D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


En couple avec une femme trans

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Coming-out
Sujet précédent :: Sujet suivant  
BarnOwl
formation du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2016
Messages: 87
Localisation: Paris
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 08/11/2016 22:10:02    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Bonjour ^^

voilà, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de vous raconter comment j'ai fait pour préparer ma famille à l'arrivée de ma chérie la plupart des posts de cette section parlent des coming-out des personnes trans devant leurs amis et leur famille mais quand on est en couple, il faut aussi préparer la famille de sa partenaire à la nouvelle.

Petit background d'abord: Il faut savoir que j'ai fait mon coming-out en tant que bisexuelle à l'âge de 12 ans auprès de mes parents. Ils m'ont donc vu avec des copains et des copines depuis des années, j'en ai parlé au reste de la famille deux ou trois ans plus tard sans trop de réactions: 'mieux vaut une fille bien qu'un gros con" c'est globalement ce qu'on m'a dit.

Lorsque j'ai rencontré I. je me suis doutée que ça n'allait pas être aussi simple, non pas à cause d'un manque de tolérance, mais j'ai remarqué que des gens supers devenaient complètement idiots quand elle était là, parce qu'ils marchaient sur des oeufs, avaient des questions déplacées ou dérangeantes et ne savaient pas comment les poser. Bref, des gens adorables devenaient temporairement des gros cons et quand on s'est mises ensemble j'ai eu la vision de toute ma famille (on est nombreux) perdant leurs neurones parce qu'ils ne connaissaient rien à la transidentité ou juste ce qu'ils en ont vu à "c'est mon choix" ...... et je me suis dit que je ne pouvais pas infliger à I. le procès idiot de sa situation pendant une réunion de famille, d'autant que n'étant pas hormonée, elle ne passe pas encore.

Etape 1: hey j'ai une nouvelle chérie

J'ai immédiatement parlé d'elle à tout le monde, en mode "ah je suis amoureuse c'est trop génial!!!!". Officiellement à ce moment là j'ai une copine, point à la ligne. Je parle d'elle, de ses gouts, de ce qu'elle me fait ressentir, je fais bien comprendre que je passe la nuit chez elle quand je découche (ah la malédiction de vivre chez ses parents ahah), je parle de ce qu'on fait, de ce qu'on dit ..... bref je familiarise tout le monde avec notre monde rempli d'arc en ciel et de petits coeurs en sucre.

Dans le détail par contre je ne parle qu'à ma soeur et à ma cousine, qui sont les deux personnes les plus proches de moi et les plus ouvertes d'esprit (la première étant lesbienne et l'autre..... dans l'ère du temps Laughing ) je leur montre des photos, je leur confie mes questionnements et de mes découvertes sur le sujet (car c'était nouveau pour moi aussi).

Je me sentais mal de ne rien dire à propos de sa transexualité au reste des gens mais pour commencer ça ne les regardait pas vraiment, je voulais qu'ils ne se focalisent pas là dessus et surtout les habituer à la genrer correctement.


Etape 2: tâter le terrain

Je suis bénévole pour une association LGBT, je commence donc à parler un peu de ce que je fais dans mon asso, je parle de transidentité pour voir les réactions et on m'écoute avec plus ou moins d'attention.... à part ma grand mère qui les prend en pitié "ah ce sont vraiment des pauvres gens" globalement personne n'a l'air d'être plus choqué que ça.

Etape 3: Ma copine est trans

Une fois que je suis sûre que personne ne va exploser d'indignation.... je lance un soir à table, d'un ton très naturel:

"vous savez ça fait quelques temps que je sors avec I. jusque là ça n'avait pas d'importance que vous le sachiez puisqu'on était pas ensemble depuis assez longtemps pour que je vous la présente: I. est trangenre. Donc quand vous allez la rencontrer, vous allez voir arriver une femme dans un corps d'homme."

Forcément, petit silence et là ma soeur (qui était déjà au courant depuis un moment) vient à mon secours:

"ben au moins celle là tu te la feras pas piquer par Ancelin" (notre cousin, qui ma piqué mon dernier crush sous le nez XD)

Et le repas reprend son cours.

Etape 4: Etre là pour répondre aux questions

Du coup la nouvelle a doucement fait le tour de la famille, les gens viennent me poser tout un tas de questions plus ou moins déplacées auxquelles je réponds (ou pas selon les cas). Du coup pour le moment on en est là, I. n'a encore rencontré personne (on a prévu ça pour après les fetes de fin d'année) mais quand elle arrivera, les gens de ma famille auront eut le temps de se familiariser avec cette situation inédite pour eux, certains ont déjà hâte de la rencontrer ^^


Voilà, ça parait un peu calculé, raconté comme ça mais c'est comme ça que j'ai décidé de gérer ma familleet pour le moment ça a l'air de vraiment bien fonctionner

La suite au prochain épisode !
_________________
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel.”

George Bernard Shaw
 
Publicité






 MessagePosté le: 08/11/2016 22:10:02    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Alina.L
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 278
Localisation: Cowansville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 09/11/2016 07:00:17    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Bravo BarnOwl pour le soutien envers I. et pour la diplomatie avec la famille. Moi je trouve que c'est important d'y aller doucement avec certaines personnes. Je suis de cette nature douce en ce qui a trait au dossier coming-out. Alors, je comprends et compatis!


Après les fêtes? Ce n'est peut-être pas nécessaire d'attendre si loin. Enfin bref, c'est vous qui savez!
_________________
À plus!

Alina
 
kai
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 224
Localisation: centre-du-quebec
Sexe: Homme, FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 09/11/2016 10:52:55    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

C'est super bien fait! Bravo pour ton soutien et ton preparation pour que tout se passe mieux pour ta copine <3
 
Visiter le site web du posteur
Vicky
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2016
Messages: 42
Localisation: Drummondville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 09/11/2016 11:37:54    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Bravo pour ton soutien elle doit etre heureuse de t'avoir dans sa vie.
_________________
Vicky
 
Lily71
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2016
Messages: 51
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 09/11/2016 19:52:27    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Franchement chapeau! Tu as une super belle approche progressive et réfléchie. I. est vraiment choyée d'avoir une conjointe comme toi

Okay
_________________
Lyana
"Pour l'instant, vivez les questions. Peut être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse"
 
Audrey
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2016
Messages: 901
Localisation: Drummondville
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 17/11/2016 18:23:40    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

BarnOwl

ahahahaha magnifique !!!

j'adore : 'mieux vaut une fille bien qu'un gros con"

absolument magnifique ce texte !!!

Mr. Green Okay Mr. Green Okay
_________________
Audrey
 
BarnOwl
formation du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2016
Messages: 87
Localisation: Paris
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 24/11/2016 06:29:42    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Bon petites news sur ma situation. Ma mère est en train de nous faire une grande crise de déni ^^" elle refuse catégoriquement de rencontrer I. (selon elle parce qu'elle a pas envie de rencontrer mes futurs exs) et elle va se coucher quand on parle d'elle le soir devant la télé.... Donc malgré toutes mes belles préparations, ça coince. Va falloir qu'elle s'y fasse de toute façon mais bon, selon mon père c'est juste qu'on arrive pas à communiquer (ce qui n'est pas faux mais je pense pas que ce soit le fond du problème) et ça va se résoudre quand elle verra qu'on est ensemble depuis un moment.... Croisons les doigts.
_________________
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel.”

George Bernard Shaw
 
Audrey
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2016
Messages: 901
Localisation: Drummondville
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 24/11/2016 13:46:32    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

BarnOwl

ce n'est pas toujours facile avec nos propres parents , ils sont souvent plus impliques au niveau emotif que la plupart des gens , les miens on passer presque 1 ans sans me voir et la belle famille ma bannie de leur vie sans possibilites d'explications , d'expliquer les raisons et les motivations de mes decisions mais en ce moment apres pres de 2 ans ca decoince lentement

souvent pour ne pas dire toujours , seul le temps peu finir par eroder le roc le plus dur

tiens le cap , demeure positive et vis ton bonheur .. si avec le temps les autres s'y ajoutent ce sera un extra par dessus ce que tu as deja
_________________
Audrey
 
BarnOwl
formation du chrysalide

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2016
Messages: 87
Localisation: Paris
Sexe: Femme

 MessagePosté le: 29/01/2017 05:50:54    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Salut tout le monde

Ca fait maintenant trois mois qu'I. et moi sommes ensemble. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes, principalement parce qu'on communique à 200%. Ca peut paraitre facile mais vous allez comprendre que finalement ça a été important au final.

La dernière fois j'en étais resté à ma chère mère qui faisait du déni. Là dessus mon père aide pas mal, il parle d'elle assez naturellement, des fois c'est même lui qui amène le sujet. Ma sœur, elle, a fait un retournement à 180°. Je ne pense pas que ça ait grand chose à faire avec le fait qu'I. soit trans, mais elle semble affreusement jalouse que je sois en couple et elle utilise ça pour être mesquine. Elle a notamment atteint des sommets lorsqu'I. est venue dormir à la maison et quand elle a lâché bien devant elle "Est ce que maman sait qu'IL est là? nan mais parce que tu sais qu'elle veut pas de LUI dans la maison même quand elle est pas là." .......... tadaaaaaam 10 points pour se faire mégenrer, 20 points pour se sentir indésirable et 5 points pour avoir l'impression d'être un "dirty little secret"............ sachant que ma mère n'avait JAMAIS dit une chose pareille et qu'en plus elle était parfaitement au courant de sa présence (et ma soeur le savait) j'essaie encore de voir le fond de sa mesquinerie. Donc côté famille directe c'est toujours pas ça u_u"

Pour le reste en revanche c'est tout rose ^^ à tel point que les parents d'I. on demandé quand est ce qu'ils allaient me rencontrer. Du coup comme j'avais des choses à faire sur Clermont-Ferrand (centre de la france) on va loger chez eux ce week end. I. a vraiment de la chance de ce côté là, ses parents ont encore du mal à mettre les choses en "pratique" (la genrer correctement, l'appeler par son nouveau prénom) mais ils acceptent la situation de leur enfant avec beaucoup de bienveillance et ils sont très contents de constater qu'elle a une vie amoureuse. Ils ont été assez surpris d'entendre que je n'avais aucun problème avec le fait qu'I. soit trans, donc je pense que je vais avoir le droit à un interrogatoire en règle :p mais honnêtement, j'ai hâte de les rencontrer ^^

De mon côté j'ai eut le droit à quelque chose d'assez étrange. Je fais partie d'une asso dont je suis la Secrétaire. Une membre du bureau qui était la trésorière l'année dernière et moi nous nous sommes rapprochés très vite (trop) et elle s'est permis de faire quelque chose que je n'ai pas apprécié et j'aimerais assez avoir votre avis sur la question.

Marie (la fille en question) est trans, et sa transition a été ...... loin d'être idyllique, en gros c'est qqn d'extrêmement complexé, d'angoissé (ça l'empeche de travailler) d'assez renfermé et qui affirme ses opinions de façon assez....... volontaire dirons nous xD visiblement elle a eu des problèmes tout au long de sa transition, sa famille ne la soutient pas (voir la rejette selon les personnes) donc elle est toute seule à paris, elle a de tels problèmes avec son corps qu'elle ne supporte pas l'intimité, elle s'est même mise en danger après son opération en ne s'occupant pas correctement de sa guérison..... bref pour elle la transition a été pas loin d'un enfer.

Elle est arrivée l'autre jour pour me dire qu'elle avait des doutes sur le fait qu'Ingrid soit trans. Elle pense qu'il est possible qu'elle se mente à elle même et à tout le monde pour se rendre intéressante. Sa théorie se base sur le fait qu'I. parle beaucoup mais fasse trainer un peu les choses. C'est vrai qu'I. prend le temps de faire les choses, elle veut être sûre de se sentir prête et de passer les étapes pour les bonnes raisons. Mais selon Marie, c'est le signe que finalement sa dysphorie n'existe peut-être pas du tout et qu'elle manipule son monde.

Je fais confiance à I. après tout c'est quand même moi qui la connait le mieux, j'en sais plus long que Marie sur sa transition (surtout qu'elles se connaissent assez peu). Mais je vous avoue que ce qui me gêne ce n'est pas tant qu'elle pense qu'I. puisse mentir... c'est le fait qu'elle vienne me coller un bâton de dynamite comme ça dans les mains. Vous ne trouvez pas ça étrange qu'elle viennent me dire ça alors qu'elle a aucune preuve et qu'elle ne connait pas I.? Quel était l'intérêt de venir me dire "en fait si ça se trouve ta copine c'est une manipulatrice super douée et toi peut-être que tu marches dans son jeu" ????

Ma théorie personnelle c'est qu'elle doit être jalouse que ce soit "si facile" pour I. ses parents la soutiennent, elle a une copine, une vie sexuelle malgré sa dysphorie, elle fait des études intéressantes.... bref, qu' elle avance dans la vie.... et qu'elle a essayé de foutre la merde entre nous.... Rassurez vous (si jamais ça vous inquiète XD) la première chose que j'ai faite c'est d'en parler avec I. donc la "merde" elle est entre nous et Marie..... mais j'aimerais avoir votre avis sur la question

bises à tous
_________________
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel.”

George Bernard Shaw
 
Alina.L
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 278
Localisation: Cowansville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait

 MessagePosté le: 29/01/2017 13:16:24    Sujet du message: En couple avec une femme trans Répondre en citant Back to top

Ça reste intéressant comme situation si nous restons dans un point de vue extérieur et que l'on se passionne pour les interactions humaines et leurs impacts psychologiques et sociologiques comme ça me passionne. On ne se demande pas pourquoi j'aime mon travail d'enseignante. Mon lieu de travail est un nid embryonnaire infesté de types divers de complexités d'interactions sociales. J'ai toujours trouvé le monde fascinant à comprendre... Ça y est, je passe pour une folle! 😋

Merci BarnOwl pour ce contenu à réfléchir! À première vue, oui selon moi, c'est de la jalousie. De ce que tu nous exposes du moins. Au travers d'une transition ce n'est pas tous les individus qui s'en sortent indemnes et tiennent sur une rationalité solide comme le roc. Le passé psychologique de l'individu peut avoir des effets dévastateurs comme aussi l'inverse. Les effets de l'impact psychologique des réactions sociologiques de l'entourage, des passants, etc. peuvent avoir un impact destructeur ou bénéfique. Les variables sont tellement aléatoires de l'un à l'autre.

Quand tu dis que vous êtes proches, quelle est vraiment cette proximité? De plus, à première vue, un détachement sera peut-être nécessaire suivi d'explications claires et sincères. Peut-être cela encourera un bris d'amitié, mais il faut toujours penser à soi-même et sa stabilité émotionnelle avant de vouloir sauver le monde aussi. Des spécialistes psychologiques sont là pour rétablir la rationalité émotive chez les personnes souffrantes. Le meilleur conseil que l'on peut donner à une personne nuisible par manipulation émotive ou autre est de se faire soigner. C'est un mal-être psychologique. Puisque je ne suis pas présente dans votre situation et témoin, ce que je dis doit rester à la nature de l'hypothèse et piste de réflexion. Tu dois investiguer davantage ton analyse du contexte afin de ne pas te mettre les pieds dans les plats. C'est triste, mais parfois c'est un signal d'alarme de demande d'aide aussi.

J'espère que ça te fait du sens et ça ne fait pas psychologie à deux cents...
_________________
À plus!

Alina
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Coming-out Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com