endroit le plus abordable. Elles étaient 2 et elles m'ont percé les 2 oreilles en même temps
 
djgab
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 2 743
Localisation: Gatineau (Aylmer)
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 11/02/2013 08:31:27    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Merci pour le témoignage détaillé Apany! C'est bien de voir que tu vois déjà autant d'effets.
_________________
http://bailgaman.blogspot.com -- Parcours d'un trans FTM en région
 
Visiter le site web du posteur
Michèle-Janick
papillon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 164
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 18/02/2013 21:55:01    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Bravo Apany pour cette étape de franchie.

Tu fais le même constat que beaucoup de femmes ici. On a tous passé par ce merveilleux moment où l'on constate les changements que les hormones nous apportent.
C'est maintenant à ton tour de vivre cette belle expérience et je comprends que tu sois fascinée par tous ces changements.

Savoure ce nouveau corps qui se présente à toi et vie à plein ce moment magique.

Il y a de nombreux posts sur ce forum qui discutent des effrets des hormones sur notre corps.
Compare ce que tu vie avec l'expérience des autres.
Si tu as des questions on est là pour te répondre de notre mieux.
 
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 520
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 01/09/2013 15:21:27    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Après 9 mois homornée, je me suis dit : « pourquoi pas faire un petit update ». La raison d'un si grand délai est le fait que les changements ont continué, mais de façon plus progressive.

Pour revenir à la rencontre dont je parle dans mon premier poste, elle ne voulait pas monter ma dose, mais j'ai réussi à la convaincre de la monter légèrement soit à 3 mg. Je dois dire que ma prolactine m'a vraiment ralentie avec ses taux trop élevés. Cependant, le problème s'est réglé de lui-même au 4e rendez-vous et j'ai finalement eu mon 4 mg. Ma prochaine rencontre sera le 10 octobre, je vais demander de la monter à 6 mg. Je sens encore physiquement que je dois avoir une dose trop basse. J'ai encore de petites bouffées de chaleur, mais ce n'est pas aussi pire qu'au paravent et j'ai toujours un manque d'énergie.

J'ai constaté une erreur que j'ai faite dans mon premier update lorsque je dis que je prends 50 mg d'androcure. En fait, j'en prends 100 mg. Je suis l'une des seules personnes autour de moi qui prends une dose aussi haute. Les seuls moments je vois ce type de dosage, c'est lorsque je lis des forums français. J'avais l'intention de diminuer à 50 mg, voir les effets, mais comme je devrais être opérée dans quelques moins, je vais attendre. À titre d'information, j'ai mon premier rendez-vous avec le docteur Bélanger le 24 septembre.

Voici quelques changements constatés depuis la dernière fois.

Physique :

- Mes seins sont rendus à une taille de 36 B ou de 38 A (je suis entre les deux). C'est bien, j'aimerais avoir un peu plus pour être plus proportionnelle à mon corps, mais sinon ils sont bien. Les sensations de douleur ont fortement diminué ce qui veut dire qu'ils ne poussent plus vraiment pour le moment.

- Le poil, dans certaines régions, commence à disparaitre et/ou devenir beaucoup plus blond. Ce qui fait en sorte qu'il serait impossible de faire un traitement au laser à ces endroits. Le poil de mes jambes est aussi plus fin et plus pâle dû un peu aux hormones, mais surtout à l'épilation à la cire.

- Mon visage s’est plus affiné et devient toujours de plus en plus féminin. Je ne devrais pas trop avoir besoin de chirurgie. Je n’aime toujours pas mon nez par contre.

- La graisse de mon corps se déplace tranquillement pas vite. J'ai maintenant un peu "des hanches " qui donnent un petit effet de taille. Mes fesses sont rendues rondes, et ce, sans effort physique. J'ai pris du poids depuis, je suis autour de 152 lb, mais j'ai remarqué que mon " gras " de ventre n'a pas augmenté ce qui veut dire que celui-ci se place maintenant à d'autres endroits, dont les hanches.


Mental :

- Ma libido à augmenter depuis la dernière fois, elle est toujours comme celle d'une femme, mais elle est assez présente. Disons que j'ai vraiment hâte d'avoir quelqu'un dans ma vie et d'avoir mon opération.

- Au niveau émotionnel c'est rendu assez stable, je pleure plus souvent qu'avant ma transition, mais beaucoup moins qu'au début de celle-ci. J'ai des légers " up and down ", mais ce n'est rien de majeur. Je suis heureuse, malgré le fait que je me sens seule.

- J'ai remarqué que plus en plus j'aime voir ce que je vois dans le miroir. Je commence à avoir de plus en plus de confiance en moins sur le plan physique. En d'autres termes, je me trouve de plus en plus belle.


J'ai commencé à " passer " assez bien vers le 4e et 5e mois. Aujourd'hui je me fais appeler madame au moins à 90 % du temps et très rarement je me fais appeler monsieur. C'est un peu plus courant à mon emploi dû à mon linge. J'ai aussi remarqué comment la barbe joue un rôle très important dans le " passing ". Un homme imberbe le rend plus féminin. Maintenant, la chose que je dois le plus me concentrer c'est ma voix. Je la pratique, mais pas assez à mon goût. J'ai l'impression que ça va être long, mais je vais réussir à l'avoir.
 
isabelle_777
chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2013
Messages: 113
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 01/09/2013 16:38:01    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Merci Apany de ce statut, tu es chanceuse (mais tu as fait ta chance !), et je te considère épanouie.
J'aimerais bien vivre tout cela, mais suis encore entre deux.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 123
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 04/09/2013 12:56:53    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

L'androcur fait augmenter la prolactine de beaucoup. Faire attention à cela. Si je me rappelle bien, c'est parce qu'elle inhibe la dopamine qui donne de l'énergie, le désir sexuel, etc. Et la dopamine inhibe la prolactine qui est surtout élevée lors de la grossesse et durant l'allaitement. L'oestrogene a aussi un effet positif sur la prolactine mais beaucoup moins fort que l'androcur.

Pas besoin de prendre 100mg. 50mg suffit amplement, voire 25mg.
 
jon19911
formation du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2013
Messages: 80
Localisation: Val-d'Or, Qc
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 04/09/2013 13:15:20    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

J'espère que je ne me rendrai pas à 100 mg d'androcur, ses effets m'inquiète un peu. En tout cas Apany, content que les résultats soient aussi rapides chez toi. Passable déjà après quelques mois d'hormonothérapie, c'est vraiment cool!!! Okay
_________________
Petite chenille en route pour devenir un papillon.
 
ElianeC
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 413
Localisation: Val-d'Or, QC
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 06/09/2013 18:05:06    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Wowww Apany, c'est vraiment cool ça!! Un gros merci de partager ces informations comme ça!! C'est vraiment encourageant pour toutes celles qui vont passer par là bientôt!
_________________
Le jour où j'ai compris que je n'avais qu'une seule et unique vie à vivre, le déclic s'est fait et celle que vous connaissez est née ce jour-là!! Toujours de plus en plus heureuse depuis cette renaissance!
 
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 520
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 07/09/2013 11:41:55    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

J'ai remarqué quelque chose dans les deux dernières semaines. Ma ligne de cheveux qui avait disparu par la calvitie s'est remise à pousser. Autrement dit, mes petits "V" qui se sont formés avec le temps avant ma transition sont en train de se remplir d'un petit duvet de cheveux. J'en avais entendu parler que ça pouvait arriver, aujourd'hui je peux le confirmer. Cependant, je dois dire que je souffrais d'une très légère calvitie. Cela va m'éviter de me faire opérer pour faire remplir ces "trous" là.

Pour ce qui est de mon androcur, je sais que je pourrais aller à 50 mg sans problème. Comme je le dis plus haut je devrais me faire opérer bientôt. Alors, j'attends avant de diminuer ma dose. Cependant, si à la prochaine rencontre avec mon endo ma dose monte à 6 mg d'estrace je crois que je vais réduire ma dose d'androcur. De plus, ma libido est assez haute, j'ai peur que si je tombe à 50 mg qu'elle monte encore plus .

J'avais lu quelque part que l'androcur pouvait monter la prolactine. J'en ai parlé à mon endo et elle m'a dit que non... Sérieusement, il ne semble pas avoir de source fiable. De plus, à ce moment ma prolactine était revenue à un état normal, alors je n'ai pas pu tester cette théorie.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 123
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 07/09/2013 14:41:28    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Il faut arrêter l'androcur à peu près six semaines avant une opération chirurgicale comme le changement de sexe car il affecte la coagulation sanguine et l'androcur reste longtemps dans le corps, donc prends pas mal de temps pour disparaitre.

Segundo...ce n'est pas une théorie que l'androcur fait augmenter la prolactine. Plusieurs études l'ont confirmé. C'est exactement le problème avec certains docteurs...qu'ils ne prennent pas le temps de lire ces études et aussi leur manque d'expérience auprès de trans. J'ai entendu d'au moins une cinquantaine, sinon plus, sur divers forums, comment leur prolactine avait augmenté significativement suite à l'androcur.

Voici quelques études en anglais.

Contraception. 1980 Apr;21(4):393-413.
Medium dose cyproterone acetate (CPA): effects on hormone secretion and on spermatogenesis in men.

"Medium dose cyproterone acetate (CPA; 10 mg daily p.o.) was administered to 10 fertile men for 12 weeks. Hormonal measurements and semen analyses were performed before, during (4th and 12th week) and after CPA treatment. At the hypothalamo-pituitary level CPA significantly reduced the hypophyseal storage and synthesis capacity for gonadotropins. Basal LH and FSH concentrations were suppressed by 30% and 40%, respectively; while basal prolactin was elevated by 75%."

Clin Endocrinol (Oxf). 1980 Aug;13(2):189-95.
The effect of cyproterone acetate on serum testosterone, LH, FSH, and prolactin in male sexual offenders.

"The anti-androgen, cyproterone acetate, was administered in a dose of 100 mg/day to eight adult male sexual offenders for 21-31 days. Serum testosterone fell to subnormal levels within 7 days and remained low for 6-28 days after treatment was stopped. The fall in testosterone was accompanied by a fall in serum luteinizing hormone (LH) and follicle stimulating hormone (FSH), and a rise in serum prolactin. All subjects experienced a decrease in libido and in frequency of masturbation. The probable mechanisms of action of cyproterone acetate are discussed, as is its potential role in the management of sexual offenders. These studies suggest that measurement of serum testosterone could be used as an index of compliance in sexual offenders treated with cyproterone acetate who are released on parole."

Prostate. 1981;2(3):315-22.
Cyproterone acetate, testosterone, LH, FSH, and prolactin levels in plasma after intramuscular application of cyproterone acetate in patients with prostatic cancer.

"Five patients with prostatic carcinoma (stages T3N0M0) were injected intramuscularly with 300 mg of cyproterone acetate (CPA) (Androcur-Depot) at weekly intervals. The concentrations of CPA, testosterone, LH, FSH, and prolactin in plasma after the first, third, and fifth injection were measured by specific radioimmunoassays. After five injections of Androcur-Depot, CPA levels were slightly higher than in previous determinations, suggesting that a balance between active substance release from the depot and excretion could be achieved after eight to twelve injections, with only slightly higher levels of active substance attained. Testosterone levels clearly were reduced after the first injection of CPA, but the lowest values were registered only after three injections. Plasma concentrations of FSH and LH were slightly diminished, whereas the prolactin level increased after CPA therapy."

Urol Res. 1981;9(5):245-7.
Effect of cyproterone/acetate (SH-714) on plasma prolactin in patients with prostatic cancer.

"Plasma prolactin was measured in 10 patients with prostatic cancer during treatment with cyproterone acetate (300 mg/week i.m.) Prolactin was assayed during a six month period at weekly intervals during the first 4 weeks and then at monthly intervals. Orchiectomy was not carried out. After 6 months prolactin levels were elevated compared with pre-treatment levels. It is concluded from this study that cyproterone acetate interferes with prolactin secretion by the pituitary gland."

Scand J Urol Nephrol. 1982;16(3):193-7.
Orchiectomy combined with cyproterone acetate or prednisone in the treatment of advanced prostatic carcinoma. A randomized clinical and endocrine study.

"Thirty-four previously untreated patients with advanced prostatic carcinoma, histologically graded as being of intermediate differentiation, were randomized in three groups. All patients were treated with primary orchiectomy, group I was observed without additional therapy, group II treated with oral administration of prednisone and group III treated with cyproterone acetate per os. The clinical results with the combination orchiectomy and prednisone was encouraging both when initial and secondary remissions were considered. Cyproterone acetate treatment induced a highly significant raise in plasma prolactin, a fact which may explain the less favourable clinical results in this group."

Eur J Cancer Clin Oncol. 1988 Mar;24(3):417-21.
Clinical and endocrine effects of cyproterone acetate in postmenopausal patients with advanced breast cancer.

"A phase II study with cyproterone acetate (CPA) was done as the primary treatment in female breast cancer patients. Twenty-three patients, mean age 64 years, range 52-75 years, were entered and treated with CPA 400 mg daily. Twenty patients were evaluable and responses were sparse. There was one partial and one complete remission, 17 patients were stable and one patient progressed within 3 months. Side-effects were frequent: five patients complained of nausea, three had severe weight loss, one suffered from depression and seven showed disturbed liver function tests. Six patients had to stop treatment for side-effects, while two other patients were taken off treatment because they developed an acute necrotizing hepatitis. The hepatitis recovered after drug withdrawal in both patients. The serum levels of CPA, cortisol, androstenedione, DHAS, LH, FSH and prolactin were measured during CPA treatment. The levels of cortisol and androstenedione did not change, while LH, FSH and DHAS were suppressed. The DHAS showed an inverse relation to serum CPA concentrations. The prolactin levels rose uniformly. The therapeutic effect of CPA in postmenopausal patients with advanced breast cancer is disappointing, and inferior to that of other progestins. Side-effects are frequent, possibly as a result of the high dosage used in this study. The hormonal changes are different from those of other progestins, which may explain the different efficacies"

J Sex Marital Ther. 1992 Winter;18(4):292-302.
The long-term use of cyproterone acetate in pedophilia: a case study.

"This investigation reports the long-term use of the antiandrogen cyproterone acetate (CPA) in a pedophile, who was studied continuously over 38 months. Measures of sexual arousal, serum testosterone, and gonadotropin levels were significantly reduced by the drug as compared with placebo and no treatment; prolactin levels were significantly elevated. Some workers have observed that long-term administration of CPA (more than one year, which was then discontinued) produced enduring (in some cases apparently permanent) anti-libidinal effects; however, in the case described, within three weeks of stopping the drug, all measures had returned to pretrial levels. The importance of continuous long-term monitoring in sex offenders receiving an antiandrogen is discussed."

Cell Tissue Res. 1977 Sep 14;183(1):51-60.
Effect of cyproterone acetate on prolactin secretion in the female Rhesus monkey.

"Adult female rhesus monkeys were given cyproterone acetate orally in doses of 0.04, 0.4, 4 and 40 mg per kg per day for 12 weeks. Its effects were assessed on serum prolactin (PRL) concentration, the morphology of the PRL cells, and the development of the mammary glands. Serum PRL was relatively unchanged in the control animals from the fourth through the twelfth weeks of the study. In contrast, PRL was significantly elevated in each group of drug-treated animals during the same time periods. There was no development of the mammary glands nor was there any evidence of milk secretion in the control animals; however, in the monkeys given cyproterone acetate the mammary glands had extensive lobuloalveolar growth and milk-like secretion that could be expressed as early as the fourth or fifth week of the study. By immunocytochemistry and differential light microscopic staining techniques, the PRL cells in the pituitary glands of the experimental animals were found to be more numerous and much larger than those present in the controls. They displayed a well developed Golgi complex and had an abundance of cytoplasmic RNA. These data suggest that PRL secretion is markedly enhanced by cyproterone acetate."
 
Samuel
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2012
Messages: 1 353
Localisation: Montréal
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Hystérectomie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 07/09/2013 15:28:45    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

j'avais même pas remarqué pour tes cheveux apany. C,est vraiment vraiment minime comme tu dis! T'es juste trop zolie, C'est pour ca!
_________________
La nature crée des différences, la société en fait des inégalités.
Tahar Ben Jelloun
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 123
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 07/09/2013 15:34:30    Sujet du message: Hormonothérapie d'Apany + rencontre avec endo Répondre en citant Back to top

Voici une étude sur transsexuelles. Commentaires après.

Exp Clin Endocrinol Diabetes. 2005 Dec;113(10):586-92.
Endocrine treatment of male-to-female transsexuals using gonadotropin-releasing hormone agonist.

Dittrich R, Binder H, Cupisti S, Hoffmann I, Beckmann MW, Mueller A.
SourceDepartment of Obstetrics and Gynaecology, Erlangen University Hospital, Universitätsstrasse 21-23, 91054 Erlangen, Germany


"In transsexual people, cross-sex hormone therapy is an important component of medical treatment. In male-to-female transsexuals, feminizing effects should be achieved before irreversible sex reassignment surgery (SRS) is considered. The most common treatment regimen in male-to-female transsexuals is a combination of ethinyl oestradiol and cyproterone acetate, with the exception of transdermal oestradiol-17beta in individuals over the age of 40. The mortality and morbidity rates with this treatment regimen have been reported in more than 800 patients. Typical side effects include venous thrombosis, elevated liver enzymes, symptomatic gallstones, hyperprolactinaemia and depression. Sixty male-to-female transsexuals were treated with monthly injections of gonadotropin-releasing hormone agonist (GnRHa) and oral oestradiol-17beta valerate for 2 years to achieve feminisation until SRS. There was a significant decline in gonadotropins, total testosterone and calculated free testosterone. In general, the treatment regimen was well accepted. An equal increase in breast size was achieved compared to common hormone therapy. Two side effects were documented. One, venous thrombosis, occurred in a patient with a homozygous MTHFR mutation. One patient was found to be suffering from symptomatic preexisting gallstones. No other complications were documented. Liver enzymes, lipids, and prolactin levels were unchanged. Significantly increased oestradiol and SHBG serum levels were detectable. In addition, an increase in bone mass density, in the femoral neck and lumbar spine, was recorded. We conclude that cross-sex hormone treatment of male-to-female transsexuals using GnRHa and oestradiol-17beta valerate is effective, and side effects and complication rates can be reduced using the treatment regimen presented here."
La combinaison ethinyl estradiol + cyproterone (androcur) entraine souvent une hyperprolactinemie, tandis que la combinaison de l'estradiol bio-identique (que nous prenons) avec un autre anti-androgène n'a aucun effet et ne présente quasiment aucun risque.

On peut assumer presque certainement que la dose d'estradiol bio-identique prescrite dans cette étude est de 6mg par jour si on se base sur cette étude faite par les mêmes chercheurs.

Horm Metab Res. 2006 Mar;38(3):183-7.
Effects on the male endocrine system of long-term treatment with gonadotropin-releasing hormone agonists and estrogens in male-to-female transsexuals.

Mueller A, Binder H, Cupisti S, Hoffmann I, Beckmann MW, Dittrich R.
SourceDepartment of Obstetrics and Gynecology, Erlangen University Hospital, Erlangen, Germany. andreas.mueller@gyn.imed.uni-erlangen.de


"We studied hormonal changes resulting from long-term treatment with gonadotropin-releasing hormone agonist and 17beta estradiol valerate in 40 healthy middle-aged male-to-female transsexuals over a period of two years. All of the participants received injections of 3.8 mg goserelin acetate every four weeks in combination with 6 mg oral 17beta estradiol valerate per day for cross-sex hormone treatment for male-to-female transsexuals. There was a significant reduction in the levels of serum luteinizing hormone and follicle-stimulating hormone to the hypogonadal stage. Mean testosterone levels decreased by 97% to 0.52 and 0.59 nmol/l after 12 months and 24 months, respectively. There was a significant reduction in dehydroepiandrosterone sulfate by 37% after 12 months and 43% after 24 months, and androstendione by 29% after 12 months and 27% after 24 months, respectively. Cortisol levels were reduced by 43% and 50%, respectively. Estrogen levels were significantly increased from 77.51 to 677 after 12 months and 661 pmol/l after 24 months. Sex hormone-binding globulin and corticoid-binding globulin levels were significantly increased after 12 and 24 months. There was a significant decrease in all measured androgen fractions and cortisol during long-term treatment with gonadotropin-releasing hormone agonist and 17beta estradiol valerate. Apart from suppression of testicular hormone production, one possible interpretation is that treatment with long-term gonadotropin-releasing hormone agonist and 17beta estradiol valerate influences adrenal hormone levels in healthy middle-aged male-to-female transsexuals. Cortisol serum levels may be decreased due to estrogen-induced increase in corticoid-binding globulin."

Dans cette étude, aucune incidence d'hyperprolactinomie. Les niveaux sont quasiment les mêmes 12 et 24 mois plus tard. J'ai l'étude complète.

Donc, l'estradiol bio-identique à une dose de 6 mg par jour oralement ne fait pas augmenter la prolactine tandis que la combinaison ethinyl estradiol + cyproterone acétate fait augmenter la prolactine, et certaines études démontrent que l'androcur fait augmenter la prolactine à elle toute seule.

Commes plusieurs d'entre vous prennent de l'estradiol bio-identique oralement, aux mêmes doses approx. ou moins + de la cyproterone acétate, si la prolactine augmente, on ne peut que conclure que c'est dû à l'androcur et non l'estrogène.

 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Hormone Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com