D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


La transidentité selon moi
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Transsexualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Kathleen
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2013
Messages: 326
Localisation: Capitale Nationale
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 19/03/2014 19:18:39    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Raison pourquoi je me dis que trans ou "femme avec un plus"

Transsexuels et transgenres sont des personnes transidentitaires :3 Les besoins sont peut-être différents, mais peu importe. Peu importe aussi le terme que la personne utilise pour se définir. L'important, c'est que la personne transidentitaire sache qui elle est. L'un n'est pas "moins bon" ou "moins important" que l'autre. Et de toute façon, ce qu'il y a dans les culottes de quelqu'un ne regarde que cette personne. Ça n'en fait pas moins un homme ou une femme pour autant.

_________________
~Life is what you make it~
 
Publicité






 MessagePosté le: 19/03/2014 19:18:39    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Miriel
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 21
Sexe: Femme, MTF
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 19/03/2014 20:36:48    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Oh, tiens. Je suis lente à écrire, et la discussion a eu le temps de changer de sujet avant que je le remarque.

Je réagis très fortement contre ce que tu dis. Parce que non. Je te recommande de ne plus lire le manifeste transsexuel séparatiste. Lis plutôt ceci, tiens. Je dis ça en tant que femme trans, en passant.

patriciadpt30 a écrit:
Le transsexualisme est différente du transgendérisme , deux monde à par . Tout le monde doit trouver sa place au sein même de notre société dans lequel nous évoluons comme tout le monde chaque personnes à raison d'être ce qu'il qu'elle est ! Le droit à la vie reste pertinent .


Non, ce ne sont pas deux choses à part. Ou du moins, pas selon les définitions que j'utilise.
- Transgenre : Toute personne qui s'identifie à la catégorie de genre autre que celle assignée à la naissance.
- Transsexuel : Tout personne transgenre qui aimerait mener/mène une transition physique, peu importe ce que ça implique pour cette personne.
À quoi j'ajouterais :
- Genderqueer : Toute personne qui ne s'identifie réellement à aucune des catégories de genre binaires socialement reconnues. (Certaines d'entre elles mènent aussi une transition physique, en passant.)

patriciadpt30 a écrit:
Le syndrome de Benjamin , communément appelé transsexualisme , est un état dans un état , mère nature ne fait pas toujours de bonnes choses .... La dysphorie de l'identité , est une pathologie pertinente même à ce jour les médecins n'arrive pas à le comprendre , en employant le terme trans-genre , ils ont tout faux , rien ne permet de stigmatiser ce libellé qui ne veut rien dire , le docteur Harry Benjamin qui à donné son nom à cette dysphorie à su par le passer mettre le doigt sur une réponse pertinente la transsexualité .

Le malaise que je sens par rapport à mon corps et à l'identité de genre qu'on m'a assigné est un sydrome, dans la mesure où c'est un problème que je vis qui peut être observé chez d'autres. Mon identité de genre n'est pas un syndrome.

Invoquer « mère Nature » est un peu étrange. Si par là tu entends qu'en tant que femme trans, mon état est causé par une sorte de magie divine ou d'erreur de la nature qui a placé en moi un esprit/un cerveau féminin dans un corps masculin, sache que cette opinion est essentialiste et n'est fondée sur aucune sorte de preuve scientifique valable. Je suis une femme. Je suis une femme trans. Point.

Et transgenre veut dire quelque chose. J'en ai donné une définition quelques lignes plus haut. Blop.

patriciadpt30 a écrit:
Dans le mot "transsexuel " il y a le diminutif de transition " trans " sexeuel qui veut dire en attente d'un changement de sexe , ce que beaucoup de trans-genres se qualifie , erreur seule les personnes qui vont vers une ré assignation peuvent dire qu'elles ils sont transsexuel(le)s .

Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire, mais je sais que je ne suis pas d'accord.

Le préfixe "trans" n'a pas nécessairement de lien avec "transition". Lier "transsexuel" à "transition" est ce que les linguistes appellent de l'étymologie populaire. Il l'évoque peut-être, mais c'est tout. "Transsexuel" est un emprunt de l'anglais "transsexual", formé à partir du suffixe dérivé de la préposition latine "trans", qui signifie (en gros) "de l'autre côté de". Oui, en français, c'est le même morphème que dans "transition" (étymologiquement, "le fait d'aller de l'autre côté"), mais c'est aussi le même que Transjordanie ("de l'autre côté du Jourdain", cf. Cisjordanie "de ce côté-ci du Jourdain"), transmission ("le fait d'envoyer de l'autre côté"), etc. C'est aussi le même que dans "travestir" (lat. "transvestire" > it. "travestire", "s'habiller de l'autre côté", c-à-d "se déguiser", ensuite appliqué particulièrement au déguisement dans l'autre genre). Donc le mot transsexuel, étymologiquement, évoque que le sexe d'une personne est "de l'autre côté", c'est-à-dire que ce n'est pas celui qui était assigné à la naissance. Dans l'usage, "sexe" signifie ici quelque chose comme "[identité de] sexe différente du sexe assigné à la naissance". C'est un terme créé avant que la distinction entre sexe et genre se solidifie, donc il est vrai que le terme est étrange, mais on l'utilise comme j'ai dit.

patriciadpt30 a écrit:
Le trans-genre na pas envie de changer de sexe il se plais dans l'androgénie d'une apparence femme et doté d'un sexe masculin . Rien à voir avec la pathologie trans-Identitaire . Je n'ai rien contre bien entendu j'ai beaucoup de connaissance avec des trans-genres , se sentent bien dans leur peau androgyne .

Je m'identifie comme transgenre et je prends des hormones. J'espère aussi avoir la chirurgie génitale. Donc bof.

patriciadpt30 a écrit:
Trop d'amalgame se font sur ces deux catégorie qui non rien à voir , l'un est un choix sexuel , l'autre il subit la nature , qu'à ce jour et cela depuis des années les médecins savent corriger une malformation de la nature , née dans un mauvais corps , né avec un sexe qui n'est pas le notre . Oui je parle bien de la transsexualité , sur ce message .


Cf. plus haut sur la nature. Et... « malformation de la nature »? Non. Non. Vraiment, non. Ce n'est pas un terme qui mérite d'être utilisé en conversation polie. Je ne suis pas un monstre. Juste parce que les médecins croient très fort en quelque chose, ça ne veut pas dire que c'est vrai, à plus forte raison quand il s'agit de psychiatres.

Et je pense qu'on utilise le mot « choix » à tort et à travers. Mener une transition est un choix, mais l'identité profonde et la sensation de dysphorie, non. La transition décision prise pour gérer la dysphorie et l'identité -- qui, elles, sont relativement immuables. Même une personne qui ne veut (peut?) pas mener de transition peut avoir une identité très forte.

patriciadpt30 a écrit:
Depuis quelques années des hommes mariés pères de familles , se voie à un âge asse avancé ( 50 /60 ) ans et se sentent femmes ? Un problème autre que la transsexualité , ce que l'on appelle les secondaires , vis à vis des primaires qui elles / Ils sont dans un âge jeune pour une transition , voir Coccinelle , l'une des plus belle femme dans les années 50/60 , qui nous à quittée hélas , je l'aimer comme beaucoup , elle a eu un bel enterrement avec son dernier mati que je voie toujours .

En quoi c'est un autre problème? Que connais-tu de leurs expériences?

Je connais le schéma théorique auquel tu te réfères, mais il ne réflète pas nécessairement la réalité de tous et il est un peu bizare. (Dixit une « primaire ».)

patriciadpt30 a écrit:
Je voulais souligner que les amalgames font du mal à une minorité qui non rien demandés et qui subissent les caprices de mère nature , la transsexuelle , elle , veux retrouver son sexe en harmonie avec son corps afin de vivre une vie toute simple , comme toute femme . Ceci est valable pour les F T M pour lequel je comprend que beaucoup ne veulent pas d'une ré assignation faute que ce n'est pas au pont , cela ne fait pas d'eux des femme , mais réellement des hommes , je les adore tous .

Quels amalgames font du mal à qui?

Nous voulons tous la même chose : être reconnus dans notre identité de genre et être capable de fonctionner au quotidien dans cette identité -- quelle qu'elle soit. Certes, il y a des différences entre les différentes identités, mais nos enjeux sont les mêmes globalement -- et tant qu'ils sont les mêmes, il n'y a aucune raison de créer des distinction auto-destructices. Par exemple, de mon point de vue, il y a surtout plus de différence, en termes d'enjeux, entre les personnes trans* assignées hommes et assignées femmes à la naissance. La société valorisant la masculinité et l'imposant de force à ceux qui sont considérés comme des hommes, la transgression du genre est vue comme plus forte venant d'une personne assignée homme et suivie de plus lourdes conséquences sociales, de plus de discrimination ou de violence, alors que les identités des personnes assignée femmes naissance sont simplement niées ou omises -- beaucoup de personnes transphobes oublient pratiquement que les hommes trans existent, par exemple. (Il se passe la même chose avec les hommes gays et les lesbiennes, en passant.) Est-ce que diviser entre "niveaux" de transsexualité est pertinent pour observer ces différences dans la communauté? Certainement pas.

Avec ce genre de discours "séparatiste ts", on divise des gens qui vivent la même oppression: le cissexisme, le genre comme structure de domination, l'assignation obligatoire et imposée d'une catégorie, tout ce que tu veux bien. Et, comme par hasard, c'est le groupe majoritaire, le moins mal accepté en général, celui qui a le plus d'espaces pour s'exprimer, qui rejette une minorité vivant encore plus de difficultés sur bien des points. As-tu remarqué que le mouvement LGB a longtemps fait la même chose avec les personnes trans* ou homosexuelles mais moins normatives? Que même aujourd'hui, le T est souvent muet dans LGBT? Ne répétons pas les erreurs des autres.
_________________
Mon blog sur l'histoire, le genre, et ce que je veux.
 
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 534
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 19/03/2014 20:52:58    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

patriciadpt30 a écrit:
98% des personnes ré assignées se révèlent être hétérosexuelles et non lesbiennes , pour les MTF et les FTM !


Je sais pas d'où tu sors tes informations sur ce sujet, mais au Québec c'est loin d'être le cas. Selon ce que je vois, j'ai aucune source à l'appuie, il y a plus de trans homosexuels et bisexuels qu'hétérosexuels. Ceci étant dit, l'orientation sexuelle et le genre sexuel n'ont aucun lien en commun. De plus, le suivi au Québec est assez bon, rare sont ceux qui font le mauvais choix sur le plan de la transition et/ou de l'opération.
 
Hyraelle
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2007
Messages: 2 143
Localisation: Saint-eustache
Sexe: Femme
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 19/03/2014 21:36:29    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Apany a écrit:
patriciadpt30 a écrit:
98% des personnes ré assignées se révèlent être hétérosexuelles et non lesbiennes , pour les MTF et les FTM !


Je sais pas d'où tu sors tes informations sur ce sujet, mais au Québec c'est loin d'être le cas. Selon ce que je vois, j'ai aucune source à l'appuie, il y a plus de trans homosexuels et bisexuels qu'hétérosexuels. Ceci étant dit, l'orientation sexuelle et le genre sexuel n'ont aucun lien en commun. De plus, le suivi au Québec est assez bon, rare sont ceux qui font le mauvais choix sur le plan de la transition et/ou de l'opération.


Je plussoie, j'attendais que elle viennes citer une source pour venir prouver son point et devant l'impossibilité d'une telle requete j'aurais répondu de quoi de similaire
 
Fly
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 182
Localisation: Québec
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 20/03/2014 15:05:22    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

patriciadpt30 a écrit:
Fly a écrit:
J'approuve il aurai sans doute été mieu de faire un nouveau poste


Bonsoir

Possible un autre post oui j'en suis désolée mais on ne vous apprend pas au Canada de dire bonjour ? Bonsoir ? La aussi je sent une méfiance superflue !



Bonsoir, bonjours ... je ne veut pas manquer de respect ou être impolie loin de la, mais c'est un forum ici pas une lettre ouverte... et une méfiance superflue? Si vous ête capable de trouver de la méfiance dans une phrase d'une dizaine de mot bravo a vous, mais je ne faisait ici qu'affirmer que vous commenciez un sujet au mauvais endroit.


Pour le reste je suis d'accord avec Miriel sur tout ce qui c'est dit. Mais j'aime la conversation qui ce déroule ici, c'est très intéressant vous lire ^^
 
Roxie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2013
Messages: 585
Localisation: Montreal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Augmentation mammaire: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 20/03/2014 16:58:30    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Fly a écrit:


Mais j'aime la conversation qui ce déroule ici, c'est très intéressant vous lire ^^


Moi aussi j'aime la conversation , Patricia amène de bon sujet de conversation. Moi aussi je pensais que la majorité était hétérosexuel(le) mais en ce forum j'ai vu que ce n'était pas le cas.
 
Kirsten
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 470
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 20/03/2014 17:51:30    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Donc si je comprend bien, le post originel a été écrit en réponse dans un autre sujet, puis retiré pour créer un nouveau sujet?

C'est pas surprenant que ce sujet ne fait qu'offusquer tout le monde. Comme c'est là, on dirait que ce sujet a été créé seulement pour brasser de la crotte. Quelqu'un a publié son opinion, qui n'est que son opinion. Aucune discussion n'est suscitée du poste originel, c'est effectivement une lettre ouverte.

Et puisque l'opinion publié ici vient d'un pays étranger où le peuple y est séparé et en guerre pour imposer sur l'autre sa propre définition de "la famille", il n'est pas surprenant que cette opinion soit ici mal reçue. Le Québec ne partage pas les débats publiques de la France. Les arguments avancés par la OP sont des arguments tirés du débat en France, même chose pour ses définitions et points de vues. De plus, le système de santé québécois n'est pas le système de santé français, alors essayer de classifier les "malades" d'un point de vue médical est un non-argument, de même que d'utiliser les "statistiques" français pour demander des changements au Québec . En Amérique, la majorité s'est entendu depuis quelques années déjà sur la définition des termes utilisés à l'intérieur de la cause LGBT. D'autres se foutent simplement des définitions, leurs arguments pas moins valides. Cela dit, apporter le débat français sur un forum québécois s'est ouvrir une canne de beans qui a été fermé depuis un bout.

tl;dr: Les opinions publiés par la OP ne sont que ses opinions, formées dans une situation sociale non pertinente sur ce forum. Toute discussion est ici futile.
 
Kirsten
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 470
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 20/03/2014 18:08:51    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Mon dernier message était peut-être un peu trop diplomatique. Désolé je suis le type de weirdo qui écoute dans ses cours de philo... (Pour ceux qui n'ont pas écouté, on y apprend comment argumenter correctement et identifier les failles dans les arguments.)

Alors au cas où je suis tombée dans le panneau et que tu te plie de rire sur ta chaise...

Citation:
patriciadpt30
oeuf

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2014
Messages: 10
Sexe: Femme
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Vaginoplastie: Fait
Phalloplastie: Fait


T'es une troll?
 
Miriel
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 21
Sexe: Femme, MTF
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 20/03/2014 18:20:00    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Kirsten a écrit:
tl;dr: Les opinions publiés par la OP ne sont que ses opinions, formées dans une situation sociale non pertinente sur ce forum. Toute discussion est ici futile.

Techniquement, non. Comme je l'ai mentionné au début de ma réponse plus haut dans la page, les opinions énoncées existent déjà et sont d'origine anglo-saxone.
_________________
Mon blog sur l'histoire, le genre, et ce que je veux.
 
patriciadpt30
oeuf

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2014
Messages: 11
Sexe: Femme
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Vaginoplastie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 25/03/2014 17:25:38    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Hatredcopter a écrit:
D'après ce que je semble avoir compris de vos écrits, le point où on ne se rencontre surtout pas apparait être une problème de définition. Vous êtes au courrant que "transgenre" ne signifie pas "shemale", et n'est pas de l'auto-érotisme? Vous semblez un peu confuse sur la terminologie, si je ne m'abuse.

Quand à la réponse de Shaka, il n'y avait rien de froid. Vous êtes dans le bon sous-forum, mais le mauvais sujet. Cette conversation était, au départ, au sujet de la mise en marche d'un groupe activiste trans à l'Université de Montréal.


Bonsoir

Je ne pense pas à mon âge faire l'amalgame avec les nominations ! Trans-genre , ne veux pas dire shémale , serte mais la réalité en est que souvent c'est le cas , je parle pour la France et non du Canada .Ré assignée à 16 ans , j'en ai 54 , un forum sur la trans-identité , et des associations pour faire comprendre le pourquoi d'une dysphorie !!!

L'amalgame de tout cela fait que les différents sujets ne peuvent pas évoluer dans le bon sens ! Une transsexuelle , ne l'est que de passage , vue qu'après elle devient femme simplement , je me répète , la transsexualité n'est pas un choix , mais un état dans un état , une problématique qui vous tombent dessus sans rien avoir demandé ! Que le trans-genre lui ne veux pas d'une ré assignation , ils préfèrent garder leur sexes biologiques pour leur libido .

Les amalgames ne sont pas bonnes pour tout le monde ! Quand on voie des hommes mariés , pères de famille , vouloir changer de vie à un âge avancé , et tout en gardant leur sexe biologiques , se déterminant comme des femmes lesbiennes ? Je ne savais pas que pour être lesbienne cela se faisait avec des rapports hétérosexuelles ? De plus ces personnes là demande un changement d'identité ! Je ne savais pas non plus qu'il y a des femmes avec des pénis ?

Ce qui tue la transsexualité , ce sont ces personnes là , qui se foutent royalement du mal qu'ils peuvent faire à cette minorité qui elle na rien demandée à personnes et qui la subis . Tout le monde à sa place sur terre , la planète est asse grande pour tout le monde , mais j'avoue quand même qu'il y a des lacunes depuis ces dix dernières années , sur la dysphorie de l'identité .

Être transsexuelle , c'est pas un vouloir , non ! C'est un être simplement , on ne devient pas transsexuelle , cela est depuis la naissance , avec le médical cette malformation sexuelle peut être corrigé , simplement pour que ces hommes et femmes puissent vivre leur vie au grand jour sans être emmerdé par quoi que ce soit s'entend .

être où ne pas être la dysphorie est une pathologie que seul une ré assignation peut aider chez la personne qui en souffre , en revanche pour ce qui est des personnes qui pour eux c'est un choix sexuel , il faut simplement assumer sa différence , au lieux de faire des demandes aléatoire sur l'état civil e autres demande utopique , nous ne sommes pas dieu chacun(e)s voie sa vie comme il elle le veux , sans pour autant endommager l'autre avec leur fantasme .

Si le travail du docteur Harry Benjamin n'est plus pris en copte c'est que l'évolution de la vie des êtres changent on devient de plus en plus bisexuels , pas tout le monde , et je parle de ce qui se passe en France .... Une véritable HORREUR .

Enfin , je vous ai donnée mon point de vue , ceci dit j'aime tout le monde travesti homo lesbienne , gays et autres ..... J'ai des amis dans tout les cas donné ici , bien à vous , je suis une intrigante lol , possible , mais bon je pense que je n'ai pas ma place ici les horizons sont trop éloignés les uns des autres , c'est la dernière fois que vous me lisez ce soir , je demande à l'administration d'effacer mon compte chez vous . Prenez bien soin de vous

Patricia
 
Roxie
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2013
Messages: 585
Localisation: Montreal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Augmentation mammaire: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 25/03/2014 18:12:29    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Non Patricia ne t'en vas pas,
tu as ta place comme tout le monde ici, le droit de parole et d' emmener tes idées comme tout le monde ici, je trouve personnellement que tu emmène des points de réflexion très intéressant.
 
Kirsten
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 470
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 25/03/2014 18:29:35    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

patriciadpt30 a écrit:

Bonsoir

Je ne pense pas à mon âge faire l'amalgame avec les nominations ! Trans-genre , ne veux pas dire shémale , serte mais la réalité en est que souvent c'est le cas , je parle pour la France et non du Canada .Ré assignée à 16 ans , j'en ai 54 , un forum sur la trans-identité , et des associations pour faire comprendre le pourquoi d'une dysphorie !!!


Comment est-ce un problème?

Citation:

L'amalgame de tout cela fait que les différents sujets ne peuvent pas évoluer dans le bon sens ! Une transsexuelle , ne l'est que de passage , vue qu'après elle devient femme simplement , je me répète , la transsexualité n'est pas un choix , mais un état dans un état , une problématique qui vous tombent dessus sans rien avoir demandé ! Que le trans-genre lui ne veux pas d'une ré assignation , ils préfèrent garder leur sexes biologiques pour leur libido .


Ça c'est ton opinion personnelle, la façon dont tu as rationalisé ta propre transexualité. Tu sembles avoir une certaine haine pour les gens qui ne subissent jamais l'opération du bas, car ils n'entrent pas dans ta rationalisation du problème. En vérité, ta volonté à séparer les gens basé sur cette seule opération est justement pourquoi il est impossible de faire front commun pour faire avancer les choses, car tu crois que ceux qui subissent l'opération sont plus "vrais" et ont seuls droits aux privilèges (lol) d'être trans.
 
Citation:

Les amalgames ne sont pas bonnes pour tout le monde ! Quand on voie des hommes mariés , pères de famille , vouloir changer de vie à un âge avancé , et tout en gardant leur sexe biologiques , se déterminant comme des femmes lesbiennes ? Je ne savais pas que pour être lesbienne cela se faisait avec des rapports hétérosexuelles ? De plus ces personnes là demande un changement d'identité ! Je ne savais pas non plus qu'il y a des femmes avec des pénis ?


Encore de la haine contre ceux qui ne se font pas opérer. Ce n'est pas ta place de juger des choix de vies des autres, ni de ce qui défini être gay ou hétéro. Ce qui ce passe dans le lit d'un couple ne défini pas leur orientation.

Citation:

Ce qui tue la transsexualité , ce sont ces personnes là , qui se foutent royalement du mal qu'ils peuvent faire à cette minorité qui elle na rien demandée à personnes et qui la subis . Tout le monde à sa place sur terre , la planète est asse grande pour tout le monde , mais j'avoue quand même qu'il y a des lacunes depuis ces dix dernières années , sur la dysphorie de l'identité .


Ils s'en foutent car ils ne font pas de mal à personne. En publique, ça ne change rien ce que tu as dans tes culottes. C'est vraiment pas de tes affaires et ne devrait avoir aucun impact sur ton opinion de la personne. Dans le cas contraire, le problème est de ton coté.

Tu sonnes comme une tite vieille qui croit que "dans ton temps", les choses allaient mieux. Je crois au contraire qu'on a fait pas mal de progrès ces dernières années.
 
Citation:

Être transsexuelle , c'est pas un vouloir , non ! C'est un être simplement , on ne devient pas transsexuelle , cela est depuis la naissance , avec le médical cette malformation sexuelle peut être corrigé , simplement pour que ces hommes et femmes puissent vivre leur vie au grand jour sans être emmerdé par quoi que ce soit s'entend .
 

Donc si j'avais simplement coupé mon penis, sans avoir changé mon apparence physique d'aucune autre façon, j'aurai été capable de vivre ma vie au grand jour? Ayoye, vous portez pas de culottes, en France?

Et les gens qui ne se font pas opérer du bas n'ont pas comme but de vivre leur vie au grand jour? Tu sembles vraiment motiver à les emmerder le plus possible.

Citation:

être où ne pas être la dysphorie est une pathologie que seul une ré assignation peut aider chez la personne qui en souffre , en revanche pour ce qui est des personnes qui pour eux c'est un choix sexuel , il faut simplement assumer sa différence , au lieux de faire des demandes aléatoire sur l'état civil e autres demande utopique , nous ne sommes pas dieu chacun(e)s voie sa vie comme il elle le veux , sans pour autant endommager l'autre avec leur fantasme .


T'as déjà étudié l'état des phaloplastie actuelles? C'est loin d'être une solution acceptable. Et puis pourquoi devrions-nous nous stériliser pour satisfaire ta propre définition binaire des sexes? Et les gens qui ne peuvent pas recevoir l'opération pour des raisons médicales devraient passer leur vie à recevoir des Monsieur partout où leur nom et sexe légal sont utilisés?
 
Citation:

Si le travail du docteur Harry Benjamin n'est plus pris en copte c'est que l'évolution de la vie des êtres changent on devient de plus en plus bisexuels , pas tout le monde , et je parle de ce qui se passe en France .... Une véritable HORREUR .


Encore de la haine. Tu peux me rappeler ce qui a de mauvais à être bisexuel, et comment c'est pertinent à l'identité de genre?
 
Citation:

Enfin , je vous ai donnée mon point de vue , ceci dit j'aime tout le monde travesti homo lesbienne , gays et autres ..... J'ai des amis dans tout les cas donné ici , bien à vous , je suis une intrigante lol , possible , mais bon je pense que je n'ai pas ma place ici les horizons sont trop éloignés les uns des autres , c'est la dernière fois que vous me lisez ce soir , je demande à l'administration d'effacer mon compte chez vous . Prenez bien soin de vous

Patricia



Non, tu n'aimes pas tout le monde, car tu n'aurais jamais écris tout ça.

En fait, je ne crois pas que les horizons soient si éloignés les un les autres, sur ce forum. C'est juste tes opinions qui le sont.
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 25/03/2014 18:37:08    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Merci Kirsten. ; )
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 25/03/2014 18:41:09    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

P.S. J'trouve ca abérrant que des propos haineux de même contre tous les transgenres, incluant les membres du forum qui le sont, soient acceptés, mais que les sacres ou le slang, c'est la fin du monde. Sérieusement douteuses priorités de modération.
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
Kathleen
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2013
Messages: 326
Localisation: Capitale Nationale
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 25/03/2014 19:10:22    Sujet du message: La transidentité selon moi Répondre en citant Back to top

Sujet verouillé. Assé l'niaisage, là.
_________________
~Life is what you make it~
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    D'un autre Genre Index du Forum -> Transsexualité Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com