D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Témoignage de mon coming-out

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Coming-out
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 08/10/2016 20:31:41    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Bien le bonjour !
Alors je vais raconter mon coming-out histoire de donner des idées à ceux qui ne l’ont pas encore fait et pour rassurer ceux qui sont du genre à s’en faire (comme moi par exemple ^^).
Ça m'a bien aidée de lire des témoignages alors je contribue aussi Okay
Tout commença par une tiède nuit d’été…brrrh. Nan plus sérieusement. Avec l’aide de ma thérapeute et des témoignages sur des forums comme celui-ci, je me suis fait une bonne façon de le dire, une façon qui m’était adaptée; dans le sens où je me sentais capable de le faire ainsi et que je disais ce qui était important pour moi.
J’ai procédé de deux façons jusqu’à maintenant : soit via la messagerie de Facebook où je commençai la conversion par un classique « salut, quoi de neuf. » Puis après quelques blabla j’envoyai ma lettre; où alors quand j’en avais l’occasion je le disais à la personne en face. Dans les deux cas, le contenu du message était semblable.
Je commence par poser la question « Est-ce que tu connais la différence entre le sexe et le genre ? » Pour ma part , personne n’a su vraiment répondre, mais ce n’est pas grave le but étant de continuer avec l’explication. La différence entre sexe et genre; que chez certaine personne le genre ne colle pas avec le sexe de naissance et que cela créer un mal-être. Le but n’étant pas de faire un débat ou de philosopher sur l’identité de genre alors je me suis cantonnée à des notions simples : contexte binaire, je n’ai pas fait la nuance avec l’expression de genre… À ce moment je me disais toujours « C’est bon, elle a compris ce que je vais lui dire », mais en fait pas du tout. La personne sent que tu lui dis un truc super important, parce que tu as ton visage le plus dramatique, mais comme elle est concentrée à comprendre ce que tu dis elle n’a pas le temps d’aller chercher plus loin.
Enfin bref, je passai un petit bout à expliquer ce que ça faisait la dysphorie de genre. Je pense que c’est pas mal important pour que la personne comprenne bien que ce que tu vas lui dire après ce n’est pas un fantasme ou un trip…
Je conclus avec un « c’est mon cas », avant d’enchaîner en racontant un souvenir de mon enfance et de comment est survenue le « déclic » si je puis dire. Ensuite, j’explique que j’ai déjà commencé ma transition et que je suis aidée par une thérapeute. Finalement, je termine par dire que même si mon apparence/expression de genre va changer je resterai dans le fond toujours la même personne. Et je signe par mon nouveau nom, dans le cas de la lettre
Le but à travers ce discourt c’est d’expliquer suffisamment pour qu’on puisse comprendre ta situation, de dire que c’est quelque chose de sérieux, de chercher l’empathie chez l’autre et de le rassurer. Je n’ai jamais utilisé le mot « trans… » à la première discussion pour éviter que certaines idée reçue ou stéréotype arrivent à l’esprit.
Ça peut paraître pas naturel de se préparer de la sorte, mais je ne récitai pas le texte par cœur j’en connais les grandes lignes et les points importants. Bien savoir quoi dire et comment m'a permise que dans les situations de stress… bah je devais juste faire un effort de mémoire pour savoir quoi dire et ça va couler tout seul. Le fait d’avoir choisie un peu ses à l’avance permet de mieux se faire comprendre malgré l’émotion et la confusion.
 
Publicité






 MessagePosté le: 08/10/2016 20:31:41    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 08/10/2016 22:50:53    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Félicitations pour le travail de profondeur de réflexion sur la manière de l'annoncer. Je crois que cette préparation est fondamentale pour avoir les deux pieds bien ancrés au sol tout au long de la démarche. Si dans le pire des cas, ça ne tourne pas comme espéré, on est mieux préparée à réagir (on le souhaite toujours même si ce n'est pas une certitude). Il faut aussi apprendre à faire confiance à notre bonne étoile, car on s'aperçoit bien assez vite que les réactions d'autrui ne nous appartiennent pas et qu'il faut le respecter dans ses réactions face à la nouvelle. On peut dire que la mienne m'a comblé de chance.

Bravo! Continue!
_________________
À plus!

Alina
 
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 11/10/2016 15:11:32    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

En cette journée international du coming-out je continue avec les premiers pas :
Je suis étudiante à Montréal et j’allai rentrer en France pour l’été et voir presque toute ma famille et mes amis. Ça faisait plus de 2 ans que je n’étais pas rentrée en France. Une semaine avant de prendre l’avion je me suis dit qu’il me faudrait un ami sur qui compter au cas où ça se passerait mal avec ma mère que je ne puisse rester sous son toit. Donc mon premier coming-out c’est fait par messagerie à un ami de longue date en qui j’avais toute confiance, mais tout de même heureusement que j’étais assise sinon je serai tombée
. Après j’arrive en France le premier juillet, je me dis que je vais laisser couler une dizaine de jours avant de me lancer, j’ai le temps. Entre temps j’en profite pour lancer quelques indices : je m’accorde au féminin de temps à autre, j’expose mes gambettes débarrassés de tous poils, je mets en valeur des ongles bien limés et je change mes manieuses. Ça a plus ou moins marché, les gens pensaient que j’étais gay. Ça a sûrement aidé à diminuer le choc quand je leur ai dit la vérité. Ma mère m’avait même sorti un truc du genre « tu vois y a de la place dans la chambre si tu veux emmener une copine ou un copain la prochaine fois » . Finalement 4 jours après être arrivée, je n’ai pas pu attendre une dizaine de jours, je l’ai dit a ma petite sœur de 16 ans. Surtout que j’avais envie d’aller avec elle à la gay Pride 2 jours plus tard. Pour l’occasion de mon premier coming-out oral j’avais imprimé une magnifique licorne : http://www.transstudent.org/gender pour illustrer mes propos, mais comme dit dans mon précédent post j’aurais du rester plus simple, car elle a juste servie a détendre un peu l’ambiance. C’était dans une soirée où on étaient juste toutes les deux à regarder des séries, j’avais tout préparé à porter de mains, mais rien ni fait j’étais bloquée. Quand arrive 1h du matin, elle me dit qu’elle va se coucher je lui sors un « attend ! » par réflexe et du coup je lui raconte enfin mon histoire. Ouf… Après lui avoir raconte la chose, petite embrassade et je lui donne tout de même la lettre et je vais faire un tour aux toilettes histoire qu’on laisse un peu redescendre. Après mon retour, on discute un peu quelques larmes de part et d’autre. Elle a conclu en disant qu'elle acceptait et que tant que ça me rendait heureuse c'était ce qui comptait. Je pense qu’aucune de nous deux n’a beaucoup dormi cette nuit-là.
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 11/10/2016 20:31:08    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Wow! Bravo! Belle histoire que tu nous racontes là. Tu vois... C'est bien plus beau que le coming out que j'ai eu avec mon frère. Regarde bien: Il s'était mis à rire et m'a sorti: "C'est cool! J'ai toujours rêvé avoir une sœur. Là, tu vas pouvoir me montrer à pogner avec les filles."

Ya! Sure, thanks for the support!

Je l'aime pareil même s'il est un coloc insupportable.

Bref, belle aventure pour toi. Bravo encore!
_________________
À plus!

Alina
 
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 12/10/2016 13:41:22    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Hello, merci.
C'est vrais que c'est une réaction moyenne, il ne ta pas prise au sérieux ? Ou c'était juste une réaction sur le moment, genre il savait pas trop quoi dire alors il a fait une blague ?
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 12/10/2016 15:33:19    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Bah! Il vient un moment donné où on s'habitue aux réactions / aux commentaires / aux caractères de personnalité des personnes qui nous sont chères. Mon frère est un peu particulier... On a onze ans de différence d'âge. À 23 ans, pour lui, c'est comme s'il n'a rien connu encore. Il n'a pas dans son caractère, la notion d'être entreprenant ou du moins pas encore. En tant que nouvelle soeur... J'aurais aimé un frère avec un peu plus de vigueur dans sa vie admettons, mais c'est sa vie et ses choix. Son schème de valeurs n'est pas très solide non plus. Alors, une opinion... Quoi ça une opinion? On peut dire que sa réaction était correcte sans plus sur le moment.

J'ai réussi à lui faire sortir les vers du nez un jour. Je lui ai demandé s'il était à l'aise avec la transition jusqu'à maintenant. Il m'a dans la face au quotidien... Les répercussions sont plus grandes si ça le dérange que s'il me voit une fois par mois. Il m'a répondu que ça va... Même s'il trouve que certaines choses me feraient pas bien. Je n'ai jamais réussi à obtenir un exemple concret de «ce qui me ferait pas bien». À la base, je me questionne s'il est capable de considérer son idéal féminin et si c'est à cette image qui me compare. Si tel est son réflexe, il risque d'être déçu. Je me considère, des jours, très jolie et d'autres jours, très moche comme toutes les cisgenres. De là à penser que je serai la prochaine top modèle américaine, il faudrait redescendre du nuage de rêves.

Désolé Abbygaëlle! Je me suis laissée emporter dans mon message. Je suis quasiment en train de te raconter ma vie...
_________________
À plus!

Alina
 
Vicky
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2016
Messages: 42
Localisation: Drummondville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 12/10/2016 21:00:37    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Bravo pour ton coming-out, on se sent toujours mieux après. J'ai finalisé le mien aussi hier sur Facebook. sans savoir que c'étais la coming-out day. Il me restait que la famille éloigné et quelques amis sur Facebook alors c'est fait. Je suis chanceuse car tout va bien à date pas de commentaire négatif ou mal placé. Mais je sais que ça va arriver un jour je m'y attend. Mais pour le moment je vais accepter les bons messages.
Alina tu parle de caractère et d'opinion, moi j'ai un père qui est comme ça. Lorsque je l'ai annoncé à mes parents, il n'a eu aucune réaction il m'a seulement dit que si je suis heureux c'est correct. Depuis ce temps il n'en a jamais reparlé même à ma mère qui elle va chercher des ressources. Il ne l'aide même pas. Alors je te comprend.
_________________
Vicky
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 13/10/2016 05:51:16    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

@ Vicky: J'ai toujours trouvé étrange le type de caractère "Roger bon temps". Je trouve ces gens très mystérieux. J'en suis même craintive parfois. Comme qu'est-ce qui va me sortir? Finalement, rien. Lol! J'ai envie de leur dire: "Wow! Merci pour le monologue." 
_________________
À plus!

Alina
 
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 20/10/2016 12:51:19    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Bon maintenant qu’avec la sœur c’est fait; j’aurai un soutien en cas de pépin pour la suite. Alors c’est parti, le 13 juillet au soir, soirée entre mère et fille. On regarde un film à la télé, je stresse à mort et…et elle s’endort ^^ je savais bien qu’elle n’allait pas dormir longtemps, max 20min, ça me laissait le temps de me détendre en théorie. Enfin bref elle se réveille et elle voit que je la fixe d’un regard angoissé et je dis « Maman, faut que je te dise un truc important » aïe aïe aïe dans ça tête ça à fait « maladie mortelle, cancer…) Du coup j’ai vite ressorti mon dessin de licorne du genre, et c’est là que je me suis vraiment rendu compte que cette licorne est bien trop compliquée pour un coming-out ^^. Fait que bon je lui fais toute l’histoire, elle dit qu’elle comprend. Puis elle se rend compte que ça fait un sacrément moment que je suis mal à cause de ça, alors qu’elle pensait que tout allait bien pour moi vu que c’est ce que je lui disais… Alors Empathie x1000 + culpabilité = gros sanglot. C’était presque troublant avec quelle facilité et rationalité elle avait pris la nouvelle au début puis d’un coup… L’effet de l’amour inconditionnel j’ai envie de dire ^^ comme elle était agitée et troublée sont compagnon lui a demandé ce qu’il y avait et lui a donc dit dans la nuit. Heureusement cet homme est une pelote de gentillesse.
Ca faisait déjà une petite semaine, avant mon coming-out, qu’elle voulait m’emmener acheter des vêtements, mais je reportais toujours au lendemain. Mais quand elle a réitéré sa proposition après mon coming-out ^^ j’ai dit ouuuuuiiiiiii ! Elle m’a prêté des vêtements et du maquillage et l'on est allées passer une journée en ville : magasins de chaussure, linge et make-up; petit repas tranquille en terrasse. Cette journée est devenue tellement importante pour moi, un souvenir auquel se raccrocher dans les moments plus dur. C’était également ma première sortie, mis à part le tour de 10min dans le parc à coté de chez quand il y avait personne.
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 20/10/2016 16:18:02    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Félicitations Abbygaelle pour cette autre belle nouvelle. Ça va bien continue!
_________________
À plus!

Alina
 
Kalek
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2016
Messages: 52
Localisation: St-jean-sur-richelieu
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 20/10/2016 19:54:33    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Félicitation Abbygaelle ! Bien content que ça ce soit bien passé, je te souhaite également que ça continu sur cette voie.

PS : J'ai vu la licorne O_o
_________________
#KeepHeadUp!
 
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 21/10/2016 12:07:05    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Yes merci. Cette licorne est quand même vraiment bien. Elle m'a permise de comprend les choses au début. Avec la présentation de prince (sse) : https://www.youtube.com/playlist?list=PLrrPIMR7aXGExOw5ahCT3FytfVHi02Wbo
 
Abbygaelle
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 27
Localisation: Montréal
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 21/10/2016 13:30:08    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Aller je vais finir mon histoire quand même. Après il y a eu la tante, l’oncle et les 2 cousines ça s’est bien passé dans l’ensemble. Une de mes cousines était vraiment contente il m’a dit « tu vas voir être une fille c’est génial… » Je sens que je vais bien m’amuser avec elle la prochaine fois que je la verrai ^^ Avec mon oncle c’était particulier, il était inquiet et confus, je pense qu’il avait du mal à comprendre et se faisait du souci pour « l’opération ». Ma sexologue m’a dit par la suite que parfois les hommes sentent leur virilité menacée, curieux n’est-ce pas C’est même lui qui a voulu en parler avec ma mère, ma tante et moi-même. Ca le troublai au point de plus arrivé a en dormir, peut-être que j’étais un peu son fils par procuration (il a eu deux filles).
Après quoi se fut le tour à mon père, c’est toujours stressant, mais mes précédents coming-out et connaissant mon père ça allait. Mon père est un homme qui est en accord avec sa part de féminité, il est très ouvert d’esprit et accessoirement il est coiffeur pro pour dames (je suis bien tombée avec lui ). Avec lui ce fut un peu comme avec ma mère très bonne acceptation et gros sentiment de culpabilité d’avoir vu et de ne pas en avoir parlé plutôt. Il a aussi été inquiété par le côté santé de la transition et par son côté financier; il m’avait dit que si j’étais dans la merde pas de problème il vendrait sa voiture genre. Je lui est fait mon coming-out lors d’une baignade dans le Rein, on était juste tous les deux. En rentrant il la dit à sa femme, qui la très bien prit. D’après ce que j’ai compris, au Vietnam les trans, les hommes efféminés sont assez courants et très bien acceptés (parce que oui elle est vietnamienne). J’ai eu le droit une nouvelle fois (ooh merci famille formidable) à une sortie shopping à Bâle avec mon père et sa femme suivie d’une sortie musique et bouffe de rue.
Pour ce qui est de mes autres amis en France je n’ai pas vraiment eu d’occasion d’en parler avec eux, principalement parce qu’on n’était jamais seul, donc je leur dis par la suite via Facebook en leur envoyant la lettre.
Après c’est retour à Montréal, gonflé à bloc et beaucoup plus confiante en moi qu’en partant. Du coup j’ai pu me rendre à rdv en métro vêtu comme je le souhaitai. Okay
 
Audrey
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2016
Messages: 704
Localisation: Drummondville
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 21/10/2016 13:43:34    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

Abbygaelle a écrit:
Heureusement cet homme est une pelote de gentillesse.
Ca faisait déjà une petite semaine, avant mon coming-out, qu’elle voulait m’emmener acheter des vêtements, mais je reportais toujours au lendemain. Mais quand elle a réitéré sa proposition après mon coming-out ^^ j’ai dit ouuuuuiiiiiii ! Elle m’a prêté des vêtements et du maquillage et l'on est allées passer une journée en ville : magasins de chaussure, linge et make-up; petit repas tranquille en terrasse. Cette journée est devenue tellement importante pour moi, un souvenir auquel se raccrocher dans les moments plus dur. C’était également ma première sortie, mis à part le tour de 10min dans le parc à coté de chez quand il y avait personne.


Ca fait un petit bout que je vous suis sans rien dire , trop prise par mes activitees et souvent trop fatiguee le soir venu pour avoir la force d'ecrire un petit mot mais la j'en ai assez et je dis :

WoW WoW et RE-WoW !!!!!

c'est fantastique si vous saviez comme je suis touchee par ce que je lis

Vous etes toutes magnifiques toutes autant que vous etes !
et de lire ce genre de commentaires venant de vous toutes , de voir ce que vous vivez .. de savoir que c'est positif , de voir que vous vous entraidez les unes les autres ... de vous voir avancer , evoluer .. ca n'a pas de prix

je suis fiere de vous
vous etes etraordinaires !
je suis emue !
je vous aime xxxx
_________________
Audrey
 
Alina.L
ouverture du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 134
Localisation: Granby
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 21/10/2016 17:55:11    Sujet du message: Témoignage de mon coming-out Répondre en citant Back to top

@Abbygaelle: Bravo, je suis contente pour toi. Ça va bien, continue! Belle poussée de positivisme, profite-en. Tu es gonflée à bloc! 


@Audrey: Je crois que ce qui est enthousiasmant dans tout ça pour moi est la simplicité, la vérité et l'authenticité de chacun chacune dans leur aventure. Ça devient motivant pour les autres et on en vient à échanger cette motivation et ce positivisme. Je te perçois dans ce tourbillon de petit bonheur ma chère. 
_________________
À plus!

Alina
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Coming-out Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com