D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Tellement confu.. besoin de vos histoires...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Transsexualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Story
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 465
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 23/07/2014 22:59:19    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Je me sentirais définitivement mieux dans un genre que dans pas de genre.
_________________
Woof.
 
Publicité






 MessagePosté le: 23/07/2014 22:59:19    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
kasika
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2011
Messages: 1 374
Localisation: Québec
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 24/07/2014 09:46:22    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Les hormones cest aussi PAS instantané!
Ca prend du temps a agir sur le corps. Et aussi ta des mois pour voir si tu te sens mieux ou pas avant qu'ils ne ce passent des changements irréversible.

Meme moi, qui les voulais tellement les hormones, j'ai eu la chienne TOTALLE avant ma premiere dose. Maintenant, j'ai toujour hate au prochain matin parce que j'adore ce que ca fait a mon corps!!
 
Story
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 465
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 24/07/2014 10:08:25    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Ouais c'est tellement normal d'avoir peur..
Crime c'est des changement important là...

Je pense que je suis confu parce que je suis un peu comme Frédérick...
Parce que malgré que je veux un corps plus masculin, dans ma tête, je me sens plutôt agenre... Ou flou genre..
Sincèrement, je préfèrerais me rendre compte que je suis homme finalement, parce que dans un monde binaire, c'est compliquer de faire reconnaitre un status de "pas de genre" :/
J'ai comme pas envie de faire un cours accéléré en genre à chaque fois.

Entk on verra.

merci d'être là gang...
C'est pas évident d'en parler à l'extétieur parce que le monde connaissent pas vraiment la transexualité et toute ces complexité, mais se permette quand même de te laisser savoir ce qui serait bon pour toi... <.<
_________________
Woof.
 
Olivier
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 729
Localisation: Longueuil
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 24/07/2014 10:49:13    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

kasika a écrit:
Les hormones cest aussi PAS instantané!
Ca prend du temps a agir sur le corps. Et aussi ta des mois pour voir si tu te sens mieux ou pas avant qu'ils ne ce passent des changements irréversible.


Je tiens juste à clarifier de quoi. Considérant que la voix de Story est très importante pour lui, on ne peut pas dire que les changements irréversibles prennent du temps à arriver. De ce que j'ai compris, la voix change beaucoup dans les trois premiers mois et c'est irréversible. Je ne dis pas ça pour te décourager Story, mais c'est sur que c'est a réfléchir.
 
Story
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 465
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 24/07/2014 10:54:13    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Olivier, t'en fait pas, je suis au courant..
Et avant de prendre des hormones, je vais devoir m'informer a fond et être prêt à p-e dire adieux à ma voix...

Tsé j'ai le genre de voix que si je chante en public, le monde qui passe me dise que j'ai dont une belle voix.
Donc ouais :P
_________________
Woof.
 
Annabelle.M
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2014
Messages: 185
Localisation: ouest de montreal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 24/07/2014 16:56:27    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

wow merci pour ce post...

il y a tellement de phrase que je courrai faire un copie/coller.

moi quand j'étais plus jeune , je savait qu'il y avait quelque chose qui clochait, mais je croyais que c'étais une déviance sexuel ou un fetish quelconque.

voila la phrase qui tue... si je l'aurai sue a 20 ans, cela aurai été plus facile....

Et non totalement faux!!! la seule différence c'est que aujourd'hui j'ai peur d'être jugé ou de perdre mes actif(famille, travail et tralala).


je te comprend a 100 000 a l'heure!
en 2010 j'ai commencer a faire des rencontres dans un groupe connue pour arrêter ma consommation d'alcool et de drogue. je croyait mourir en allant là-bas.
j'ai hésité 2 ou 3 mois avant de mettre les pied dans un meeting.
j'ai trouver la cause de mes angoisse et tourmant.

aujourd'hui je vie tellement mieux, mais j'ai encore peur Embarassed

bonne journée
_________________
« Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir. » Johnny Depp
 
Keven
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2013
Messages: 246
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 25/07/2014 21:13:21    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

C’est absolument normal de se questionner pendant un certain temps. Et c’est selon chaque personne. Certain réalisent tôt dans leur vie, d’autres plus tard. Faut surtout pas se comparer aux autres parce qu'on est tous différents, même si on a tous une dysphorie. Perso moi non plus je ne savais pas dans mon enfance et mon adolescence que j’étais supposé être un gars. J’avais juste le constant sentiment d’être différent et c’est juste il y a deux ans que j’ai réalisé c’était quoi le problème! Se sentir dysphorique et le savoir concrètement à un jeune âge n’est pas un pré-requis.

Ce qui compte est de faire ce que tu sens qui est le mieux pour toi! C’est pas parce que tu veux faire l’hormono que tu veux nécessairement tous les changements. Mais l’affaire c’est, comme d’autres ont dit, de les accepter qu’ils vont éventuellement apparaître. Les changements sont moyens ou lents (sauf pour la voix) pour la plupart alors on a le temps d'accepter ce qui arrive. T'sais au début je voulais rien savoir de barbe pis là 9 mois après je commence à essayer de m'en faire pousser un peu. Mr. Green

Pis ton orientation là, ça dicte pas de quel genre tu devrais être. Oui y'en a qui jugent en disant ‘’ouin mais là pourquoi tu change de sexe si t'es aux mecs (ou vice versa pour les demoiselles)’’?! On a autant de droits de préférences que le monde cis. Les gens jugent parce qu’ils ont peur de l'inconnu, souvent. On peut pas y faire grand chose, mais à la fin de la journée c'est pas notre problème car on sait ce qu’on est pis ce qu’on est pas ben plus qu'eux. Au début je me mettais strictement hétéro pour surtout m'éviter du trouble, mais maintenant j'me pense peut-être plus bi, et je ne peux qu'accepter et l'affirmer. On se sent ben mieux ainsi crois moi!

V'la mon 2 cennes.
_________________
Souvent le chemin le plus dur est le plus enrichissant.

- Northbound -
 
Visiter le site web du posteur
Hyraelle
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2007
Messages: 2 143
Localisation: Saint-eustache
Sexe: Femme
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 00:26:36    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Ton 2 cenne est tres pertinent keven, la premiere étape d'une transition est en effet le questionnement. La confusion est normal, pendant un temps, pire, j'avais enormement peur au debut, je comprenais rien, qui donc étais-je, avais-je des fantasme sexuel concernant cette dite femenité, étais-je travestie...

Finalement on trouve la réponse sur qui on est Je crois que ce forum apporte bien des réponses, aussi de l'espoir et du réconfort, pour ceux en questionnement. Ca permets d'éviter de se sentir seul/seule dans la meme situation que nous, ca permets aussi de trouver des réponses a des questions qu'on se posais meme pas encore :p

Pis ouain l'orientation a juste meme pas rapport, l'monde confont sexe et genre, ainsi que orientation et identité...
 
kasika
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2011
Messages: 1 374
Localisation: Québec
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 08:50:31    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

OUI!

C'est une grosse affaire a expliquer au monde qui s'y connaisse pas que sexe =/= genre et orientation =/= identité

Y'en a beaucoup trop qui prenne ca pour acqui.
 
Story
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 465
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 09:25:20    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

c'est vrai.
Moi ça a jamais été compris dans mon questionnement
_________________
Woof.
 
M-M.
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 1 061
Localisation: Saint-Hubert
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Vaginoplastie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 13:10:53    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Pour ma part, je ne le savais pas, étant jeune. Je n'ai pas nommé le souhait d'être un gars ou quoi que ce soit. Moi aussi, j'étais assez libre de jouer avec ce que je voulais, mon frère et moi ayant tous les 2 des autos, des barbies, des légos pis des toutous. Mes parents me laissaient aussi généralement ne pas être en robe/jupe, sauf lors des partys de Noël où j'avais pas tant le choix... J'ai toutefois compris rapidement que je n'étais pas comme les autres kids. Je me sentais à part, mais je trouvais toujours d'autres explications: c'est parce que je suis plus mature, parce que je suis bollé, parce que je n'ai pas les derniers trucs à la mode, etc. J'ai commencé à être dépressif assez jeune, mais encore là, je ne mettais jamais le doigt sur ce qui clochait.

Je me souviens, j'attendais toujours un changement. Quand je vais rentrer au secondaire, ça va aller mieux. Quand je vais commencer ma puberté (j'étais tard comparé aux filles de ma classe, je me disais donc que je me sentirais plus normal quand j'aurais des seins pis des règles ...tk... les choses changent!). Quand je vais finir le secondaire. Quand je vais travailler. Quand je vais partir de chez ma mère... Mais ça n'allait jamais mieux. Suicidaire. Je me mutilais. Bref, la joie...

Je ne me trouvais pas belle. En fait, j'avais une bonne base, mais j'étais incapable de me trouver un look où je me sentais bien. Où j'étais moi. Le reflet dans le miroir, je l'aimais pas. Le linge était tellement plus beau du côté des gars, mais je ne "pouvais" pas (je m'interdissais moi-même) parce que j'étais une fille. J'ai essayé de rentrer dans le moule, d'être fille. Je suis même allé à mon bal en robe, mais j'avais l'impression d'être déguisé...

J'ai compris être aux filles, je me suis dit que c'est ce qui clochait, j'ai vécu en tant que lesbienne un temps. Puis j'ai eu ma première blonde. Et quand on couchait ensemble... je voulais des trucs qui ne cadraient pas dans ma tête, pas avec l'équipement dont je disposais, c'est là que la dysphorie a réellement embarqué à 100 milles à l'heure. Un peu en même temps, j'ai fait un stage en milieu scolaire, et me faire appeler Madame, j'haïssais ça. C'est là, vers 19-20 ans, que je me suis demandé pour la première fois si j'étais vraiment une fille.

Je me suis mis à penser rétroactivement, et bon, quand on me prenait pour un gars "par erreur" (je passais souvent avant même d'avoir conscience de mes questionnements), je m'en foutais, je n'étais pas offusqué comme les gens s'attendaient que je le sois, bien moins dérangeant que de me faire appeler madame. J'étais souvent des personnages masculins dans mes jeux d'enfants ou à l'Halloween. Mais sans plus.

J'ai pensé être entre les 2. Pis je suis tombé sur le forum. Et à force de lire, j'ai compris que j'étais plus un gars qu'une fille. Je suis pas le plus viril. Je trippe encore sur les films de Disney, j'ai des manières éffiminées, je passe souvent pour gay sans que ce ne soit le cas, je veux un peu de muscles mais pas trop (la testo m'a donné des épaules et plus de définition dans le dos et sur les bras sans trop d'efforts)... Mais je suis un gars quand même.

Les craintes , pour les hormones, c'est normal. Je comprends ta peur pour le chant. Je faisais des shows, des concours et tout, avant la testo. Là, je suis en pleine mue. Ça a commencé à bouger, j'ai craqué en chantant pour la première fois à 5 semaines de testo. À 2 mois, j'avais considérablement droppé. Et là, à 5 mois, je suis rendu baryton (j'avais un gros registre avant, je descendais quand même beaucoup , mais pas à ce point). Je craque encore quand je monte, c'est pas encore stable. Je te dirais que le très aigu sort bien (genre Justin Bieber avant qu'il mue), je n'ai pas perdu beaucoup de hauteur en voix de tête, quelques tons tout au plus. Le grave est sur la coche. Le milieu est plus rough. Genre ce qui est haut en voix de chest, la transition vers la voix de tête en somme (mettons que Bruno Mars est ardu...), mais j'ai espoir qu'une fois ma voix stabilisée, dans quelques mois, avec de la pratique, ça va se replacer. Oui, c'est de l'adaptation. Oui, faut réapprendre à chanter. Mais ça se fait.

Et, pour le poil, je connais des gars cis hétéros qui s'épilent, c'est vraiment un choix personnel. Moi, les jambes, la face (si ça peut pousser un peu plus!), les aisselles (je les entretiens, tout au plus), ça va. La ligne du nombril, elle existait déjà, elle est juste plus prononcée maintenant. Mais si le chest devient too much, ou le dos, ou les épaules, je vais épiler et puis c'est tout.

Bref, c'est normal de se questionner. Y'a pas de parcours plus légitimes qu'un autre. L'important , c'est d'y aller comme tu le sens. Si la mastec est ta priorité, commence par là, tu verras après si tu veux les hormones ou pas. Tu pourrais aussi voir avec ton endo ou ton médecin pour que tes doses soient plus basses, pour que tes changements soient plus graduels. Oui, il faut être sûr, ce sont des décisions importantes, mais ça reste normal d'avoir des craintes à un certain point. Je stressais à fond le matin de ma première injection. J'avais peur de me planter. Mais la testo me va bien. Je ne suis pas un top model, mais je me sens mieux dans ma peau et ça se voit, je parrais mieux en gars. Et je vais clairement stresser le matin de ma mastec, mais ça avance et je ne reculerais pas.

La fille est derrière, pas oubliée mais laissée de côté mettons, et Manu est là pour rester, et bien, et heureux... et il chante encore!

(sorry pour le roman... XD)
_________________
- Manu -
https://transinfoqc.wixsite.com/blogf2m
 
Visiter le site web du posteur
Fal
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2013
Messages: 390
Localisation: montréal
Sexe: Genderqueer
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 14:25:48    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Yo Story !
Moi aussi je m'identifie pas d'un genre fixe. C'est en soit un combat.

J'ai jamais pensé être trans avant de vouloir avoir la mastectomie (même là, je me disais juste être ''une personne'' ne voulant pas de seins). Donc pas de ''j'ai toujours su!''.
C'est sur que en regardant mon enfance avec une nouvelle lunette (lunette trans), je vois des schémas comme quoi j'étais pas bien avec le fait d'être identifié comme étant fille. Que mon aversion pour mes seins, je le rationalisais comme si j'étais une fille qui aime pas une partie de son corps, rien de plus. J'ai jamais cherché plus loin. Juste qu'en grandissant, je me suis détaché.e le plus possible des catégorisations (h/f, riche/pauvre, blanc/noir, bref, toutes ces choses qui selon moi sont superflus pour identifié l'autre).

C'est vraiment quand j'ai eu la pensée que je préférerais ne pas avoir de seins que j'ai commencé à chercher.
Oui, je ne cadrais pas du tout avec FTM ou MTF, mais j'ai exploré comment je me sentais là-dedans et avec quoi je me sentais le plus confortable. Pour moi, c'était clairement pas comme femme, ni comme homme, juste une personne point.
Ce qui était clair, c'était que je voulais avoir un torse plat. Alors j'ai fait les démarches pour la mastectomie.
Et j'ai commencé à binder. À porter des vêtements moins serrés parce que je me sentais plus du tout à l'aise avec la forme d'un sein sur moi.
J'avais hâte d'avoir mon opération.
Une fois faite, wow, que je me sentais mille fois mieux dans mon corps, enfin !
Je pouvais m'habiller comme je voulais
Et contre toutes attentes, je me suis mis.e à me décorer avec des éléments plus féminins (boucle dans les cheveux) sans pour autant m'identifier comme femme ou homme. C'est juste comme ça que je me sens bien, avec une présentation de genre légèrement plus féminine.

Mais l'affaire, c'est que j'ai eu du mal à dealer avec le fait que les personnes dans mon entourage (au travail ou à l'épicerie genre) me disait que j'étais une ''belle femme'' et autre ''madame'' du genre. Ça me rentrait pas dans tête pourquoi les gens me perçoivent pas tel que je suis : une personne !!!!
Fait que j'ai comme compris (oui, y'a presque fallu que quelqu'un me l'explique lol) que vu ma présentation de genre plutôt féminine, y'avait de forte chance qu'on m'identifie comme étant ''femme''.
Pis c'est à ce moment que j'ai décidé d'essayer la testo.

Non, je ne crois pas être FTM pour autant.
Non, je ne veux pas qu'on me perçoive homme plutôt que femme.
Je cherche juste à explorer, à trouver des compromis pour être bien dans mon corps dans la société.

Pour moi, ça m'est égal si mon corps change. Je sais juste que je suis moi, une personne qui a une expression de genre plutôt féminine mais qui ne s'identifie pas du tout comme femme.

Dude, ça fait peur comme ça, pas savoir où aller et explorer. Mais pour moi, c'est sur ce chemin que je me sens le plus à l'aise. Possible que j'arrive à m'identifier comme homme finalement, ou pas. C'est pas ça qui est important pour moi.
Je cherche juste un endroit où je serai confortable avec comment je me sens en dedans et comment je suis perçu.e par les autres.

C'est plate, y'a pas de noir ou blanc dans cette situation.
Oui, ça serait plus ''facile'' de juste m'identifier comme homme. Comment tu veux que j'explique à mes collègues de travail que ma voix change et que je vais avoir du poil mais que je veux pas être un homme ?! lol
C'est juste pas comme ça que je me sens. Pis faut se respecter là-dedans. Se donner le temps d'explorer.

Pour ce qui est de la voix, j'ose croire que si tu continu à l'exercer, tu auras encore une belle voix sauf quelques octaves plus pas.
Demande à MANU ! Il chante ! Comment tu trouves ta voix maintenant Manu ????

:-)
 
M-M.
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 1 061
Localisation: Saint-Hubert
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Vaginoplastie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 14:35:08    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

Ma voix est un work in progress! Ça se travaille, mais je suis encore en plein dedans, et avec le camp de jour et ce que ça fait à la voix, c'est rough par moment. Mais ça s'apprend! Et je ne regrette pas!
_________________
- Manu -
https://transinfoqc.wixsite.com/blogf2m
 
Visiter le site web du posteur
Story
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 465
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 14:48:27    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

M-M Quand tu dis :
Citation:
J'ai toutefois compris rapidement que je n'étais pas comme les autres kids. [...] J'ai commencé à être dépressif assez jeune, mais encore là, je ne mettais jamais le doigt sur ce qui clochait.

Je me souviens, j'attendais toujours un changement. [...] Je ne me trouvais pas belle. En fait, j'avais une bonne base, mais j'étais incapable de me trouver un look où je me sentais bien. Où j'étais moi. Le reflet dans le miroir, je l'aimais pas.


C'est exactement ça pour moi aussi..
Je savais que techniquement, y'avais rien qui clochait, mais le reflet, j'étais incapable.
On dirait que le look j'aimais et qui était si beau sur les autres, sur moi c'était un échec total.
Découragement.

Citation:
mais j'avais l'impression d'être déguisé

C'est mot sont fort et je les ai utiliser souvent pour expliquer comment je me sentais...

Imagine, moi je suis au gars, feck j'ai même pas pu penser que ce qui clochait était mon orientation!

Et OMG!! Je pense que tu es la première source d'information que j'ai par rapport au chant!! *hugs*
Donc mis à part que t'as changer de range, tu chante encore aussi bien mêemsi c'est encore in progress?

Moi aussi je pense que je parraitrait mieux en gars.... mais c'est ca.. c'est scary.
parce que irreversible et faut être pret à vivre avec toute les répercussion. Feck si je m'aime pas en gars, too bad! (ca m'étonnerais là... mais quand meme...)

Ça fait tellement du bien de vous lire!! Vous avez pas idée!! <3

Fal : donc tu as (ou tu vas!) commencé la testo?
Comme M-M dit.. j'en avais déjà parler avec mon copain, j'ai penser à p-e y aller très lentement pour que les changement soit plus graduel et arrêter quand je suis satisfait.. genre.. je sais pas si ca marche comme ca?
_________________
Woof.
 
Fal
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2013
Messages: 390
Localisation: montréal
Sexe: Genderqueer
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 26/07/2014 14:54:26    Sujet du message: Tellement confu.. besoin de vos histoires... Répondre en citant Back to top

C'est dans cet optique que j'essaie la testo (je commence dans un mois!!!)
Y aller graduellement puis possiblement arrêter quand les changements seront satisfaisant... ou pas ! Parce que certains des changements que je veux sont réversibles lors de l'arrêt de la testo (et je liste!) :
- Développement musculaire
- Diminution de gras dans la poitrine, fesses et hanches
- menstruation qui cessent
Fait que... faut voir rendu là ce qui est plus important pour soi !
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Transsexualité Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com