D'un autre Genre  Index du Forum D'un autre Genre
forum pour Transsexuel(le) du Québec


Fluctuations hormonales

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Centre d'information -> Hormone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Leta
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2018
Messages: 152
Localisation: Mtl
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 17/05/2018 10:52:20    Sujet du message: Fluctuations hormonales Répondre en citant Back to top

Bonjour ,

J'ai des petites questions toute simples sur les fluctuations hormonales (d'où le titre :

1/ Est-ce que le métabolisme fait en sorte que le corps (ou des "récepteurs") reçoivent mieux ou moins bien une quantité X d'hormones au fil du temps ?
2/ Est-ce que le taux d'hormones dans le sang peut varier lors d'une hormonothérapie ? La quantité administrée étant la même, par patch ou voie oral par exemple, en théorie ce taux devrait être le même, non ?
3/ Que ressent-on en général lorsque les taux sont trop bas ? je sais que personne n'est pareil et que les manifestations sont différentes d'une personne à une autre mais peut-être peut on faire une moyenne.

Si je pose ces questions, c'est que je m'interroge (en attendant de faire des analyses très prochainement) à propos...

... de la poussée de la poitrine : Celle-ci a démarré sur les chapeaux de roue et essoufflée au bout de 4 ou 5 mois elle s'est arrêtée. Depuis c'est le calme plat. Et ça m'énerve...
... de la sensation de chaleur : Je ne sais pas si c'est attribuable au printemps et à ses changements de température mais j'ai parfois soudainement chaud depuis 2 semaines. Il faut dire que je suis émotive et que pas grand chose me donne chaud.
... de l'anxiété : En général, je suis un peu anxieuse. Là, je le suis plus encore.

Bref, des petits symptômes relativement anodins mais qui me donne l'impression (et des impressions il peut y en avoir pas mal lors d'une transition) qu'il pourrait peut être y avoir carence hormonale.
Paradoxalement le reste poursuit son chemin et va bien ... Je ne sais pas trop quoi en penser....

Merci
 
Publicité






 MessagePosté le: 17/05/2018 10:52:20    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Reiko
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2010
Messages: 255
Localisation: Ottawa
Sexe: Autre
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 17/05/2018 14:17:29    Sujet du message: Fluctuations hormonales Répondre en citant Back to top

j'ai seulement 1,5 nano-moles/litre de testostérone en mon corps et pour un an j'avais arrêté de coller mes timbres d'œstradiol-17bêta sur ma peau et je n'ai jamais eu un bas d'énergie, je colorais toujours je marchais toujours et j'étudiais toujours

il y a 3 milliards de petites femmes aux cheveux blancs à travers le monde des chinoises des indiennes des africaines et des amérindiennes en Amérique Latine qui vivent très bien en étant hypogonadiques ou ménopausées sans prendre d'hormones

important de ne pas alarmer les gens pour un rien en les mettant dépendant à la testostérone ou autres hormones sexuelles, d'ailleurs l'œstradiol-17bêta peut être fabriqué naturellement en les cellules adiposes seulement sous la peau et non en le bide et il y a les vitamines notamment les vitamines D et B12 et autres neuro-transmetteurs autocrines qui prennent la relèvent en la sénescence

vieillir est un processus biologique normal et sain, à un moment donné notre corps n'a plus besoin d'hormones anabolisantes et n'a besoin que très peu de protéines en notre alimentation

quand on vieillit il est normal que notre corps baisse les hormones sexuelles et anabolisantes en lui, les gens qui ont encore un haut niveau d'hormones sexuelles en leur corps ne vivent pas très vieux, cancers et effritements des organes vitaux
_________________
Ma petite bande-dessinée montre comment être joli aux garçons féminins

La vie des silverfish
 
krikri
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 1 416
Sexe: Femme, MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui
Changement de nom: Fait
Changement de mention de sexe: Fait
Vaginoplastie: Fait

 MessagePosté le: 17/05/2018 16:24:42    Sujet du message: Fluctuations hormonales Répondre en citant Back to top

Reiko a écrit:
quand on vieillit il est normal que notre corps baisse les hormones sexuelles et anabolisantes en lui, les gens qui ont encore un haut niveau d'hormones sexuelles en leur corps ne vivent pas très vieux, cancers et effritements des organes vitaux


Il y a des études qui démontrent que la prise d'estrogènes diminuerait (ou n'augmenterait pas) le risque du cancer du sein, diminuerait le risque du cancer du colon et le risque de problèmes cardiovasculaires ainsi que la mortalité. Il y aurait également un impact positif sur la sensibilité à l'insuline (donc le risque de faire du diabète de type 2) et sur l'humeur (mais pas toujours, et ça peut dépendre de la dose). La prise d'hormones prévient l'ostéoporose, l'hypértension artérielle et diminuerait le risque d'Alzheimer's (et de troubles de mémoire). Les hormones auraient un effet positif sur le vieillissement et la qualité de la peau. Les hormones permettraient aussi de jouir davantage sexuellement (vagin moins sec, augmentation de sensibilité des zones érogènes, + de désir/libido). Les bienfaits semblent être nombreux relativement aux risques qui eux semblent être rares et peu sérieux. D'après les nombreuses études que j'ai consulté. Vous pouvez aller voir pour vous-même et arriver à vos propres conclusions.

Les études qui démontrent des associations ne sont pas fiables en raison des nombreuses variables parasites et de l'impossibilité de démontrer une causalité. Alors faites attention de ne pas sauter à des conclusions trop hâtives. Par exemple, la relation entre la testo et le cancer de la prostate n'a jamais été démontré comme causative. Même chose pour l'estradiol et le cancer du sein.

Je suis, personnellement, POUR la prise d'hormones à vie...pour une meilleure qualité de vie, pour maintenir une plus belle apparence et pour ralentir le vieillissement. Sachez que je ne suis pas médecin, ce ne sont que mes opinions. J'ai beaucoup lu sur le sujet car ça m'a toujours beaucoup intéressé.

Leta a écrit:


1/ Est-ce que le métabolisme fait en sorte que le corps (ou des "récepteurs") reçoivent mieux ou moins bien une quantité X d'hormones au fil du temps ?
2/ Est-ce que le taux d'hormones dans le sang peut varier lors d'une hormonothérapie ? La quantité administrée étant la même, par patch ou voie oral par exemple, en théorie ce taux devrait être le même, non ?
3/ Que ressent-on en général lorsque les taux sont trop bas ? je sais que personne n'est pareil et que les manifestations sont différentes d'une personne à une autre mais peut-être peut on faire une moyenne.



1) La sensibilité aux hormones varie d'un individu à un autre et peut varier aussi au cours d'une même vie dû à plusieurs facteurs.

2) Le taux d'hormone varie mais souvent moins avec les timbres ou par la voie orale relativement aux injections, par exemple ou la voie sublinguale.

3) Une carence d'hormones *peut* produire (varie d'une personne à une autre):

• bouffées de chaleur, ressentir des chaleurs au niveau du visage et du cou
• se réveiller en sueur, sueurs froides durant la nuit
• anxiété, tendu, se sentir crispé
• picotements dans les extrémités, sentiment que ça brûle dans ces régions
• s'énerver/perdre la coche plus facilement
• insomnie et/ou se sentir rapidement épuisée, manque d'énergie
• perte de motivation, de libido et de joie de vivre, tristesse pour aucune raison, pleure beaucoup trop souvent
• palpitations cardiaques
• plus introvertie et moins sociable que d'habitude
• aggressive, énervée, hyperactive, ne peut pas rester sur place
• ne trouve pas les mots que tu veux dire, ton cerveau fonctionne au ralenti, problème de mémoire à court-terme et même
parfois, long-terme
• troubles de concentration
• ballonnement, troubles digestifs, reflux
• vieillissement accéléré
• augmentation de l’appétit mais surtout pour des choses sucrées ou perte d’appétit
• maux de têtes récurrents
• ostéoporose
• nausées
• étourdissements, sentiment que tu vas t’évanouir

La meilleure chose serait d'en discuter avec ton docteur.
 
Leta
petit papillon

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2018
Messages: 152
Localisation: Mtl
Sexe: MTF
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 17/05/2018 21:26:19    Sujet du message: Fluctuations hormonales Répondre en citant Back to top

Merci Krikri.
Oui je compte bien en parler à mon médecin. Je ne serais pas surprise de me faire dire qu'en fait tout est normal.
Tout ça étant relativement nouveau pour moi (moins d'un an), je m'alarme peut être un peu trop vite vis-à-vis tout phénomène sortant un peu de l'ordinaire.
 
Reiko
grand papillon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2010
Messages: 255
Localisation: Ottawa
Sexe: Autre
Suivi psy: Oui
Hormoné(e): Oui

 MessagePosté le: 18/05/2018 15:36:53    Sujet du message: Fluctuations hormonales Répondre en citant Back to top

tu oublies le paragraphe

' la calcitonine la parathormone les vitamines en les fruits et en les grains la gravité penser bouger et porter des objets de masse moyenne gardent seuls le cerveau et les os en santé '

la gravité et toutes pressions sur les os stimulent les ostéocytes à fabriquer les facteurs de croissance (autocrine) et ceux-là maintiennent la résilience des os, quand la membrane est poussé vers l'intérieur de la cellule des protéines intermédiaires sont libérées de la membrane et elles se rendent au noyau pour initier la transcription pour les facteurs de croissance

à propos des molécules en les fruits et en les grains ' both coumestrol and genistein had a significantly higher affinity for ERβ protein ' , plusieurs études montrent que certains poly-phénols aident les ostéocytes à se revigorer (quand ces mêmes cellules placent récepteurs en leur membrane à cause d'une pression sur elles et sur les os)

Quelques spécifités avec références

Comparison of the Ligand Binding Specificity and Transcript Tissue Distribution of Estrogen Receptors α and β

82 - Estrogens also play an important role in bone maintenance and in the cardiovascular system, where estrogens have certain cardioprotective effects

83 - For the ERα as well as ERβ protein, the estradiol binding was stereospecific because 17α-estradiol showed a two times and 10 times lower affinity, respectively

84- Aside from weak expression in thalamus/hypothalamus, the brain sections tested were negative for ERα mRNA

Gonadal Hormones are Associated with Body Shape and Symptoms of Disordered Eating in Women

88- x- Studies have found associations between a diagnosis of bulimia nervosa and elevated testosterone in women

Background for studies on the treatment of male osteoporosis: state of the art

70- Morbidity after osteoporotic fractures appears to be more serious and mortality more common in men than in women

71- date, published prospective studies have not adequately proved any single treatment to be effective and safe

72- In women the ratios were 1.6 (1.4 to 1.8 ) for incident and 1.8 (1.6 to 2.1) for prevalent vertebral fractures. In men, these ratios were 1.8 (1.6 to 2.0) and 3.7 (3.4 to 3.9)

DIFFERENCES IN PEAK BONE DENSITY BETWEEN MALE AND FEMALE STUDENTS

64- Twenty percent of male and 14.1 % of female students had had fractures caused by trauma, sur 51 hommes et 75 femmes

65- The most significant positive predictor of bone density in girls was body weight. Dietary fibre intake negatively correlated with BMD in girls, and this correlation was significant for the spine and femur (p<0.01). Protein and sodium intake significantly negatively correlated with spine BMD in boys (p<0.05)

66- but our results are closer to studies that do not support the theory that larger dietary calcium intake is associated with greater bone density

67- It is known that high sodium intake can accelerate calcium excretion and that hypercalciuria is a risk factor for osteoporosis

68- Dietary protein has also been shown to increase urinary calcium resulting from an increase in calcium bone resorption, its negative correlation in our study could be the consequence of excessive protein intake in male students, which was three times the normal.

69- osteoporosis could be traced back to childhood or earlier, identification of the genes responsible for these effects would have a major impact on the prediction of peak bone mass and prognosis of the disease

L'œstradiol-17bêta

stimule la réplication des cellules de gras sous la peau et non en le bide (3), coupe la faim (1) et (4), élargit les os du bassin chez les filles (peut-être à tous âges et même chez les garçons) à un haut niveau de concentration (5) (6), stimule la réplication des cellules mammaires (les isoflavones en le soja peuvent stimuler aussi mais à un certain temps fini (observation personnelle)) (1), augmente l'insuline (1 ou ?), garde la résilience des os par l'intérieur la cavité et en l'aire spongieux et nettoie le cerveau avec la vitamine C (2) et (7)

je ne suis pas totalement anti-hormone sexuelle, mais, l'œstradiol-17bêta est le seul important chez les hormones sexuelles et il est la vraie hormone de la féminité pour les femmes

l'œstradiol-17alpha

ne confond pas l'œstradiol-17alpha avec l'œstradiol-17bêta , l'œstradiol-17alpha ne stimule pas la réplication des cellules gras sous la peau (3), il cause l'acné (observations une personnelle et par logique) , il stimule les cellules sur la surface des os, il achemine les molécules énergétiques en le bide et en les muscles (1) (logique) et (?), les récepteurs alpha n'ont pas la même répartition que les récepteurs bêta (plusieurs études)

La maladie d'Alzheimer

est la maladie des françaises et canadiennes françaises parce qu'elles vivent plus âgées que leurs hommes et parce qu'elles mangent seulement des sucreries des patates et du porc, la mort des cellules du cortex du cerveau est causée par l'anémie due au manque de vitamine B12 par le diabète dû aux cristaux de sucres qui brisent les cellules par les poisons en le porc et par un surplus de protéines dû à une alimentation trop carnée, les français sont le peuple qui mangent le plus de porc

L'ostéoporose

peut-être causée par un manque d'hormones sexuelles mais il faut dire aussi un manque de vitamines et cette raison est rare, l'ostéoporose est beaucoup plus causée par une alimentation trop protéines animales trop sucrée ou/et trop salé, les sucres et les protéines animales acidifient momentanément le sang et cela cause la dilution des sels en les os, et , un haut taux de sel de table en notre corps augmente l'aldostérone (n'oubliez pas l'aldostérone masculinise aussi) cette hormone flushe le calcium par nos reins à partir de notre sang causant un manque de calcium libre ce qui fait que la parathormone augmente en notre sang et puis qui libère le calcium des os pour régulariser sa concentration en notre sang donc rendant les os poreux à la fin, très important à savoir il est très difficile pour nos os de ré-remplir ces pertes

les hommes ont les os très volumineux mais cassants (brittle) parce que la testostérone baisse les concentrations de l'insuline et de l'œstradiol-17bêta en le sang (toutes les hormones sont multi-phasiques par concentration), et , les hommes ont tendence à picoler et à manger beaucoup de viande pour être macho

et l'obésité féminine sous la peau fabrique assez d'œstradiol-17bêta et la pression du gras active les ostéocytes, ce qui préviennent l'ostéoporose

l'insuline rend les os plus flexible chez les femmes, cette hormone stimule la fabrication du collagène en ouvrant les vannes pour les sucres et les protéines (1)

Les cancers

sont causés par le fer par l'alcool par autres métaux (lourds surtout) par des poisons par des micro-organismes par les hormones anabolisantes l'œstradiol-17alpha la di-hydro et par des facteurs de croissance, tout ce qui peut jeter un ' monkey wrench ' dans la machinerie génétique

la testostérone est transformée en des endroits en le corps en l'œstradiol-17alpha, les biologistes ont vu plus de récepteurs alpha en les cellules cancéreuses, les récepteurs alpha sont plus dans le cerveau reptilien et sur la surface et en le cortex des os . Et la testostérone est transformée en di-hydro, cette hormone stimule la réplication des cellules (même les petits tumeurs bénins) en la prostate pouvant causer des cancers, aussi, elle peut causer l'apoptose des cellules du cœur (le même gène qui fait perdre les cheveux) ce qui mène vers un arrêt cardiaque à un âge avancé (chez certaines personnes) ça dépend d'une autre protéine

L'androcur

je le privilégié plus parce qu'il n'est pas dégradé en le foie à cause de sa forme et parce qu'il n'est pas transformé en androgènes à cause de sa forme, cette hormone bloque la fabrication des androgènes à tous les niveaux

Références

(1) (pages 694 1061 1157 et 1158) 'Principes d'anatomie et de physiologie' par Gérard J Tortora et Bryan Derrickson adaptation française par Michel Forest et Louise Martin, 2007, en papiers

(2) Sécurité et bénéfices des phyto-estrogènes apportés par l’alimentation, Isabelle Berta-Vanrullen Carine Saul et Carole Thomann, mars 2005
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT-Ra-Phytoestrogenes.pdf

(3) Promotion of Human Adipocyte Precursor Replication by 17bêta-Estradiol in Culture
DANIEL A. K. RONCARI and ROBIN L. R. VAN, Institute of Medical Science and the Toronto Western Hospital, Department of Medicine, University of Toronto, Toronto, Canada M5S 1A8

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC371792/pdf/jcinvest00669-0001.…

(4) Hormones are Associated with Body Shape and Symptoms of Disordered Eating in Women
Jessica L. Bird , Kirsten A. Oinonen* and Dwight Mazmanian
Department of Psychology, Lakehead University, Health, Hormones, and Behaviour Laboratory, Thunder Bay, Ontario Canada
https://symbiosisonlinepublishing.com/obesity-control-therapies/obesity-con…

(5) Developmental evidence for obstetric adaptation of the human female pelvis

Alik Huseynova,1, Christoph P. E. Zollikofera, Walter Coudyzerb, Dominic Gaschoc, Christian Kellenbergerd, Ricarda Hinzpetere, and Marcia S. Ponce de Leóna,1
Author Affiliations
Edited by Karen Rosenberg, University of Delaware, Newark, DE, and accepted by the Editorial Board March 22, 2016 (received for review August 27, 2015)

http://www.pnas.org/content/113/19/5227.full

(6) Evidence of pelvic growth (widening) after skeletal maturity
Alexander A. Berger, Ryan May, Jordan B. Renner, Neal Viradia, Laurence E. Dahners
First published: 23 May 2011, Journal of orthopaedic research
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/jor.21469/full

(7) Androgens and bones, Dirk Vanderschueren, Lisbeth Vanderput, Steven Boonen, Marie K Lindberg, Roger Bouillon and Claes Ohlsson, Endocrine Review 25 (3), 389-425, Copyright 2004 by The Endocrine Society, press endocrine org

http://press.endocrine.org/doi/10.1210/er.2003-0003?url_ver=Z39.88-2003&amp…

la fonction lien en ce forum est vraiment de la shnoot

Mes études

je me fie beaucoup des observations j’ai faites autour de moi, j'ai lu deux fois un livre complet sur l'anatomie et la physiologie du corps humain 1254 pages et près de 150 études et rapport sur le squelette et l'alimentation quelques une sur le cerveau les muscles et la taille des humains, en plus d'un baccalauréat en biologie et mathématique 1983 à 1989

comme je l'ai dit je n'ai rien contre une hormonothérapie à vie mais je tiens à dire à vous rassurer que si la civilisation tombe nous pouvons vivre bien sans hormones, je répète il y a 3 milliards de petites femmes aux cheveux blancs ménopausées chinoises indiennes africaines et amérindiennes de l'Amérique latine qui vivent très bien avec une infime concentration d'hormones sexuelles en leur corps
_________________
Ma petite bande-dessinée montre comment être joli aux garçons féminins

La vie des silverfish
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    D'un autre Genre Index du Forum -> Hormone Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com