D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Inquiètetudes sur le traitement hormonal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Hormone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
weak
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 21/11/2017 08:18:10    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas du Canada mais on m'a recommandée ce forum.

Je suis MtF, j'ai déjà un médecin qui m'a donnée un rendez-vous chez l'endocrinologue pour début janvier. Toutefois, j'ai peur pour ma santé.
En effet, avec de plus en plus de personnes transgenres qui osent transitioner de nos jours, je pensais que le traitement hormonal était assez sûr mais il semblerait que ce ne soit pas le cas.

Mon doute a eu pour point d'origine le site sts67.org. Le site est très critique envers le système médical français et nous prévient de nous méfier. Le site dénonce notamment la prescription de médicaments dangereux avec des conséquences graves comme la formation de cailloux dans le sang, dépression ou encore castration chimique. Le mieux pour que vous puissiez comprendre serait que vous regardiez le site, notamment la partie sur le traitement hormonal:

http://sts67.org/html/det/endo/fr_detail_endo.html

Bien sûr je ne suis pas du genre à faire confiance à la première affirmation venue sur internet mais on ne peux pas nier que le site est bien documenté et il s'agit ici de ma santé qui est en jeu alors ce n'est pas à prendre à la légère.

Je ne sais pas à qui je pourrais faire confiance, j'ai peur et alors que je commençais enfin à toucher du doigt mon rêve de vivre en tant que fille, je me sens impuissante face à cette situation.
 
Publicité






 MessagePosté le: 21/11/2017 08:18:10    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Alexandra
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Longueuil
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 21/11/2017 18:43:53    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Bon, je vais résumer un peu...

Support Transgenre Strasbourg... c'est qui ? Qui a écrit ça ? Cette personne est-elle médicalement qualifiée pour affirmer tout ce qu'elle affirme ? On n'en sait rien.

Je n'ai pas tout lu, mais de ce que j'ai pu voir, il n'y a absolument rien de nouveau ni de sensationnel là dedans. TOUT ce qui est écrit comme effets secondaires possibles des hormones sont dans les notices de ces médicaments. TOUTE cette information est publique et documentée. Il n'a pas un énorme travail de recherche derrière tout ça : les notices de tous les médocs sont dispos sur internet.

J'ai noté que le site dénigre les endocrinologue, prétend qu'ils ne sont pas formés pour traiter les personnes trans, donc j'imagine que l'auteur est un grand spécialiste mondialement reconnu pour traiter tous les endocrinologues d'incompétents ?

Le site affirme de manière erronée qu'on n'a aucun recul sur tous ces traitements et que les endocrinologues jouent pratiquement aux apprentis sorciers. Les traitements hormonaux de substitution ne datent pas d'hier, ni de la dernière décénie. Ca fait un sacré bail que ça existe. Les données existent. Des endocrinologues se spécialisent dans le traitement des personnes transgenre. Ils accumulent des années et des années d'expérience. Et surtout : ils gardent leurs patients sous surveillance médicale régulière. Une personne trans se tape plein de prises de sang par an, bien plus qu'une personne cisgenre en bonne santé ou ignorant qu'elle est malade.

En gros : à qui peut-on faire confiance ? A son médecin. Lui au moins il peut ton montrer son diplôme, il peut te dire où il a été formé, en quoi il est spécialisé, quelle est son expérience. Si on commence à penser que tous les médecins sont des charlatans, il y a un sacré problème. Habituellement, des groupes d'aides aux personnes trans (ou ta psy) te dirigeront vers des spécialistes compétents dans le domaine qui nous intéresse.

Finalement : à part créer de l'anxiété chez des personnes vulnérables, je me demande à quoi peuvent bien servir ce genre de sites. Après tout, n'importe qui peut écrire n'importe quoi, se baser sur des notices de médocs sans avoir les compétences pour les interpréter, et faire peur à plein de personnes trans en questionnement.
_________________
Alexandra

Ma féminitié est ma lumière intérieure.
 
Asera584
petite chenille

En ligne

Inscrit le: 10 Mar 2017
Messages: 23
Localisation: Lanaudière
Sexe: Femme, MTF

 MessagePosté le: 21/11/2017 18:46:07    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

de ce que je sait et j'ai lue, les risque que tu mentione sont probablement vrai, mais ne mérite probablement pas de laisser tomber les traitement pour ca.

premierement la castration chimique... si tu fais le traitement, tu sera infertile, mais c'est normal, tu veut éliminer (la testostérone) ce qui cause ta fertilité, on peut parfois redevenir fertile si on arrete assez longtemp le traitement, mais effectivement ca peut etre permanent et c'est quelque chose a considéré, mais je ne crois pas que ca devrait etre vue comme un effet d'un médicament dangereux, c'est exactement ce que tu veux de ce médicament (indirectement)

pour les caillaux de sang, de ce que j,en comprend, avec les hormones bio-identique ce n'est pas un problème, seulement les hormones de "qualité inférieur" donc c'est je crois, facilement évitable.

pour la dépression, quand j'en entend parler c,est souvent en lien avec un mauvais dosage donc temporaire le temp de s'ajusté.

Ce n'est pas parfait mais quand on prend ce chemin, c'est rarement pour avoir une vie simple et parfaite, le bonheur a un prix, et dans notre cas, on le paye cher! mais nous pouvons nous compté chanceux, a cette époque, la médecine a fait d'énorme progres a notre égard
 
weak
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 22/11/2017 01:37:45    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Je vais tout d'abord apporter quelques précisions sur ma situation:

Le médecin que j'ai vu est trans-friendly mais elle ne se sent pas qualifiée pour me prescrire un traitement hormonal, c'est pourquoi elle m'a donnée rendez-vous avec un endocrinologue. Toutefois, elle m'a bien précisé qu'elle ignorait complètement si cet endocrinologue avait quelque expérience que ce soit avec les personnes transgenres, ce n'est même pas sûr qu'elle soit trans-friendly.

De même j'habite à l'île de la Réunion alors il n'y a pas masse de possibilités, c'est déjà un miracle que j'ai trouvé un médecin trans-friendly.

Le simple fait qu'elle soit endocrinologue ne signifie pas forcement qu'elle ai les qualifications requises pour accompagner une personne transgenre.
De nombreuses femmes transgenres ont fait l'erreur de prendre de l'Androcur en faisant confiance à leur médecin/endocrinologue et ça c'est un fait. Donner à ces personnes le même traitement que pour les violeurs condamnés est abject et pourtant ce sont bien des professionnels qui l'ont fait.

Asera584 a écrit:
premierement la castration chimique... si tu fais le traitement, tu sera infertile, mais c'est normal, tu veut éliminer (la testostérone) ce qui cause ta fertilité, on peut parfois redevenir fertile si on arrete assez longtemp le traitement, mais effectivement ca peut etre permanent et c'est quelque chose a considéré, mais je ne crois pas que ca devrait etre vue comme un effet d'un médicament dangereux, c'est exactement ce que tu veux de ce médicament (indirectement)


Je ne m'inquiètes pas pour ma fertilité puisque je n'ai pas l'intention d'avoir de progéniture. Par contre, quand on parle de castration chimique, on parle aussi de suppression totale de la libido et ça c'est un problème (voir ce que je disais plus haut sur l'Androcur). Qui plus est, d'après mes recherches, le but n'est pas d'éliminer la testostérone puisque même les femmes cisgenre en produisent un peu naturellement, tout comme les hommes cisgenre produisent un peu d'estrogènes et de progestérone. Il s'agit surtout d'en modifier les proportions.

Pour le reste des risques, je ne sais pas et c'est bien ça le problème.
 
Alexandra
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2017
Messages: 155
Localisation: Longueuil
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 22/11/2017 07:46:57    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

L’Androcur est surtout indiqué pour le traitement des cancers de la prostate. Les violeurs, c’est un autre débat.

Tout dépend aussi du dosage qui est pris.

On peut parfaitement demander un autre bloqueur à son endocrino. Il en existe plusieurs sur le marché. C’est ce que j’ai l’intention de faire.

La diminution ou suppression de la libido masculine est normale et même souhaitée par les personnes trans MTF. À la place, on hérite d’une libido féminine. Honnêtement je préfère celle ci.

En effet, personne ne parle d’éliminer totalement la testostérone.

Le fait que ton médecin reconnaisse son ignorance est une bonne chose. Il vaut mieux ça qu’un médecin qui prétend tout savoir quand ce n’est pas le cas. Les médecins se consultent entre eux aussi. Ils se tiennent souvent informés de nouvelles pratiques, communiquent avec leurs pairs, vont à des séminaires de formation. Un docteur, ce n’est pas un type qui est sorti de la faculté de médecine il y a 25 ans et qui n’a rien appris depuis.

Il y a des risques dans tout ce qu’on fait. Il y a un méchant risque à ne pas transitionner quand on est trans, que la souffrance est de plus en plus présente : dépression profonde, et donc prise de traitements assez lourds (marrant que ce site ne recense pas les effets secondaires des anti-dépresseurs du marché, là aussi il y a de quoi faire peur), auto-mutilations liées à la détresse psychologique ou simplement suicide parce qu’au bout d’un moment on n’en peut plus. Entre ça et la perspective positive d’être enfin moi-même, de me sentir bien dans ma peau, j’ai fait mon choix : j’ai collé mon patch d’œstrogène sur les fesses et avalé mon bloqueur. Et tout va bien. Il y a plein de personnes trans qui prennent leur traitement hormonal, qui se sentent bien, et qui sont en bonne santé.
_________________
Alexandra

Ma féminitié est ma lumière intérieure.
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 263
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 22/11/2017 09:55:15    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Je suis hormonée depuis 2004, opérée depuis 2005 et tout s'est assez bien passé. Aucun caillot sanguin, aucune dépression grave même si c'est vrai que ça été assez difficile mentalement à certains moments et sinon, la libido n'a pas tellement souffert en dépit du fait que la testostérone a BEAUCOUP baissé, aux environs du 0.1-0.3 nmol/L, en dessous de la normale chez les femmes.

En autant que tu te tiens bien loin des hormones non bio-identiques telles la Premarine ou les pilules contraceptives, que tu évites de prendre le Provera, que tu prennes soit une petite dose d'Androcur ou un autre anti-androgène tel le bicalutamide ou le spironolactone (ou même juste de l’œstrogène) et que tu t'assures que ta testostérone ne soit pas totalement supprimée, ça devrait bien se passer. Un médecin compétent dans la matière sera en mesure de te donner le bon traitement.

Personnellement, je me sens beaucoup mieux depuis que je prends un peu de testostérone avec l'estrogène...plus de libido, peau plus douce/pas sèche, résiliente, épaisse et charnue, plus heureuse et optimiste, plus d'entrain et de motivation, diminution de la cellulite.

Bonne chance et ne t'en fais trop. Ça ira bien!
 
weak
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 22/11/2017 10:55:22    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Bonjour,

Merci pour ta réponse krikri, il y a des informations intéressantes qui méritent d'être approfondies.
Tout d'abord qu'est-ce qu'une hormone non bio-identique?
Qu'est-ce que le Provera et pourquoi l'éviter?

krikri a écrit:
Un médecin compétent dans la matière sera en mesure de te donner le bon traitement.


Justement, rien n'indique que l'endocrinologue que je verrais sera compétente dans la matière, c'est pourquoi je dois rester sur mes gardes!!!
C'est pour ça que je dois être informée au mieux possible.
Les médecins sont des êtres humains qui eux-aussi peuvent avoir des partis-pris, prendre la grosse tête et faire des erreurs.
La confiance aveugle, peut importe le contexte, n'est jamais une bonne chose.

Mon rendez-vous sera en janvier, la première chose à voir ce sera si le contact est bon ou pas mais après je tiens à préparer mon discours à l'avance.
Je dois préparer un discours qui puisse: m'assurer que la personne est bien-intentionnée, compétente dans le sujet, disposée à apprendre et se remettre en question et surtout mon discours doit me permettre de m'assurer au mieux possible que le traitement qui me sera prescrit sera le mieux possible pour une transition saine et harmonieuse.
L'enjeu est trop important pour prendre des risques, c'est pourquoi je veux préparer un discours béton qui me donne un maximum de contrôle mais pour ça j'ai besoin de votre aide s'il vous plait.

Edit: Certaines d'entres vous semblent mal comprendre mes intentions. En aucun cas je ne compte faire un trait sur le traitement hormonal. Je veux juste m'assurer de le faire de la manière la plus saine possible.


Dernière édition par weak le 22/11/2017 11:07:21; édité 1 fois
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 263
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 22/11/2017 11:03:30    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

weak a écrit:
Tout d'abord qu'est-ce qu'une hormone non bio-identique?
Qu'est-ce que le Provera et pourquoi l'éviter?


Hormones bio-identiques: estradiol, estradiol valerate (est métabolisé en estradiol dans le corps), et progestérone. Des hormones (molécules) identiques à celles naturellement produites par le corps humain.

Le Provera est un progestatif qui a des points en communs avec la progestérone mais qui a aussi plusieurs effets secondaires: caillots sanguins, troubles d'humeur, augmentation du risque du cancer du sein, augmentation du risque cardiovasculaire
 
SeHe
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2017
Messages: 37
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 22/11/2017 20:35:44    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Si ton endocrinologue est assez compétant, il va chercher les informations. Tout les médicaments ont des effets secondaires et les effets sont différents de personnes en personnes. Sinon sur certains messages de ce forum, des personnes parlent en mal de mon endocrinologue et d'autres parlent en bien. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il m'a tout bien expliqué, informer sur les effets des hormones et possibles problèmes qu'ils peut avoir, comme le foie. Mais, il fait le suivi pour être sur que tout allait bien. En deux mois d'hormones, je vais avoir deux prises de sangs pour mon suivit et j ai déjà une autre rencontre de prévu. En même temps, commencer à paniquer toutes suite et en même monter aux barricades déjà. Attend de voir la rencontre pour vraiment te donner une idée.
 
Eugénie
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2017
Messages: 36
Localisation: FRANCE Rhône
Sexe: MTF
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait

 MessagePosté le: 25/11/2017 11:32:33    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Bonjours si tu veut un très bon site en France et avoir des information fiable c'est le site du Docteur Tom Richer Homme d'origine FtM, psychologue clinicien, co-fondateur de l'Association du Syndrome de Benjamin (1994-2008) de France et la tu aura les réponse que tu te pause .
Bises
Eugénie




 
 
Visiter le site web du posteur
Roxie
grand papillon

En ligne

Inscrit le: 13 Déc 2013
Messages: 639
Localisation: Montreal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Augmentation mammaire: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 25/11/2017 14:52:23    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Eugénie a écrit:
Bonjours si tu veut un très bon site en France et avoir des information fiable c'est le site du Docteur Tom Richer Homme d'origine FtM, psychologue clinicien, co-fondateur de l'Association du Syndrome de Benjamin (1994-2008) de France et la tu aura les réponse que tu te pause .
Bises
Eugénie




 


Eugénie, je pense que t' as fait une petite erreur dans son nom, je n' ai rien trouvé sur Tom Richer, mais j' ai trouvé Tom Reucher
http://syndromedebenjamin.free.fr/tree-menu/menusite2.htm
 
weak
Invité

Hors ligne




 MessagePosté le: 26/11/2017 03:57:22    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Merci pour le lien mais je ne vois pas en quoi il pourrait m'aider.

Demande aux administrateurs: N'ayant pas trouvé ce que je cherchais sur ce site, je voudrais supprimer mes messages ainsi que mon compte, toutefois le site ne me laisse pas la possibilité de le faire par moi-même c'est pourquoi je n'ai d'autres choix que de vous le demander. Ma seule présence sur ce forum est ce topic alors le supprimer ainsi que mon compte ne devrait pas être difficile. Merci d'avance.
 
Eugénie
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2017
Messages: 36
Localisation: FRANCE Rhône
Sexe: MTF
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait

 MessagePosté le: 26/11/2017 11:12:23    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Roxie tu a raison j'ai mal écrie son nom tu m'excuse 
Je ne comprend pas weak que tu veut quitté le site avec les participant tu aura de laide au question que tu te pause , la prise d'hormone ne se fait le jour même en France si tu est dans un parcours encadrée il te faudra plusieurs années pour avoir les hormones en parcours libre s'est plus cours . 
 
Visiter le site web du posteur
Roxie
grand papillon

En ligne

Inscrit le: 13 Déc 2013
Messages: 639
Localisation: Montreal
Sexe: Femme
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Augmentation mammaire: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 27/11/2017 13:31:37    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Eugénie a écrit:
Roxie tu a raison j'ai mal écrie son nom tu m'excuse 
 

Tu n'as pas à t'excuser. L' erreur est humaine Okay
 
Eugénie
petite chenille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2017
Messages: 36
Localisation: FRANCE Rhône
Sexe: MTF
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait

 MessagePosté le: 27/11/2017 13:52:44    Sujet du message: Inquiètetudes sur le traitement hormonal Répondre en citant Back to top

Bonsoir j'ai remarqué qu'on avait un décalage horaire d'environ entre nous en France d'environ 4H30mn .
j'était sur TXY  a faire un commentaire , un site comme celui la mais de France .
Bises
Eugénie
 
Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Hormone Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com