D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Arret hormonothérapie pour vaginoplastie
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Hormone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Nat32
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 159
Localisation: Montréal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:10:41    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

pour celles qui veulent avoir l'heure juste ( www.pharmasuisse.org/data/.../fr/.../08_04_Arr_ter_avant_ops_f.pdf ) liser a la page 8 du PDF, je fait quant meme un copier coller ici.

La CMPS informe sur l’adaptation pré-opératoire du traitement médicamenteux
Faut-il arrêter les médicaments avant
une opération planifiée?


Contraception hormonale/traitement hormonal
de substitution (THS): risque accru de
thrombo-embolie.

Le traitement par des hormones féminines constitue
un facteur de risque de thrombo-embolie veineuse
en plus de celui lié à l’intervention chirurgicale. C’est
la raison pour laquelle on recommande d’arrêter la
prise de contraceptifs oraux ou de THS quatre à six
semaines avant une intervention planifiée. [22,23]
Cet intervalle relativement long est nécessaire pour
la normalisation des modifications des paramètres de
coagulation et de fibrinolyse induites par les hormones.
En effet, les demi-vies des facteurs de coagulation
oscillent entre cinq heures (facteur VII) et cinq à
sept jours (fibrinogène, facteur XIII). Un taux d’antithrombine
abaissé recommence à monter environ
neuf jours après l’arrêt d’un inhibiteur de l’ovulation
et atteint son taux initial au bout de 18 jours environ.
La formation de la thrombine commence aussi à se
normaliser après cette période. Un intervalle de
temps plus court entre la fin de la prise des hormones
et l’intervention chirurgicale pourrait avoir des
effets délétères. En effet, la restauration des paramètres
individuels à leurs valeurs initiales évolue de façon
variable sur le plan chronologique, ce qui fait que
l’équilibre de l’hémostase ne
peut être atteint avant. La
reprise
des inhibiteurs de
l’ovulation et du THS devra
s’effectuer, au plus tôt, deux
semaines après la mobilisation
complète.
Certains experts recommandent
de poursuivre, sans
interruption, la prise des hormones
avant et après l’intervention chirurgicale,
cette longue pause d’administration pouvant engendrer
des problèmes éventuels.

( Et en ce qui concerne une chirurgie comme la vaginoplastie en particulier j'imagine qu'il doit y avoir d'autre raison de stopper le traitement. )
_________________
on dit que l'erreur est humaine,moi je suis un humain victime d'une erreur
 
Publicité






 MessagePosté le: 03/02/2014 14:10:41    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:27:45    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Si l'estradiol bio-identique est prise non-oralement comme c'est le cas chez les femmes génétiques qui subissent des opérations sans contraintes ou comme c'est le cas dans l'étude que j'ai mentionné ci-dessus qui n'a trouvé aucune modification significative au niveau de la coagulation chez des hommes prenant 6 patches 0,1mg d'estradiol par jour et d'autres études semblables (avec des doses non-orales beaucoup plus importantes qui n'ont pas engendré de thromboses ou embolies pulmonaires), alors il n'y a pas de risque.

C'est assez clair, je pense.

Étude après étude démontrent que si l'estradiol bio-identique est prise non-oralement, il n'y a aucun changement au niveau de la coagulation.

Alors, cette recommandation que tu as posté est valide pour toute forme d'estrogène prise oralement mais pas pour l'estradiol bio-identique prise non-oralement, même que si le bio-identique est pris oralement, les risques sont très bas. Suffit de se référer aux études sur transsexuelles qui ont été prescrite 6 mg ou même jusqu'à 12 mg sans pour autant augmenter le risque de thrombose ou études sur femmes atteintes du cancer du sein au stade avancé qui ont été prescrites jusqu'à 30 mg estradiol par jour pour six mois et en dépit de cela, seulement deux cas sur 66, chez celles au stade le plus avancé du cancer (Grade 4) de thrombose.

Alors...si tu lis attentivement les études, les conclusions, les faits, il ne devrait y avoir aucun doute...à moins que quelque chose m'échappe.
 
Nat32
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 159
Localisation: Montréal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:40:24    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

omg, regarde je pense que les filles ici vont être assez intelligente après avoir lus tout ceci et décidé si oui ou non elles vont cessez leur traitement comme le chirurgien le demande, alors voila comme dit dans mon premier message je vait vous faire une mise a jour des effets que j'ai lier a l’arrêt du traitement avant de partir en chirurgie. xoxoxox
_________________
on dit que l'erreur est humaine,moi je suis un humain victime d'une erreur
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:43:38    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Tidsskr Nor Laegeforen 1993 Mar 10;113(7):833-5

Endocrine treatment of prostatic cancer. A renaissance for parenteral
estrogen.


"Oestrogens, administered per os may have serious side
effects, in particular thrombosis and cardiovascular complications.
If the oestrogens are administered parenterally, changes in liver
function can be avoided and risk of side effects markedly reduced"

"38 patients have been treated at Huddinge Hospital in Stockholm, and
14 patients at Aker Hospital in Oslo, with polyoestradiol phosphate
(Estradurin) 240 mg injected intramuscularly every 4th week (initial
dose 320 mg). We can sum up our own experience as follows: Plasma
testosterone is reduced to castration level after 2-3 weeks. Liver
function, evaluated by the sexual hormone binding globulin level in
plasma, remains unchanged. Morbidity and mortality from cancer are
the same as may be achieved by surgical orchidectomy. The only side
effect of significance is gynaecomastia. Follow-up of the patients
does not indicate any increased risk of thrombosis or cardiovascular
disease."

Prostate 1991;18(2):131-7

Cardiovascular and all-cause mortality in prostatic cancer patients treated
with estrogens or orchiectomy as compared to the standard population.



"Four hundred and seventy-seven prospectively randomized patients with
prostatic carcinoma were treated with a combination of intramuscular
polyestradiol phosphate (PEP) and oral ethinyl estradiol, with
intramuscular PEP alone, or with orchiectomy. The cardiovascular and
all-cause mortality of the two estrogen therapy modalities and
orchiectomy were compared with those of the Finnish male population
in general."

"Age-standardized
mortality from cardiovascular diseases was very low in the PEP group,
as compared to other treatment modalities"

"It is concluded that intramuscular PEP monotherapy is associated with
low cardiovascular mortality and with an all-cause and prostatic
cancer mortality equal to orchiectomy."

Int J Technol Assess Health Care 1991;7(2):220-5

Cost comparison of parenteral estrogen and conventional hormonal treatment
in patients with prostatic cancer.


"Twenty-five percent of the patients treated with
oral estrogen suffered cardiovascular complications, compared to none
of the patients treated by orchidectomy or nonoral estrogens."

Prostate 1989;14(4):389-95

Estrogen therapy and liver function--metabolic effects of oral and parenteral
administration.


"The impact of exogenous estrogens on the liver is dependent on the route
of administration and the type and dose of estrogen. Oral
administration of synthetic estrogens has profound effects on
liver-derived plasma proteins, coagulation factors, lipoproteins, and
triglycerides, whereas parenteral administration of native estradiol
has very little influence on these aspects of liver function."

Prostate 1988;13(3):257-61

Cardiovascular follow-up of patients with prostatic cancer treated with
single-drug polyestradiol phosphate.


"Thirty-eight patients with cancer of the prostate were treated with
strict parenteral estrogen in the form of monthly polyestradiol
phosphate injections--160 mg, 240 mg, and 320 mg--in this
nonrandomized study. In contrast to studies with oral estrogens,
there have been no cardiovascular complications at a mean follow-up
of 12.9 +/- 0.7 months (SEM)."

Ockrim JL, Lalani EN, Laniado ME, Carter SS, Abel PD.

Department of Surgical Oncology, Faculty of Medicine, Imperial
College, Hammersmith Hospitals NHS Trust, UK.


"parenteral estrogens prevent first
pass hepatic metabolism and substantially reduce cardiovascular risk,
and long-term transdermal estradiol therapy is believed to be
cardioprotective. We report preliminary results of a pilot study
using transdermal estradiol therapy to treat men with advanced
prostate cancer."

"Median followup is 15 months. Estradiol levels greater than
1,000 pmol./l. were achieved using 2 patches and higher levels were
obtained by increasing the number of patches."

"One patient died of disease at 14
months and 1 cardiovascular complication occurred. Thrombophilic
activation was avoided and vascular flow improved. Bone mineral
density was significantly increased. Mild or moderate gynecomastia
occurred in 80% of patients but no patient had hot flushes. All other
functional and symptomatic quality of life domains improved."

"Transdermal estradiol therapy produced an effective
tumor response. Cardiovascular toxicity was substantially reduced
compared with that expected of oral estrogen, and other morbidity
(gynecomastia) was negligible."

J Urol. 2005 Aug;174(2):527-33; discussion 532-3.

Transdermal estradiol therapy for prostate cancer reduces
thrombophilic activation and protects against thromboembolism


"Here we report the
influence of transdermal estradiol therapy on the coagulation profile
of men with advanced prostate cancer."

"Levels of VIIa and XIIa were unaffected by
transdermal estradiol therapy. Although levels of TAT III were
increased in some patients at 12 months, the increase was markedly
less than that observed historically with equivalent doses of oral
estrogens. Levels of the inhibitory and fibrinolytic factors
including protein C, protein S, APC-R, TPA and PAI-1 remained stable.
Reductions in F1+F2, fibrinogen and D-Dimer levels represented a
normalization from increased levels to the physiological range."

"These results suggest that transdermal estradiol reduces
thrombophilic activation in men with advanced prostate cancer, and
protects against the risk of thrombosis"

Cette dernière phrase dit que l'estradiol transdermique réduit les risques de thrombose!
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:47:36    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Partager ceci avec votre docteur/chirurgien et voyez ce qu'il dit, ce qu'il en pense. En aucun cas est-ce que je vous suggère de continuer à prendre des hormones sans avoir préalablement consulter le docteur. Il suffit simplement d'en parler avec lui/elle et d'arriver à un consensus ensemble.
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 14:59:57    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Krikri, je ne crois pas qu'il est une super bonne idée d'essayer de confronter les docteurs, surtout pour aussi peu que quelques courtes semaines sans hormones. Beaucoup d'entre eux deviennent extrèmement aggressif et dérisoires quand tu essaies de leur dire que tu sais plus qu'eux après leur doctorat et des années de pratiques parce que tu aimes ben gros lire des recherches sur un sujet et situation précise.

Tu as de la chance de pouvoir avoir une communication si réceptive avec des professionels de la santé, mais j'trouve pas ca trop wise de risquer le stress causé par le mépris d'un docteur hostile juste avant une grosse opération, juste pour peut-être pas avoir à couper les hormones pour une vingtaine de jours de ta vie.
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 15:11:02    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Ok. D'accord. Noté. Mais après la chirurgie, ça peut être mentionné au docteur et qui sait? Il pourra peut-être bien réagir et avoir l'esprit ouvert. Il faut quand même essayer de faire avancer les choses, d'informer bien les professionels qui s'occupent de nous, qui ont notre santé et notre bien-être entre leurs mains. De continuer à faire les choses en se basant sur de mauvaises informations ne peut pas être une bonne chose non plus. Je peux peut-être même lui envoyer un courriel et qui sait? J'aime bien le Dr. Brassard et mon but n'est pas de le défier du tout. Un docteur est avant tout un docteur pour aider autrui, son ego n'a aucune place dans une profession qui a pour but d'aider les autres avant toute autre chose. La santé et le bien-être du patient priment sur toute autre chose. Si tu as un ego, alors ne deviens pas un docteur mais je sais...malheureusement, la réalité...est toute autre chose.
 
Nat32
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 159
Localisation: Montréal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 03/02/2014 19:57:23    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

lol mais c'est tellement n'importe quoi, mais vraiment n'importe quoi,tu es prétentieuse et c'est toi qui a un ego sérieusement, pis en plus tu vient salir mon post que j'ai décidé de faire pour sécurisé les autre filles comme quoi ce n'est pas terrible de cesser le traitement hormonal et toi tu t'en vient tout faire le contraire de façon respectueuse mais hyper hypocrite, il y a aucun danger a arrêter le traitement hormonal seulement 3 semaine avant la chirurgie pis je connait pas aucune fille qui a vécue l'enfer a cause de ça , pour vrai té vraiment pas correct de faire ce que tu fait krikri, désolé mais fallait que je te le dise !!!
_________________
on dit que l'erreur est humaine,moi je suis un humain victime d'une erreur
 
jon19911
formation du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2013
Messages: 80
Localisation: Val-d'Or, Qc
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 04/02/2014 00:07:12    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Je te souhaite une très belle opération réussie. Je suis du même avis. Si plusieurs docteurs recommandent l'arrêt de l'hormonothérapie c'est pour mieux protéger les patientes et diminuer au possible les risques de complication. En tout cas, moi je sais dans la liste d'effets secondaires que l'oestrogène à un effet de coagulation, même si ça peut- être rare, j'aimes mieux écouter mon médecin.
_________________
Petite chenille en route pour devenir un papillon.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 04/02/2014 10:09:31    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

C'était pas mon intention de "salir" ton post. Malheureusement, mon intention a été mal interprétée. Je m'en excuse.

Bonne chance avec la chirurgie. Je suis certaine que tout va bien se passer. Une nouvelle vie t'attend...
 
Nat32
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 159
Localisation: Montréal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 16/02/2014 05:41:34    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Bon voila dernière journée avant de passer au scalpel , les effets négatif due a l’arrêt du traitement hormonal finalement c vraiment pas si pire que ça,le pire c surtout ma nervosité due a l'opération, du fait que j'ai tellement hâte que ça joue surtout sur mes émotion,pour le reste c clair que le volume de ma poitrine a diminuer je le remarque mais c'est pas la fin du monde car c juste temporaire té,alors voila j'ai bien hâte a demain c le grand jour . xoxox
_________________
on dit que l'erreur est humaine,moi je suis un humain victime d'une erreur
 
Stéphanie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 2 007
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 16/02/2014 11:27:20    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

J'ai arreté pendant 4 mois et Seyranna a arreté encore plus longtemps je crois, et on était toute les deux toujours très heureuse et toujours aussi passage. Just saying.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 16/02/2014 16:22:00    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Bonne chance, Nat! J'espère que tout se passe bien et vraiment, je ne voulais pas t'énerver mais juste bien informer tout le monde. C'Est tout!

C'est bien que vous vous sentiez bien Steph et Seyranna, mais les effets d'un trop peu d'hormones sexuelles à long-terme peuvent avoir des conséquences néfastes sur le corps, alors un minimum est requis...faudrait pas que ça reste comme ça trop longtemps.
 
Stéphanie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 2 007
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 16/02/2014 20:44:29    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Tu dis "les effets d'un trop peu d'hormones sexuelles à long-terme peuvent avoir des conséquences néfastes sur le corps, alors un minimum est requis" sauf que il y a aucun manque... La testostérone reprend le dessus, donc aucunes conséquences.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 184
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 16/02/2014 21:51:36    Sujet du message: Arret hormonothérapie pour vaginoplastie Répondre en citant Back to top

Pré-op, tu as raison et ça peut être dérangeant, démoralisant pour certaines de revoir la testostérone remonter et faire ravage! Ça peut même faire pousser des nouveaux poils qui n'étaient pas là ou faire baisser la voix un peu plus, qui sait?!, étant donné que le corps est maintenant plus sensible à l'androgène. Je me demande même si après quelques années de traitement, la testostérone revient et si elle revient, est-ce qu'elle revient immédiatement ou graduellement? Ça peut dépendre de l'individu, je ne suis pas certaine.

Mais, post-op, tu as besoin d'estrogène car ton corps ne produit plus assez de testostérone. Et c'est cela à quoi je me référais quand j'ai affirmé cela en pensant que vous etiez post-ops. Oups!
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Hormone Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com