D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Les étiquettes
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Transsexualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
djgab
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 2 743
Localisation: Gatineau (Aylmer)
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 23/05/2015 08:47:19    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Bon, désolé d'avance, ce sujet pourrait partir en chicane. Si c'est le cas, Shinri ou les modérateurs ont ma permission de le fermer. Notez aussi que je ne veux pas juger, mais comprendre.

Depuis que je fais partie de la communauté trans, j'entends souvent le discours "À bas les étiquettes d'orientation sexuelle et de genre!" et je ne peux faire autrement qu'être d'accord. On est juste nous mêmes, pourquoi vouloir rentrer dans des cases étroites à tout prix? Pourquoi écrire le sexe d'une personne sur ses papiers? Encore 6 ans plus tard, je vois encore beaucoup ce genre de discours sur Internet, et c'est correct.

Par contre, on dirait que depuis 1 ou 2 ans, les personnes qui en avaient contre les étiquettes sont devenues obsédées par les étiquettes. Tout doit être nommé par une étiquette la plus précise possible. Donc on voit des trucs du genre:"Je ne veux pas rentrer dans des cases, je suis agenre pansexuel homoromantique". Se définir comme ça, je pense que c'est se donner un paquet d'étiquettes. Est-ce qu'on a vraiment besoin de mettre un nom sur tout? Je trouve qu'on s'enfarge vraiment dans les fleurs du tapis pour trouver des mots qui conviennent à chaque réalité, alors qu'on sait très bien que rien n'est tout noir ou tout blanc. Quand je vois les gens sur Facebook ou Tumblr s'indigner lorsqu'ils voient que le 17 mai est le journée contre l'homophobie et la transphobie et qu'ils disent:"Je me sens oublié, ils n'ont pas parlé des personnes panromantiques!" Je trouve que c'est un peu ridicule, considérant que si on nommait toutes les étiquettes sur le genre et l'orientation sexuelle qui existent, juste le titre de la journée ferait 3 pages.

Pourquoi s'acharner a trouver des mots pour se définir? Et de là l'éternelle question: Pourquoi chercher à se diviser au lieu de s'unir?

Sentez vous à l'aise de me critiquer, je suis là pour ça, changer d'avis!
_________________
http://bailgaman.blogspot.com -- Parcours d'un trans FTM en région
 
Visiter le site web du posteur
Publicité






 MessagePosté le: 23/05/2015 08:47:19    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Jedi Knight
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2014
Messages: 1 184
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 23/05/2015 10:28:11    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Ben je trouve pas qu'on doit te critiquer lol, moi des discutions je trouve ça bien pas obligé d'être toujours d'accord un avec l'autre.

Pour être honnête mais sans jugement... Moi aussi y en a une couple qui vont pas m'aimer lol. C'est pour quand on s'adresse à quelqu'un, quand il faut utiliser "They" Moi j'avoue que je préfère avoir la catégorie "il" ou "elle". Utiliser "They" premièrement il me faudrais beaucoup de pratique pour le faire sans l'oublier à tout coup, et y a pas grand monde pour pratiquer, et deuxièmement je trouve que ça fait weard, j'ai l'impression en disant "They" de parler de d'autres personnes pas présente à la conversation, alors qu'en réalité c'est la personne en face de toi. J'imagine que c'est une question d'habitude.

Bon la catégorie sur les papiers. J'était pour qu'il y en est pas. Mais dans une discution des gens me disais, oui mais les policiers qui arrête quelqu'un pas là pentoute, comment il font pour identifier la personne, si c'est un gars mettons qui a l'air d'une fille
mais que en plus le nom porte à confusion.
Les assurances... c'est plus cher pour les gars que les filles... Faudrais alors qu'il mette toute les prix égales, mmmmm pas certains qu'ils voudrais faire ça.

Enfin il y a sûrement des centaines de détails au quel on ne pense pas qui rendrais la chose chaotique au niveau administratif pour changer tout ça.
Ils ont déjà de la difficulté en masse, pas certain que ça va se faire de si tôt, ou si ça va se faire tout court.

Pour tout le reste des histoires de catégorie, je crois que c'est jsute dans la nature de l'humain, je suis certains que tu catégorise aussi plus souvent que tu pense sans t'en rendre compte
Comme on chiale sur quelqu'un qui bitche contre un autre, mais inévitablement on le fait aussi, c'est juste comme ça.

Rajout: Je crois aussi que sans vouloir en faire une catégorie comme raison première... je crois que lq fait de nommer les choses comme son orientation sexuel ou autre tout ça aide juste à comprendre. Exemple niaiseuse... Le beurre et la margarine, heuuu ques qu'on fait si il n'y a plus d'étiquette pour les différencier... bon je sais c'est pas pareil, mais c'est juste pour donner l'idée de fond.
 
Ammy
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 205
Localisation: Vaudreuil
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 23/05/2015 13:05:11    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Je trouve que ça donne rien de se mettre des étiquettes. Tu aimes ce que tu aimes, point.
Si tu veux te mettre une étiquette, libre à toi, ça dérange personne, mais personnellement, à chaque fois que j'essaie de me m'étiquetter, je me rends compte un peu plus tard qu'en fait, cette étiquette ne me correspond pas complètement.

Alors pas d'étiquette, on s'en cogne, pas besoin de me dire lesbienne, bi ou hétéro. Si je t'aime, si je suis capable de t'aimer, je t'aime, et ça en fini là. Ça sert pas à grand chose d'essayer de cerner exactement ce qui peut m'intéresser ou non.
_________________
Ammy
 
djgab
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 2 743
Localisation: Gatineau (Aylmer)
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 23/05/2015 13:10:38    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Je suis d'accord avec ce que tu dis Jedi. Je ne dis pas qu'il faudrait éliminer toutes les étiquettes. J'ai beau être trans, si je suis dans un magasin, que je dois interpeler un employé et que je sais pas si je dois dire madame ou monsieur, ça me trouble. Oui je catégorise les gens, je m'en cache pas. On est faits comme ça, c'est notre éducation. Je suis d'accord aussi que c'est normal de ressentir le besoin de mettre des mots sur les orientations sexuelles.

C'est juste que je trouve que c'est tellement hypocrite de se plaindre d'être marginalisé que tu te marginalises toi même. C'est sûr que si tu dis que tu fais partie d'une orientation sexuelle obscure qui est apparue sur Tumblr la semaine passée, les gens vont pas te reconnaître comme tel et tu seras pas nécessairement inclus de façon explicite dans les campagnes qui traitent de l'orientation sexuelle.

Par exemple, on peut parler du débat sur l'utilisation du mot Transsexuel. Il y a 5 ans, c'était un mot généralement accepté par la communauté. Après, c'est devenu "transgenre", après c'était trans, puis trans* pour inclure les personnes non binaires, puis on a enlevé l'astérisque parce que ça avait été inventé par des truscums et blablabla... Et si aujourd'hui tu utilises le terme transsexuel, tu vas te faire démoniser parce que ce terme montre qu'il y a un lien entre trans et sexualité... Il y en a eu un paquet de débats du genre sur le forum ou ailleurs, et il me semble qu'on perds du temps sur des détails alors qu'il y a d'autres combats tellement importants à mener comme l'accès au médecins et aux psy, faciliter le changement d'état civil, faire de la prévention et de l'information auprès des écoles, des spécialistes de la santé... Il me semble que pour une communauté qui dit rejeter les étiquettes de genre et d'orientation, on passe pas mal de temps à essayer de se trouver une étiquette. C'est surtout ça qui me dérange. Je sais pas si je suis plus clair comme ça.

Pingouin a posté en même temps que moi, et voilà, c'est plutôt ce genre de comportements que je pense qu'on devrait adopter. Tu te définis comme tu veux. Tu choisis de t'inclure ou non dans la catégorie que tu veux. En ce moment, je me définis comme un gars hétéro, mais je pourrais rencontrer un gars merveilleux et ça pourrait changer, on sait jamais.
_________________
http://bailgaman.blogspot.com -- Parcours d'un trans FTM en région
 
Visiter le site web du posteur
Fly
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 182
Localisation: Québec
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 23/05/2015 17:36:41    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Moi je crois que c'est un mal pour un bien. En ce moment le "mouvement non-binaire" si je peut l'appeler comme ça (oui désoler encore une étiquette XD) ce cherche une identité, en réponse à la société qui veut tout catégorisée mais selon moi l'erreur est que chaque individu est sa propre orientation et son propre genre, donc basé l'à dessu l'on va continué de créer et nommer toute sorte de genre et d’orientation pour "comprendre" jusqu'au jour ou l'on va ce rendre compte que chaque personne est différente avec des besoin, des gout et des affirmation différente et qu'il ne sert plus a rien de tout classifier puisque chaque individu a une classification qui lui est propre.


Jedi Knight a écrit:

Bon la catégorie sur les papiers. J'était pour qu'il y en est pas. Mais dans une discution des gens me disais, oui mais les policiers qui arrête quelqu'un pas là pentoute, comment il font pour identifier la personne, si c'est un gars mettons qui a l'air d'une fille
mais que en plus le nom porte à confusion.
Les assurances... c'est plus cher pour les gars que les filles... Faudrais alors qu'il mette toute les prix égales, mmmmm pas certains qu'ils voudrais faire ça.


Jedi Knight c'est justement pour ça qu'il ne devrais plus avoir de genre, les policier n'on pas a savoir le sexe d'une personne avant de l'arrêter mais seulement de savoir si cette personne a commis un crime et cela arrêterais toute discrimination basé sur les genre comme pour les assurance, les prix dans les bars, etc. C'est totalement illogique ce sexisme permanent et accepter dans la société d'aujourd'hui alors que l'on ce dit égalitaire... mais l'on sera réellement égalitaire lorsque les genres tomberons dans l'oublie et n'existeront plus. Je ne crois pas pouvoir vois ça de mon vivent par contre XD
 
Frederick
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2014
Messages: 426
Localisation: Montréal
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 24/05/2015 13:05:03    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Ah, ça c'est intéressant comme conversation !

Sincèrement, j'suis aussi du genre qui déteste se mettre des "étiquettes". Ça me donne vraiment l'impression d'être prit dans une boîte et d'être obligé de vivre en fonction de ces étiquettes. Donc j'en suis venu à simplement dire que je suis Queer. C'est simple, ça indique juste que je fit pas dans le moule d'hétéronormativité.

Par contre, même si moi j'aime pas m’étiqueter, je peux comprendre que d'autre le veuille.
Pour d'autre, c'est une forme de réconfort et de sécurité, d'appartenance. Ces gens là se sentent bien de lire que ce qu'ils sont a un nom.

Certaine personne on besoin de se sentir plus libre et d'autre se sente bien quand ils on un certain encadrement. J'le verrais comme ça.




Par contre, pour tout ce qui est paperasse, je comprend que c'est trop compliqué de TOUT mettre. C'est plate, parce que je sais que pour certain, c'est ça qui leur ferait se sentir bien, mais... c'est juste pas vraiment possible, ce serait beaucoup trop compliqué côté paperasse et aussi pour le reste des gens qui on aucune idées de ce que c'est tout ça. Je vois souvent des gens s'en plaindre et je sais juste pas quoi leur dire, sans avoir l'air sans coeur.

Btw, pour ce qui est de l'acronyme LGBT (qui s'étale maintenant à Q et A et même d'autre me semble) est juste ridicule. Y a eu des propositions pour le changer pour MOGAI qui signifie Marginalized Orientations, Gender identities And Intersex. Sérieux, ce serait vraiment plus simple, ça inclue tout le monde. Mais changer un acronyme aussi gros que le LGBT(QA) se fait pas en deux jours. (ça fait déjà quelque années que MOGAI existe et je l'ai très rarement vue)

Pour ce qui est de ma vie courante, j'essaie toujours de respecter les pronoms demandé. Ça, c'est moi, c'est pas de la paperasse, c'pas tellement compliqué.
They en anglais est vraiment pas si bizarre, on s'y fait vite. Je l'utilise même souvent à la job quand j'suis pas certain du genre de la personne, puisque c'est grammaticalement correct anyway (so ma job peut pas me le reprocher hehehe) J'ai aussi déjà rencontrer quelqu'un qui utilisait "Ze/Zey", c'était chill

Encore là, les pronoms comme ça, ça marche juste en anglais so far je trouve. En français c'est... boff, y a rien qui semble bien sonner. Sauf peut-être Illes à l'écrit :/
 
Ammy
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 205
Localisation: Vaudreuil
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 24/05/2015 18:04:55    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Frederick a écrit:
Ah, ça c'est intéressant comme conversation !

Sincèrement, j'suis aussi du genre qui déteste se mettre des "étiquettes". Ça me donne vraiment l'impression d'être prit dans une boîte et d'être obligé de vivre en fonction de ces étiquettes. Donc j'en suis venu à simplement dire que je suis Queer. C'est simple, ça indique juste que je fit pas dans le moule d'hétéronormativité.

Par contre, même si moi j'aime pas m’étiqueter, je peux comprendre que d'autre le veuille.
Pour d'autre, c'est une forme de réconfort et de sécurité, d'appartenance. Ces gens là se sentent bien de lire que ce qu'ils sont a un nom.

Certaine personne on besoin de se sentir plus libre et d'autre se sente bien quand ils on un certain encadrement. J'le verrais comme ça.


Je suis entièrement en accord avec ça, mais c'est comme je disais, le problème c'est qu'on risque de se rendre compte plus tard que l'étiquette que l'on s'est donné n'était finalement pas la bonne, alors... ça donne pas grand chose de s'en donner une, d'étiquette. :p
_________________
Ammy
 
Jedi Knight
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2014
Messages: 1 184
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/05/2015 21:08:42    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Frederick a écrit:


Sincèrement, j'suis aussi du genre qui déteste se mettre des "étiquettes". Ça me donne vraiment l'impression d'être prit dans une boîte et d'être obligé de vivre en fonction de ces étiquettes. Donc j'en suis venu à simplement dire que je suis Queer. C'est simple, ça indique juste que je fit pas dans le moule d'hétéronormativité.

Btw, pour ce qui est de l'acronyme LGBT (qui s'étale maintenant à Q et A et même d'autre me semble) est juste ridicule. Y a eu des propositions pour le changer pour MOGAI qui signifie Marginalized Orientations, Gender identities And Intersex. Sérieux, ce serait vraiment plus simple, ça inclue tout le monde. Mais changer un acronyme aussi gros que le LGBT(QA) se fait pas en deux jours. (ça fait déjà quelque années que MOGAI existe et je l'ai très rarement vue)

/


Mais Queer et LGBTQA et MOGAI pour moi ce sont aussi des étiquettes... c'est pour cela que je trouve qu'on s'en sort pas avec l'idée de pas avoir d'étiquettes... Il faut bien un nom pour nommer les choses.
Pour moi je suis d'accord avec toi djgab sur le fait qu'il y a d'autre combats plus importants. Et encore là même moi c'est comme si je me contredirais au fond puisque j'ai fait une transition et que je préfère les pronoms masculin.
Je trouve que ça n'a plus de fin lol.

Pour le "They" Fred sûrement que tu as raisons, comme je disais j'imagine que c'est la pratique. Et même sans jugement, je serais mal placé pour en avoir, que veux tu je trouve quand même ça weard. J'imagine que c'est comme mon entourage qui doivent trouver ça weard que je suis trans même si tout le monde m'accepte et son ben correcte
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 25/05/2015 20:14:20    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Ooh boy.

J'trouve que, en gros, si on est pas concerné, notre opinion sur le sujet vaut frick-all, pis le minimum de respect dont on peut faire preuve c'est d'accepter ca. Si notre identification de genre est binaire, qu'on soit trans ou non, on a pas affaire à aller dire que la manière dont quelqu'un s'identifie hors de cette zone est ridicule ou non-valide. Ca nous rends pas mieux que les gens cis qui insistent que toutes les identités trans sont de la bullshit, comme s'ils en savaient plus sur le sujet que les gens concernés.

Que les besoins administratifs et militants des gens non-binaires soit différents des notres ne les rendent pas plus "extrèmes" sur le spectrum. Oui, il y a de l'intersectionalité, mais que les besoins des gens binaires soient plus faciles à addresser par la société en place ne fait pas que les revendications des gens non-binaires font d'eux un groupe tout simplement plus demandant.

Comme on l'attend des gens cis envers nous, j'pense que la seule position acceptable sur le sujet est de prendre notre trou, d'être à l'écoute pis d'être des bons alliés. C'est tout.
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
Jedi Knight
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2014
Messages: 1 184
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Metaidoïoplastie: Fait

 MessagePosté le: 26/05/2015 19:33:29    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Kaiju a écrit:
[...]Si notre identification de genre est binaire, qu'on soit trans ou non, on a pas affaire à aller dire que la manière dont quelqu'un s'identifie hors de cette zone est ridicule ou non-valide.


Peut-être tu faisais pas allusion au fait que je trouve weard utiliser le "They", mais comme je suis parano, juste au cas haha Et en même temps ça peux clarifier mon affaire, même si tu parlais pas de ça.
Je n'invalide pas et ne trouve pas ça ridicule. Mais oui si je suis honnête je trouve inconfortable de l'utiliser, je ne sais pas comment placer ça dans une phrase premièrement, il me faudrais presque du coaching.
Ex: Oui mais lui si il va là bas... Ça deviens quoi? Oui mais They si They là bas, ça se die pas, il faudrais changer pour Oui mais They va là bas, sauf que ça enlève l'incertains dans la phrase. La seul chose que je vois c'est Oui mais cette personne si elle va là bas.
Enfin c'est pour ça mon point, je sais pas du tout comment l'utiliser, c'est complex quand même, enfin pour moi.
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 26/05/2015 20:13:11    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

C'est sur qu'on ne peux pas juste transposer "they" directement dans le dialecte francophone. Par contre, j'ai vu beaucoup le pronom neutre "ille" être adopté récemment, et celui là est assez facile à incorporer! : )
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
djgab
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 2 743
Localisation: Gatineau (Aylmer)
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait
Phalloplastie: Fait

 MessagePosté le: 26/05/2015 21:01:17    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Je m'éloigne un peu du sujet, mais la difficulté en français, c'est d'accorder les adjectifs. C'est assez facile de remplacer "il" ou "elle" par "ille", mais dès que tu dois commencer à utiliser des adjectifs, tu as pas le choix de les genrer. Et là n'importe quelle personne extérieure va déterminer le genre de la personne dont tu parles selon ta façon d'accorder les adjectifs. Le français est pas facile à adapter pour les personnes non-binaires.

Je me relis et c'est pas clair, désolé, j'ai ma journée dans le corps
_________________
http://bailgaman.blogspot.com -- Parcours d'un trans FTM en région
 
Visiter le site web du posteur
Frederick
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2014
Messages: 426
Localisation: Montréal
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 27/05/2015 00:05:06    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Sincèrement, si je connais quelqu'un non binaire qui préfère They, mais qu'on parle en français, je vais juste utiliser d'autre tournure de phrase pour m'en sortir sans devoir utiliser des pronoms spécifique ou devoir accorder les adjectifs direct à la personne.

Par exemple, dire "C'est une belle personne" à la place de dire "Elle est belle/Il est beau". C'est vraiment pas si compliqué je trouve, ça fait que ça reste neutre. Je le faisais envers moi-même avant de faire mon coming out.
 
Kaiju
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 417
Localisation: Dans mes culottes
Sexe: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Mastectomie: Fait

 MessagePosté le: 27/05/2015 00:20:07    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Exactement! Anyway, respecter l'identité des autres, ca devrait être à propos de leur confort, pas du notre! C'est important de demander quelle formule illes préfèrent et la respecter, et c'est pas dûr à faire.
_________________
On s'fait pousser un brin d'humour, siouplait merci.
 
Ammy
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 205
Localisation: Vaudreuil
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 27/05/2015 02:13:48    Sujet du message: Les étiquettes Répondre en citant Back to top

Ce qui est moins partique avec "ille" par contre, c'est qu'à l'oral, ça sonne exactement comme "il"

À moins que ça ne se prononce pas de la même manière que ça s'écrit :p
_________________
Ammy
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Transsexualité Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com