D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Suivi à Oli

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Psychologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Olivier
grand papillon

En ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 713
Localisation: Longueuil
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 01/05/2014 22:17:20    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Bon, je me lance!

J'ai commencé le suivi avec Campbell. J'ai eu deux rencontres à date et ça c'est relativement bien passé. Je suis quelqu'un de réservé et d'orgueilleux, donc devoir parler de moi c'est vraiment pas mon fort. Il a surtout l'air de bloquer sur le fait que je n'ai pas encore fait mon coming out à ma famille. Ce qui me déçoit puisque je ne suis pas très proche de ma famille et ce ne sont pas les personnes qui sont les plus importantes pour moi. Je suis rendu à une autre étape de ma vie et je ne pensais pas avoir à leur parler afin d'avancer dans les démarches officielles. J'aurai voulu attendre d'avoir l'approbation pour l'hormonothérapie avant de leur en glisser mot.

Sinon, ma copine avait mal pris le tout au départ, mais se fait de plus en plus à l'idée et me supporte dans mes démarches. On est très proches et voulons commencer les démarches pour avoir des enfants prochainement. J'étais dans une phase très joyeuse quand j'ai réalisé que j'étais trans et que je pouvais transitioner cet hiver. Mais maintenant je vois la montagne de démarche à faire pour pouvoir réaliser ce rêve et ça me rend dépressif. J'ai toujours eu des tendances dépressives et suicidaires, je ne suis pas de retour à ce point, mais je déprime et manque d'énergie pour me préparer à ces changements, m'entraîner, mieux manger, etc.

J'ai peur qu'on puisse me refuser ce changement qui est devenu une de mes raisons de vivre. Savez-vous si un psy peux ne pas approuver l'hormonothérapie? Dans quelles circonstances?

Combien de rencontres ça vous a pris pour avoir la référence pour les hormones?
 
Publicité






 MessagePosté le: 01/05/2014 22:17:20    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Apany
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 520
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 01/05/2014 22:45:56    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Le pire moment à mon avis c'est le début. À peu près à l'endroit où tu es rendu. Tout semble une montagne, tout semble prendre une éternité. Ce qui n'est pas toujours faux. Cependant, il faut voir la chose une étape à la fois. C'est moins déprimant et ça nous permet de mieux voir notre progression. Les démarches pour les hormones ne sont pas compliquées, le plus dur c'est normalement l'attente pour avoir le premier rendez-vous avec ton endocrinologue. Si ton médecin de famille, si tu en as un, est prêt à te prescrire des hormones, ça devrait aller beaucoup plus vite. Tu as déjà commencé à voir un psychologue, c'est un bon départ. En fait, tu as démarré la machine et ce sera dur l'arrêter.
 
djgab
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 2 743
Localisation: Gatineau (Aylmer)
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 07/05/2014 08:20:25    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

J'avais pas vu ton sujet, désolé d'arriver aussi tard Embarassed

Lâche pas Oli, comme l'a dit Apany le début c'est la partie la plus déprimante et difficile. Au moins tu as commencé à voir un psy, ce qui est un bon départ.

C'est sûr que c'est important pour les psy que tu fasses ton coming out à ta famille, parce que ça montre le sérieux de ta démarche et tout ça. Par contre, je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui s'est fait refuser les hormones à cause de ça. Il y a parfois des gens qui préfèrent commencer le traitement avant d'en parler parce que les démarches paraissent plus concrètes. Ce serait peut-être plus problématique plus tard avec les chirurgies, mais tu n'es pas rendu là.

Garde espoir, renseigne toi sur les effets des hormones et tout, rappelle au psy que tu veux tes hormones, et d'ici une ou 2 rencontres tu devrais avoir ton papier. Bon courage Okay
_________________
http://bailgaman.blogspot.com -- Parcours d'un trans FTM en région
 
Visiter le site web du posteur
xena
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 199
Localisation: California
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 08/05/2014 08:29:11    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Si tu est vraiment sur de toi...tu n`est pas obligé de dire la vérité..jétais dans la meme situation que toi et jvoulais avoir mes hormones now donc jai menti pour les coming-out ...et pour les parents jleur ai dis pas mal plus tard...

Moi je savais ce que le psy voulait entendre pour pas tourner autour du pot et que sa me coute une dizaine de rencontres...

* jai eu droit a 3 rencontres je pense...a la 3ieme javais ma lettre en poche*
_________________
"...don't judge others simply by your preconceptions and judgment based on their appearance.."
 
Olivier
grand papillon

En ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 713
Localisation: Longueuil
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 22/05/2014 08:41:15    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Merci djgab! Ça me rassure de savoir que le coming out n'est pas obligatoire avant les hormones. Je vais voir mon psy début juin, je vais lui parler un peu plus de cela et de mes craint pour être sûr qu'on s'enligne dans la bonne direction.

Meanwhile, un autre gros down. Moi et ma blonde on est allé faire nos premiers rendez-vous en clinique de fertilité dans le but de commencer les essais bientôt, mais elle est distante vis à vis ma transition encore. Je sais que le tout lui fait du mal, et je m'en veux de lui en faire, mais je me vois mal avoir un enfant si elle n'est pas à l'aise avec la transition. Je me sens terriblement seul sans son support et sans pouvoir lui en parler.

Je me dis que la vie serait tellement plus facile si je n'aurais jamais eu ces doutes.
 
Olivier
grand papillon

En ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 713
Localisation: Longueuil
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 09/06/2014 00:38:01    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Ah damn... mon long message a été effacé, je crois que je vais faire ça plus court.

Donc, grosse surprise, Campbell m'a rédigé ma lettre pour les hormones sans même que j'aie à lui demander! J'étais super énervé et terrifié en même temps puisque le temps des coming out s'en vient.

Je reviens d'une fin de semaine en famille qui a bien été, j'ai même exposé mon mighty powel de jambe en voulant me saucer les mollets. Je n'ai pas eu de questions de la famille, mais j'imagine qu'ils doivent se poser des questions Mr. Green

Sinon, ma blonde s'y fait plus. La fin de semaine lui a fait du bien aussi je crois. Elle me fait de plus en plus de commentaires du genre "Le pinch te ferai bien" et d'autres puns du genre. Nous avons discuté beaucoup, de la transition comme de nos démarches pour avoir des enfants, nous avons convenu que nous ferions les tests de fertilité et autres procédures et que nous réévaluerons si nous retardons un peu le tout quand nous serons rendus aux inséminations. Bref, je sens que notre couple se solidifie de plus en plus.

Je ne suis pas quelqu'un qui trippe sur le changement, j'ai vraiment hâte de commencer les hormones, mais le coming out et le changement de pronom et de prénom me préoccupent vraiment pour le moment. Je vais attendre après la prochaine réunion familiale avant d'annoncer le tout à mes parents, histoire de garder de beaux moments si le tout ne se passe pas bien.

Sinon, je me déplace vers la section des hormones avec hâte Okay
 
Ethan88
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2012
Messages: 145
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait

 MessagePosté le: 10/06/2014 15:41:06    Sujet du message: Suivi à Oli Répondre en citant Back to top

Courage! Plus tu en fait (des coming-out) plus tu seras a l'aise d'en parler et de faire les prochains. (c'est sur que ca reste toujours de la pression et ca dépend qui est la personne qui est en face de toi) mais bon, généralement je crois qu'on peux voir une évolution au fil des comings-out.
Thumbs up a ta blonde qui te supporte dans tes démarches aussi! J'imagine que ca lui prenait seulement le temps d'assimiler la nouvelle. Soit a son écoute, elle aussi probablement a des peurs vis a vis ta transition.
Congrats pour ta lettre! Et tu va voir comment le masculin sonneras si bien a tes oreilles bientot :P
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Psychologie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com