D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Les doutes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Le salon de discussion -> Transsexualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Éli
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2017
Messages: 58
Localisation: Québec
Sexe: FTM

 MessagePosté le: 09/06/2017 21:08:29    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

On dirait que depuis que j’ai pris rendez-vous avec un psychologue, je panique plus qu’avant! Depuis que je suis petit, je sais que j’aurais voulu être ‘’un vrai gars’’. Mais je ne déteste pas mon corps autant que certains. Lorsque c’est dans une situation sociale ou sexuelle, là oui ça me dérange vraiment. Mais lorsque je suis seul chez moi, ça m’atteint moins. Je m’habille avec mon linge de gars et ça me convient. Avec le temps, 31 ans dans le corps d’une femme, je me suis habituer à ça. Bien sûr, j’aimerais avoir une apparence complètement masculine mais j’ai quasiment fait un saut quand mon amie commencer à utiliser des pronoms masculins ! Je suis dont bien bizarre? C’est ce que je voulais, pourquoi ça donnait un feeling bizarre?

D’une manière totalement respectueuse elle m’a demander d’expliquer pourquoi ne pas être ‘’un gars manqué’’ plutôt que trans si je hais pas farouchement mon corps. Est-ce vraiment assez de haïr que les gens s’adresse à moi / interagisse avec moi / bâtisse des relations avec moi en tant que femme? Parce qu’on dira ce qu’on veux, c’est pas vrai que la société et les gens traitent les hommes et les femmes de façon identique. Je ne hais peut-être pas mon corps intensément lorsque je suis seul avec moi-même mais je hais intensément être traité en femme car je peux pas m’identifié à ça.

Est-ce que je serais supposé immédiatement détester les choses de femme que j’avais appris a aimer? J’ai toujours détester le maquillage, les jupes, les robes, les décoltés etc. Mais j’aimais bien les vestes de sport mauve lol C’est niaiseux, mais je me remet en question en me disant, si j’étais un ‘’vrai’’ est-ce que je devrais détester les veste de sport mauve? Je sais que c’est des détails, mais est-ce que c’est vraiment tout noir ou tout blanc?
 
Publicité






 MessagePosté le: 09/06/2017 21:08:29    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Alexandra
grande chenille

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2017
Messages: 70
Localisation: Longueuil
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 10/06/2017 02:34:19    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Un des premiers trucs que j'ai compris en consultant ma psy, c'est que rien n'est noir ou blanc. Tu es qui tu es. Et rien ne t'oblige à te conformer à quoi que ce soit de binaire. J'ai ressenti la même chose que toi pendant un sacré bout de temps. Dois-je adorer le rose, le maquillage, les talons hauts et les jupes courtes pour vraiment être une fille ? Eh non, absolument pas.

L'important c'est de comprendre qui on est, d'accepter et de s'épanouir dans cette identité. Parfois ça nécessite un traitement hormonal et parfois ça nécessite aussi une ou plusieurs chirurgies. Parfois rien de tout ça. Et c'est correct du moment que ça te correspond et que tu sois à l'aise avec ça.
_________________
Alexandra

Ma féminitié est ma lumière intérieure.
 
Alina.L
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 485
Localisation: Cowansville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/06/2017 09:36:26    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Éli, je suis à 100% d'accord avec ce qu'Alexandra vient de te nommer. Ce que j'ajouterais est que tu peux trouver au fond de toi-même après une mûre réflexion d'introspection (ça se travaille, ce n'est pas facile pour tous et toutes au début) bien des secrets qui révèlent ce que tu veux de toi-même.

Je ne m'aurais jamais cru pansexuelle avant mes réflexions sur le sujet, il y a de ça plus ou moins trois mois. Je me suis aperçue que je n'ai rien en moi qui m'empêcherait d'être avec un homme quand c'était barré à mon esprit avant (et même s'il était trans). Je voulais répondre à une commande sociale qui n'était pas la mienne. Je me voyais vraiment lesbienne. C'est dans ton schème de construction de valeurs intérieur que tout cela se place et on ne va pas souvent fouiller là parce qu'on l'applique sans le vouloir dans notre quotidien, mais on ne dit pas avec enthousiasme et énergie non plus: «Tiens aujourd'hui je fais du ménage dans mes valeurs, je les classe et je les polie.» Ce n'est pas comme faire le ménage de son appart.

C'est des métadonnées intérieures, c'est à la limite situées dans un endroit du subconscient. De trouver ce qui nous pousse à être comme nous sommes est construit pas notre historique de vécu qui n'est pas tant contrôlable instantanément, mais qui est modulable avec réflexion longue durée. C'est en définissant les caractéristiques de ces valeurs qui t'habitent que tu maîtriseras les caractéristiques visuels qui t'entourent et t'appartiennent et qui font ton identité (le linge de gars, l'attitude d'un homme à employer, etc.).

Si je reviens sur la veste mauve. Il y a bien des hommes qui portent des chemises mauves et roses. Aucunement, tu ne dois t'en faire avec la qualification des couleurs pour ce qui est d'une catégorisation binaire. Si ça crée un malaise pour toi, il y a toujours moyen d'intégrer son envie à un style plus masculin. C'est de faire des concessions à la limite. Je t'invite à prendre cela à l'envers, pour bien des femmes, un homme qui sait et qui n'a pas honte d'exprimer sa féminité d'une multitude de façons est souvent considéré sexy, attentionné et attirant. Encore là le spectre situé entre les limites du pas assez et du trop est tellement large d'une femme à l'autre... Qu'est-il vraiment possible de statuer sur un point de vue à ce sujet? Probablement pas.
_________________
À plus!

Alina
 
Éli
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2017
Messages: 58
Localisation: Québec
Sexe: FTM

 MessagePosté le: 10/06/2017 20:34:10    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Vous avez raison. Je sais bien que la majorité, pour ne pas dire la totalité de mes peurs sont en lien avec le rejet possible des autres Est-ce que les parents des jeunes avec qui je travail vont mal réagir? ma famille?

Je suis chanceux, les personnes avec qui j'en ai parler ont très bien réagit, certains on même insisté pour m'appeler immédiatement par mon nom de gars plutôt que mon nom de naissance même si je n'ai aucune démarche de fait.

Est-ce que ça vous a fait bizare les premières fois qu'on a utilisé votre nouveau nom? J'ai été bien content de me faire dire ''monsieur'' mais mon nom à sonné ''faux''. Ça fait quand même 31 ans qu'on m'appele par mon nom de naissance! je suis habitué.
 
Alina.L
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 485
Localisation: Cowansville
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 10/06/2017 20:57:17    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Lol! Moi oui, au début. J'avais souvent un sourire niais. J'étais contente, mais il fallait que je m'habitue. Même qu'il est arrivé qu'on m'appelait à voix haute et à plusieurs reprises un coup. J'étais tellement concentrée que je n'entendais pas. Laisse-toi une chance. C'est comme de vivre un dédoublement de ta personnalité temporaire. Essaie de voir s'il y a une raison précise pourquoi tu as choisi ce prénom (je suis convaincue que tu le sais déjà depuis que tu en as fait le choix). Accroche-toi à cette raison si tu as besoin de plus te convaincre.

Je me suis aussi questionnée sur mon choix avec Alina. Et c'est tellement moi, c'est mon prénom, je l'aime. À force de l'entendre être dit, j'ai même découvert des éléments de ma personnalité auxquels je n'avais pas pensé qui se réflète dans ce prénom. Ça fait que c'est encore plus facile à m'aimer. Je te souhaite le même effet.
_________________
À plus!

Alina
 
Éli
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2017
Messages: 58
Localisation: Québec
Sexe: FTM

 MessagePosté le: 11/06/2017 00:12:22    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Tu as raison. Ça me fait rapeller comment, même pour mes enfants au début j'avais eu une passe où je devais ''m'habituer'' à leur nom même si c'était moi qui les avaient choisi! alors que maintenant je ne les voient pas avoir un autre nom!

En fait, le nom que j'ai choisi était le nom que j'avais prévu pour ma fille si ça avait été un gars.

C'est tellement dur trouver un nom pour un adulte lol, il me semble que tout les noms que j'aimais il y avait toujours un membre de la famille élargie, ami, ou un nom avec qui je travail qui l'avais déjà lol
 
SeHe
oeuf

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2017
Messages: 10
Sexe: Homme, En questionnement
Suivi psy: Oui

 MessagePosté le: 11/06/2017 13:20:07    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Je suis à la même place que toi. On dirait que le cerveau ne veut pas accepter le fait.
 
Éli
chenille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2017
Messages: 58
Localisation: Québec
Sexe: FTM

 MessagePosté le: 11/06/2017 19:24:52    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Bienvenue sur le forum sehe
 
Gbrl
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 1 520
Localisation: Anjou
Sexe: FTM
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Mastectomie: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Hystérectomie: Fait

 MessagePosté le: 12/06/2017 07:18:49    Sujet du message: Les doutes Répondre en citant Back to top

Éli a écrit:

En fait, le nom que j'ai choisi était le nom que j'avais prévu pour ma fille si ça avait été un gars.

C'est tellement dur trouver un nom pour un adulte lol, il me semble que tout les noms que j'aimais il y avait toujours un membre de la famille élargie, ami, ou un nom avec qui je travail qui l'avais déjà lol


C'est aussi un prénom qui correspond à ton groupe d'âge. J'ai un collègue qui s’appelle Élie, il a 33-34 ans et ça ne semble pas "étrange" comme prénom pour quelqu'un de son âge.
_________________
La ponctuation, ça sert pas juste à faire des smileys...
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Transsexualité Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com